Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 30
Équipe de gestion
· Maschoune
13572 membres inscrits

Montréal: 25 sept 12:50:56
Paris: 25 sept 18:50:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Heureux Qui Comme Ulysse... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pengyou42
Impossible d'afficher l'image
bientôt la voie lactée sera notre autoroute
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1884 commentaires
Membre depuis
10 octobre 2015
Dernière connexion
13 février 2018
  Publié: 17 juil 2017 à 12:55 Citer     Aller en bas de page




HEUREUX QUI COMME ULYSSE...


Heureux qui comme Ulysse après un long voyage
Revient à la maison crotté, sale, dégoûtant
Arborant sur le flanc le souvenir sauvage
Des blessures portées par d'ardents combattants

Par un soir de printemps, dans la douceur de l'air
Il suivit le chemin d'une belle en chaleur
Elle semblait peu farouche et vraiment familière
Mais traînait derrière elle une bande de rôdeurs

Dont chacun prétendait qu'il était le meilleur.
L'affaire dût se régler à grands coups de canines
Et de ce dur combat Ulysse sortit vainqueur,
Puis dans un coin perdu qui sentait l'églantine

Il fit voir à la belle la vigueur de ses reins.
Étant en appétit il prit dans le quartier
Toutes les femelles qui, du caniche au bouvier
Sans collier et sans laisse arpentaient le terrain.

Heureux qui comme Ulysse après un long voyage
Revient à la maison affamé et content
Retrouvant ses croquettes, son fauteuil et ses gens
Rêvant à ses conquêtes en bon cabot volage

l'iconoclaste

  pengyou42
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
236 poèmes Liste
4562 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 17 juil 2017 à 14:11 Citer     Aller en bas de page

Ulysse un cabot
qui partit en chasse.
Plutôt rigolo
qu'il soit lovelace

 
Danalore


Lire Une parenthèse dans le quotidien Ecrire Une évasion qui fait du bien
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
632 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 17 juil 2017 à 14:25 Citer     Aller en bas de page


Merci pour cette heureuse lecture

 
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
103 poèmes Liste
795 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 18 juil 2017 à 02:52 Citer     Aller en bas de page

Joli nom pour un chien aventureux !
le voila devenu héro de ces lieux

 
Brin d'harmonie

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
534 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
17 août
  Publié: 19 juil 2017 à 03:16 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé, merci.

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
317 poèmes Liste
18450 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 20 juil 2017 à 07:32 Citer     Aller en bas de page

Tout te contraire d'une chienne de vie en somme

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
512 poèmes Liste
23465 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 20 juil 2017 à 12:47 Citer     Aller en bas de page

Sacré ARGOS, c'était le nom du chien d'Ulysse. Tel maître, tel chien...
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 595
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

(Autres)
Auteur :
De braves hommes trop crédules (Loufoques)
Auteur : josette
Un Doute Massaï (Loufoques)
Auteur : Aude Doiderose
Les ânes gris (Autres)
Auteur : LeLion
Je suis prodigieuse par Aude Doiderose & Ishtar (Collectifs)
Auteur : Adamantine
(Tristes)
Auteur :
Du chauffard à l’assassin (Autres)
Auteur : Alain-spiration

 

 
Cette page a été générée en [0,0249] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.