Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 28
13102 membres inscrits

Montréal: 12 nov 18:07:32
Paris: 13 nov 00:07:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Une odyssée Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
1187 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 5 juin 2017 à 07:01
Modifié:  5 sept à 10:59 par NicoNavel
Citer     Aller en bas de page


Il était une fois,
Mais alors pourquoi dire
« Il était une fois »
Si cela va sans dire ?

L’histoire des bébé tortues
Qui, rompant l’abri de maman,
Rampant sur la terre battue,
S’aventurent vers l’océan.

Au sommet d’une arène immense,
Beaucoup font face à la nature,
D’une louable véhémence,
Conscients de n’être que pâture.

Car de fortune, c'est ainsi,
Quand sous l’eau ils sont à l'abri,
On les sait bien plus vulnérables
Au moment d’explorer les sables.

Attentifs à leurs moindres gestes,
Dans les cieux argentés et lestes,
Patientent les becs acérés
Des fourbes voyageurs zélés.

Et sur la route du lieu saint
Rôde un énième prédateur,
Le plus sournois et profiteur
De tous les cloportes marins.

Celui-là même qui, souvent,
Fuyait, apeuré, les parents,
Promettant un sombre futur
À toutes leurs progénitures.

De fait, force est de constater
Qu'aucune personne affûtée
Ne donnerait cher de leur peau,
Comme en témoignerait l’Agneau !

Mais crûment, un typhon, du sol,
Œuvre de Neptune et d’Éole,
Surgit, messie de nos héros,
Emportant crabes et oiseaux.

Depuis ce jour, à cette date,
On a coutume d’observer
La traversée indélicate
De nos cavaleurs vertébrés.

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 5 juin 2017 à 07:21 Citer     Aller en bas de page


Bonjour Nico,

Certains être vivants doivent accomplir des mouvements qui leur permettent de survivre...
Il n'est pas facile d'évoluer dans ce monde animal...

Les bébés tortues, c'est étonnant à voir...

Il y a aussi les oisillons qui se jettent dans le vide,
et l'on ne donnerait pas cher de leur peau, en effet...

Amitiés

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
1187 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 5 juin 2017 à 07:24 Citer     Aller en bas de page

Oui tout à fait, pour ce qui est des tortues, c'est vraiment impressionnant à voir... mais ainsi va la vie. J'ai tout de même voulu que cela se termine bien pour une fois... l'espoir fait vivre !

Amitiés

 
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
18 avril 2018
  Publié: 5 juin 2017 à 08:50 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Nico,

C'est savoureusement raconté et tu nous tiens en suspens jusqu'à la fin.

Amitiés

  Libellules
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
1187 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 5 juin 2017 à 08:57 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi libellules

 
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a pas de sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
2418 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 5 juin 2017 à 10:26 Citer     Aller en bas de page

Ainsi va la vie à pas de tortue
Décompressez ceux qui veulent s'empresser ton texte

Bien à toi

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
121 poèmes Liste
924 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
9 novembre
  Publié: 5 juin 2017 à 13:23 Citer     Aller en bas de page


Une fois de plus, avec brio, belle illustration écologique et poétiquement menée.

Merci Nico.

Amicalement.
JMJ

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
1187 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 5 juin 2017 à 13:52 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup à toi !

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
22 mai
  Publié: 7 juin 2017 à 16:00 Citer     Aller en bas de page


Le monde animal est fabuleux, cruel mais survivre et procréer sont génétiquement inscrits dans chaque être vivant...

Merci Nico....Belle diversité d'écriture et j'en apprécie chaque facette...

Amicalement
V

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
1187 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
12 novembre
  Publié: 8 juin 2017 à 06:00 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi pour ton passage ici et pour tous ces commentaires encourageants

Amicalement

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 567
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0404] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.