Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 26
· Tychilios
13121 membres inscrits

Montréal: 21 nov 04:01:17
Paris: 21 nov 10:01:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L'homme pressé Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
1188 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 22 mai 2017 à 05:38
Modifié:  7 nov à 05:48 par NicoNavel
Citer     Aller en bas de page


Jadis, l'homme pressé, fort élégant,
Traversait la foule d'un air exubérant.
De ses hauts souliers noirs il dévorait le temps,
À vive allure et comme un grand enfant.

Mais il fut un jour où l'un de ces hommes,
Rongé par la crainte et nerveux en somme,
Écarta, inconscient, ce qui est de plus beau :
Les criques de Provence ou le pont Mirabeau.

Naguère il fut plus malheureux qu'autrui,
Désormais il essaie, en vain, de s'implanter.
Pauvre ignorant, ne cogne donc pas à son huis !
Ne l'importune pas, laisse-le méditer.

Ô mon ami, pour toi je trouverai
La plus rose des fleurs, l'oiseau le plus sincère,
Tu t'en iras alors glaner de cette Terre
Un soupçon de verdeur, d'abondantes denrées.

 
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a pas de sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
2419 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 22 mai 2017 à 07:39 Citer     Aller en bas de page

Bienvenue

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13567 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 22 mai 2017 à 09:09 Citer     Aller en bas de page

Très joli.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
451 poèmes Liste
21962 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 22 mai 2017 à 10:47 Citer     Aller en bas de page

Alors j'espère qu'il te rencontrera et d'autres viendront frapper à ta porte, car tu sais ce qui peut être bon pour eux.
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
suri
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
198 commentaires
Membre depuis
20 avril 2017
Dernière connexion
29 avril 2018
  Publié: 24 mai 2017 à 04:56 Citer     Aller en bas de page

Très émouvant...

: )

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
22 mai
  Publié: 25 mai 2017 à 11:22
Modifié:  25 mai 2017 à 11:23 par Varh
Citer     Aller en bas de page

Ton second texte pour moi et toujours un plaisir de te lire....

Amicalement
v

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
8756 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 25 mai 2017 à 11:53 Citer     Aller en bas de page

bonjour NIKO,
j'ai beaucoup aprécié ton texte,
surtout que je viens de le vivre le week end dernier.

Ô mon ami, pour toi je trouverai
La plus rose des fleurs, l'oiseau le plus sincère;
Tu sauras alors qu'il y a sur cette Terre,
Quelques lueurs de joie, un soupçon de gaieté.

certains horizons doivent affronter des brouillards.
les bons moments peuvent être ephémères.
SAM

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
1188 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 30 mai 2017 à 14:22 Citer     Aller en bas de page

C'est un texte écrit il y a fort longtemps celui-ci, à l'époque ou je cirais encore les banc de l'école

Merci à vous tous pour ces gentils commentaires

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1016 poèmes Liste
16395 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 10 août 2017 à 05:00 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

si c'est un poème écrit il y a fort longtemps, alors tu as la fibre belle et passionnante de l'écriture depuis tout aussi longtemps, et partant de ce ressenti, je trouve que ton dernier quatrain clôt magnifiquement cet écrit, tellement il laisse passer un rapport à l'autre, ici à l'ami, qui regorge d'humanité. c'est un mot qui revient souvent dans mes commentaires, mais j'y suis très sensible.
amicalement.
pyc.

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
1188 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 10 août 2017 à 08:15 Citer     Aller en bas de page

Salut pyc, à vrai dire j'ai 22 ans donc ce poème n'est pas si vieux (je devais avoir 16 ans tout au plus), mais c'est amusant de voir à quel point l'écriture évolue, même si le style reste a peu près le même (pour mon cas)

Merci pour ton impression, toujours très constructive et enrichissante... et trinquons à l'amitié !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 541
Réponses: 9
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0374] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.