Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 8859
Invisible : 0
Total : 8860
· ballandine
13260 membres inscrits

Montréal: 2 juil 02:18:57
Paris: 2 juil 08:18:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les éphémères (mars 2020) : Un brin de lumière :: Son auréole Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Post Scriptum
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
51 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2019
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 11 mars à 17:39
Modifié:  12 mars à 05:57 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page


Son auréole

Elle a remis son auréole sur l'étagère,
Elle n’avait pas besoin de tant d’énergie.
Avec cette lueur étouffante autour de sa tête
Elle semblait sur le point de se noyer.

Elle a jeté son auréole sous le lit en disant
Qu’elle n'en avait pas besoin ce soir-là.
La pièce a finalement plongé dans l'obscurité,
Soudainement privée de lumière.

Elle a jeté son auréole dans son sac,
Puis son sac sur son épaule
Et est partie se promener
Là où personne ne l’imaginait.

Elle a jeté son auréole dans le coffre,
Disant que cette fois était la bonne
Elle a continué à rouler dans la nuit,
Sans savoir où elle allait.

Elle a jeté son auréole dans la poubelle,
Révoltée par cette vie.
Penchée à côté de son ombre,
Elle n'a pas regretté la nuit.

Elle a jeté son auréole du haut du pont,
Embrassant pleinement l’eau noire
J'ai sauté pour la ramener,
Me suis noyé en tentant de la sauver.

 
P=Xn3
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
26 commentaires
Membre depuis
10 décembre 2019
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 11 mars à 23:50 Citer     Aller en bas de page

j'ai aimé lire ce poème qui se termine, comme le mien, sous l'eau mais qui lui est diamétralement opposé.
Dans l'un, la vie s'achève; dans l'autre, elle débute.

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
475 poèmes Liste
9502 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
1er juillet
  Publié: 12 mars à 04:41 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Quelle funeste fin. Funambule, tout ce tient parfois sur un fil ténu.

Catherine

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
5646 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
30 juin
  Publié: 12 mars à 05:59 Citer     Aller en bas de page

Ce poème triste me fait penser à une métaphore de la vie, du temps qui passe;
Et malheureusement à ces gens qui laissent s'éteindre la lumière qu'ils ont en eux, par regret, par lassitude, par manque de reconnaissance...

Bref, ne pas mettre, en aucune façon, sa lumière sous l'éteignoir.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
152 poèmes Liste
1460 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
29 juin
  Publié: 12 mars à 14:21 Citer     Aller en bas de page

Le saut de l'ange...
J'aime utiliser l"image de l'auréole que l'on utilise comme un hula hop... détourner la sagesse en fantaisie...
Son auréole aura eu une fin plus tragique.



  SHElene
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
491 poèmes Liste
23030 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
1er juillet
  Publié: 16 mars à 04:59 Citer     Aller en bas de page

Surprenant, mais l'image est très forte.
Chacun verra se défiler une vie que bien des personnes subissent..
Triste, mais bien composé.
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 303
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0448] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.