Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 8
Invités : 338
Invisible : 0
Total : 346
· Y.D · Pichardin · ode3117 · amoureux2222 · samamuse · Ashimati · Aude Doiderose
Équipe de gestion
· Catwoman
13149 membres inscrits

Montréal: 31 mars 11:57:02
Paris: 31 mars 17:57:02
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les éphémères (mars 2020) : Un brin de lumière :: Méditation Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
414 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 8 mars à 18:33
Modifié:  17 mars à 02:03 par Allantvers
Citer     Aller en bas de page

Méditation

Ce brin de lumière
À travers mes paupières closes
C’est le silence
Entre deux pensées.
Je ne pense pas donc je suis
Ce brin de lumière.

Il est le temps qui s'arrête
Ici et maintenant
Dans l’instant-éclair
Sans commencement ni fin.
Brillance de l’être-là
Présence.

C'est écrire au laser
Ce brin de lumière
Qui perce la chair
Jusqu’au coeur
De la perception
Que le verbe cautérise.

Il est scintillement
Des mots qui jaillissent
Ce brin de lumière
Confettis de photons
En feu d’artifice.
L’Alpha et l’Eureka.

Ce brin de lumière
Me relie à la vie
Me relie à vivre
À moi-même et à l’air
Ce brin de lumière
Que mon corps inspire.



  MariePaule
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
206 poèmes Liste
5371 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 9 mars à 00:50 Citer     Aller en bas de page

Cette inspiration est proprement lumineuse.
Non mais franchement, ta poésie c’est quelque chose.
J’y trouve les fruits de la maturité glanés pendant quelques années de silence.

Merci.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
467 poèmes Liste
9190 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 9 mars à 02:25 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Voilà une lumière puissante qui amène l'apaisement. C'est reposant.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
212 poèmes Liste
11990 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 9 mars à 03:08 Citer     Aller en bas de page

Bien jolie inspiration !

Merci à toi Allantvers

  ISABELLE
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
411 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 9 mars à 06:10 Citer     Aller en bas de page

Joli parallèle entre médiation et brin de lumière qui en jaillit, éclairant et apaisant peu à peu l'esprit puis le corps, comme un fil qui relierait l'être tout entier à la vie. Une poésie délicate et teintée d'une certaine sérénité. Belle utilisation du thème ... Très amicalement, Lucie

 
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
1300 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 9 mars à 07:50 Citer     Aller en bas de page

Marie-Paule
Suis malgré tout ébloui par ton brin de lumière. Un joli bijou que ce poème

  SHElene
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège


Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
95 poèmes Liste
6611 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
13 mars
  Publié: 9 mars à 10:14 Citer     Aller en bas de page

Un brin de lumière que tu as été cherché au plus profond de ton âme et qui éclaire ces mots que tu nous fais partager avec beaucoup de délicatesse.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
2386 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 9 mars à 16:58 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir MariePaule

Une belle sagesse que tu as su puiser et te servir à bon escient ! Tu représentes pour moi le meilleur exemple à suivre sur "un chemin bien tortueux " , encore une fois merci !

J'ai profondément lu, relu et apprécié ton écrit...



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
244 commentaires
Membre depuis
19 mars 2019
Dernière connexion
10 mars
  Publié: 10 mars à 09:01 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé vous suivre dans votre méditation, une véritable contemplation intérieure pour votre poème. Bravo à vous.

Amitiés - Franck





















 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
941 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
30 mars
  Publié: 10 mars à 12:41 Citer     Aller en bas de page

La présence à l'instant, sous les paupières closes,
Cette lumière que j'imagine, rouge-orangée ...
Un beau moment de lecture ; ce n'est pas si facile de faire partager une méditation et tu y réussis,
Merci !

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
414 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 10 mars à 20:12 Citer     Aller en bas de page

Merci, JB, ton commentaire me touche... et me donne envie de relire "Le Maître des Signes"

Catherine, oui, on peut se reposer en paix ici bas, aussi

Isabelle je pratique depuis peu et je crois bien que ça m'aide

Lucie avec toi tout est dit !

SHElene attention les yeux !

patrick la poésie c'est parfois aussi de la spéléologie, non ?

Mawr je veux bien que tu me désignes comme exemple à suivre, mais à une condition : tu t'accroches bien, hein ?

Franck vous aussi vous me suivez ?? non, je blague, merci beaucoup

Chlamys je n'ai fait que décrire mon ressenti lorsque je pratique

Merci à tous pour vos commentaires, touchée.


  MariePaule
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
5302 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
30 mars
  Publié: 11 mars à 05:05 Citer     Aller en bas de page

La lumière sous les paupières closes...
Lumineuse partition sur le thème

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
1663 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 15 mars à 09:55 Citer     Aller en bas de page

" jusqu'au coeur
de la perception
que le verbe cautérise. "

J'aime ! Merci du partage, MariePaule. Le verbe est/donne l'existence. Le verbe est le JE de l'Ego.

A bientôt !

 
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
414 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 17 mars à 02:10 Citer     Aller en bas de page

Merci Lacase ! Contente que tu aies aimé

Jean-Claude Oui le verbe est le jeu de légo, "JE" travaille dans la construction
Merci pour ton passage toujours apprécié

  MariePaule
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1073 commentaires
Membre depuis
1er mars 2019
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 19 mars à 10:19 Citer     Aller en bas de page

Le travail d'écriture, soignée sans être empesée, est remarquable et laisse filtrer toute la lumière souhaitée.

Bravo!

Rose-Amélie

  🌷
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
414 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 19 mars à 11:21 Citer     Aller en bas de page

Citation de Rose-Amélie
Le travail d'écriture, soignée sans être empesée, est remarquable et laisse filtrer toute la lumière souhaitée.

Bravo!

Rose-Amélie


Merci beaucoup, Rose-Amélie !
Bises
MariePaule

  MariePaule
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 256
Réponses: 15
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0725] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.