Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 21
· Andesine
13154 membres inscrits

Montréal: 8 déc 19:28:50
Paris: 9 déc 01:28:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: Une lettre sous l'oreiller. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 5 mai 2015 à 08:32
Modifié:  5 mai 2015 à 08:59 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page



Il n'y a rien qui vaille autant
Que ton regard qui me protège
Et tes mots durs si doux parfois
Sont des présents dont tu m'honores.
Quand tes baisers se font voleurs
Creusant un peu plus ma détresse
Tu me dis que tu m'aimes encore,
Tu me dis que tu m'aimes trop fort.

J'ai mal appris à être aimée
J'ai désappris à me soumettre
Et je n'écris que dans l'espoir
Qu'un jour tu me lises peut-être.
Mais encore une fois, mon amour
Tu choisis d'ignorer les choses
Qui font de moi ce que je suis
Qui font que le nous, nous oppose.

L'insignifiance de mon être
N'est pas un triste coup du sort,
Il y a des faits qui heurtent l'âme
Et des mots qui frappent le corps.
Je ne pourrai plus à présent
Ne respirer que pour te plaire
Car vivre pour et par tes yeux
C'est mourir à tout petit feu.

Que vas-tu faire mon amour
Quand tu liras ces quelques mots ?
M'ouvriras-tu enfin les bras
Ou me tourneras-tu le dos ?
Pour que nos lendemains s'enchantent
Tels nos hiers d'il y a longtemps
Il faudrait juste mon amour,
Que tu me regardes vraiment.

 
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
12 juillet 2018
  Publié: 5 mai 2015 à 10:25 Citer     Aller en bas de page

Qu'il puisse ta vrai Essence, ta Beauté dont tu veux lui montrée, en dépit de tes blessures et de tes craintes.



sincèrement,

  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 5 mai 2015 à 12:49 Citer     Aller en bas de page

Quand on est petite on dépose une dent de lait sous l'oreiller et la petite souris passe.
Puis on grandit, dans l'oreiller on étouffe ses sanglots. Qui les entend ?

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Mannaz
Impossible d'afficher l'image
Il ne sait rien qui ne va hors.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
11 commentaires
Membre depuis
13 avril 2015
Dernière connexion
28 octobre 2018
  Publié: 5 mai 2015 à 21:51 Citer     Aller en bas de page

Texte touchant. Ce passage est, pour ma part, le plus fort.

Citation de Ishtar


Je ne pourrai plus à présent
Ne respirer que pour te plaire
Car vivre pour et par tes yeux
C'est mourir à tout petit feu.



L'amour est tantôt doux, tantôt cruel,
l'amant est tantôt sourd, tantôt attentionné,
la vie à deux est source de querelles,
la vie par deux doit être équilibrée.

Il est parfois plus facile de coucher par écrit,
ces mots qui ne peuvent être dit.
En espérant qu'un jour ton bien aimé
pourra les lire et s'en imprégner.

  Brief, c'est pitié d'entre nous rithmailleurs, car vous trouvez assez de rithme ailleurs.
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
1536 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 6 mai 2015 à 11:39 Citer     Aller en bas de page

Merci pour le partage, Magali. Une lettre en attente pour ne partir jamais ? Ce n'est pas une demande de libération. Je le vois plus comme une demande faite à l'autre de savoir, de comprendre, qu'on est libre. Déjà de l'apprendre, ce serait un bon début. La liberté ne s'obtient pas, elle ne se gagne pas. Nous sommes nés libres et égaux. Mais certains veulent toujours avoir le pouvoir sur les autres. Oui regarde-moi. Mon être est liberté. Sembles-tu dire. Respecte au moins ça. Pas de manipulation, pas d'intimidation, pas de victimisation... Pas de colère. Voilà ce sue j'ai vu dans ton poème. A plus tard.

 
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1381 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 6 mai 2015 à 16:37 Citer     Aller en bas de page



amitiés chère Magali
Ps:
Tu as ce petit quelque chose qui fait de toi, un être unique, dont les mots savent toucher au plus profond de notre âme...
Pour cela...un grand merci du fond du coeur

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 6 mai 2015 à 19:19 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Magali,

Comme chaque fois, tu as écris une poésie avec des mots très forts et poignants avec tout ton coeur !
Merci de ce très beau partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3508 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 10 mai 2015 à 05:49 Citer     Aller en bas de page

Toujours émue quand je te lis Mag.
Merci.
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 16 mai 2015 à 11:20 Citer     Aller en bas de page

Oulala, j'ai du retard dans mes réponses aux commentaires...

Saphariel, ilizia chaim, sybilla, Mannaz, Rosi, Emme ... Merci

Aude : Peut-être les rats.

Jean-Claude : Je crois que tu as compris.




 
so sweet

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
627 commentaires
Membre depuis
26 mars 2013
Dernière connexion
26 juillet
  Publié: 16 mai 2015 à 12:37
Modifié:  16 mai 2015 à 12:39 par so sweet
Citer     Aller en bas de page

Une belle émotion.
Simplement touchée.
Votre poème coule de source.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 16 mai 2015 à 13:45 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup so sweet.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 3 juin 2015 à 01:03 Citer     Aller en bas de page

Ou peut-être que pleurer nous permet juste d'évacuer la pression et de nous endormir plus aisément

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
260 poèmes Liste
8815 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 3 juin 2015 à 03:38 Citer     Aller en bas de page

j'en suis encore en réflexions.
j'ai apprécié te lire.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 23 juil 2015 à 15:36 Citer     Aller en bas de page

Merci.

 
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 2 août 2015 à 00:17 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème tout en émotion. La force et le choix des définissent le regret, la souffrance et l'espérance.
Il y a toujours un rayon de bonheur que l'on saisi au moment où l'on ne l'attend pas......
Merci pour tous ces superbes moments dont tu as le secret;

Amitiés

Robert

  alweg
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 2 août 2015 à 07:21 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup pour ces mots qui ont faits mouche et m'ont touchée.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1851
Réponses: 15
Réponses uniques: 11
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0528] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.