Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 113
Invisible : 0
Total : 114
· Tychilios
13275 membres inscrits

Montréal: 19 oct 22:32:06
Paris: 20 oct 04:32:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Force d'aimer Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 3 :: Répondre
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
10 août
  Publié: 25 mai 2009 à 08:17
Modifié:  25 mai 2009 à 09:29 par Guid'Ô
Citer     Aller en bas de page


Force d’aimer

A force d’espérer
On laisse couler la vie
A force de pleurer
S’envolent les envies
Aussi faut-il poser
Nos espoirs et nos rêves
Enfin les partager
Et s’offrir une trêve
Si le doute tel un maître
Me fait perdre tout repère
S’emparant de mon être
Je partirai en guerre
Ignorant mon chagrin
A cœur grand ouvert
En quête d’un destin
Mais une image de Toi
Éveillant mon esprit
Ravivera de joie
Un amour trop meurtri



  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1561 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 25 mai 2009 à 08:23 Citer     Aller en bas de page

Comme c'est bien vrai !
Tu as exprimé en quelques vers une ligne de vie pleine de sagesse...

Bravo !

LYKAN

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 25 mai 2009 à 08:36 Citer     Aller en bas de page

oui tu a su enlever la poussière qui colle sur tous ces cœurs languis

comme un souffle d'un gladiateur d'amour ... avec sous le bras, l'arme de l'espoir pour combattre la folie et le mal qui l'assaille !

c'est comme piment sur un champ de sable ... ça bouscule, ça réchauffe ... et ça donne envie de s'imbiber de fièvre !

merci

  Seirén - ©
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 25 mai 2009 à 08:42 Citer     Aller en bas de page



A force d’espérer
On laisse couler la vie
A force de pleurer
S’envolent les envies

C'est tellement vrai, tellement bien exprimé.

Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
797 poèmes Liste
22738 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 25 mai 2009 à 08:55 Citer     Aller en bas de page

Que rajouter aux commentaires précédents ? J'espère que ton cœur n'est pas trop meurtri mon cher Guido !
Une réserve cependant : la typographie choisie ne facilite pas la lecture…

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
10 août
  Publié: 25 mai 2009 à 09:33 Citer     Aller en bas de page

Lykan,
Et en plus, comme c'est vrai...
amicalement








idou,
si j'avais ce pouvoir de débarbouiller certains coeurs,
merci pour ce commentaire plein de justesse,
des








Athenea,

A trop attendre
A trop douter
L'amour passé
Ne peut se reprendre

amicalement









aude_doiderose,

une police d'écriture torturée
comme certains coeurs
mais je l'ai modifiée
donc tu peux relire

des

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Fleur Du Vent

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
2630 commentaires
Membre depuis
2 février 2006
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 25 mai 2009 à 10:30 Citer     Aller en bas de page

Je vais tirer quelques leçons de ton texte cher ami... et qui sait ce qui se passera, peut être un peu plus de sérénité...
Merci pour ce partage guy.
amicalement

katia

 
*Maybe sOmeday


Voudrait être Alchimiste
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
349 commentaires
Membre depuis
17 mai 2006
Dernière connexion
8 août 2017
  Publié: 25 mai 2009 à 12:11 Citer     Aller en bas de page

magnifique Guidô

de biens belles leçons de vie dans ce texte..

amitiés

Maybe

  Vivre un sourire aux lèvres, une musique dans les oreilles et son visage dans mes yeux ...
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
10 août
  Publié: 25 mai 2009 à 12:38 Citer     Aller en bas de page

hermes,
merci d'être passé
amitiés










La Fée-magicienne,
On passe à côté de bien des choses
Mais aimer même qu'une once d'un bel amour....
Tu as raison d'espérer, il y a toujours des possibles dans une vie ou dans une autre...

des charmés









Hermaphrodite,
Il est des sagesses qu'il faut savoir aller chercher, elles n'attendent que cela...

Un partage d'une vie d'amour et du savoir aimer....que vous connaissez si bien
Amicalement

























amendine,
merci à toi d'aimer.












Katia,
j'ai bien saisi ton commentaire chère collègue

et comme la sérénité est précieuse
plein de








Maybe,
souvent c'est la vie qui nous donne des leçons
amicalement

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Pikabu
Impossible d'afficher l'image
Rien ne sèche plus vite qu'une larme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
309 commentaires
Membre depuis
16 mars 2007
Dernière connexion
11 septembre 2013
  Publié: 25 mai 2009 à 13:36 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce superbe moment de lecture...

  Pikabu
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 25 mai 2009 à 16:24 Citer     Aller en bas de page

Guido tu es le maitre de l'amour !

toutes mes amitiés poète
james

  Membre de la Société des poètes Français.
OuLiPoMad
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
923 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2009
Dernière connexion
9 août 2013
  Publié: 25 mai 2009 à 18:01 Citer     Aller en bas de page

"Ignorant mon chagrin
A cœur grand ouvert
En quête d’un destin
Mais une image de Toi
Éveillant mon esprit
Ravivera de joie
Un amour trop meurtri"

Comme si l'apaisement passait par la foi, une pause sur soi, pour soi, et reportait sa dévotion sur un être à adorer, quel qu'il puisse être pourvu qu'il soit digne.

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
10 août
  Publié: 26 mai 2009 à 01:51 Citer     Aller en bas de page

purdou,

je t'ai loupée sur la liste
merci pour ta fidélité...







james,

Maître, je ne le pense pas
et telle n'était pas ma quête
mais esclave ? bien plus souvent qu'à mon tour
mon amitié










katia,

ton côté optimiste fait beaucoup
de bien à ceux qui te lisent
et qui ont cette chance de compter
parmi tes amis
plein de optimistes








Oulipo-t'au-feu,

ton pseudo me laisse toujours
cette sensation de "mijoter"
parfois la Foi même chez un pas croyant
peut apparaître comme un exutoire à une douleur
pour un amour digne de ce nom

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
OuLiPoMad
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
923 commentaires
Membre depuis
19 janvier 2009
Dernière connexion
9 août 2013
  Publié: 26 mai 2009 à 04:49 Citer     Aller en bas de page

Tu veux dire que je te cuisine ?

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 26 mai 2009 à 11:14
Modifié:  26 mai 2009 à 14:53 par Alphonse BLAISE.
Citer     Aller en bas de page

Mon cher Guido, c'est une philosophie qui me parle beaucoup...
Alex

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
10 août
  Publié: 26 mai 2009 à 12:40 Citer     Aller en bas de page

Citation de Oulipo-t'au-feu
Tu veux dire que je te cuisine ?




tu imagines un peu le pot au feu avec Guid'eau bouillie comme ingrédient ? Peut-être aurait-elle quelques vertus ?

des










Alex,
Une philosophie qui parfois ne me booste pas suffisamment
mais il faut toujours remettre l'ouvrage sur le métier

des boostés

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Francine


La vie est un combat l'AMOUR est son arme.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
455 commentaires
Membre depuis
1er mai 2009
Dernière connexion
27 janvier 2011
  Publié: 26 mai 2009 à 14:29 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé ma lecture
Magnifique écrit ...Bravo
Amitié Francine

  Amitié Francine
ARABESQUES
Impossible d'afficher l'image
Les poètes portent en eux les secrets qui lient la Terre aux astres: Bonnard
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
5977 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
21 décembre 2012
  Publié: 27 mai 2009 à 02:42 Citer     Aller en bas de page

Tout a était dit dans les commentaires qui précèdent.
Merci Guido. pour ce grand cœur que tu nous offres
Amicalement

  Un grand voyage commence toujours par un...premier pas
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
10 août
  Publié: 27 mai 2009 à 11:25 Citer     Aller en bas de page

Francine,
Merci de ton passage
amicalement












MMR11,
Merci à toi surtout
amitiés

















OdileG.
Maitre d'émaux et pourquoi pas maitre démo,
je plaisante bien sur
mais je suis très touché par ton commentaire
et je veux croire que la chevalerie existe encore
toute mes amitiés

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
10 août
  Publié: 28 mai 2009 à 01:56 Citer     Aller en bas de page

stephen,

alors si ce texte est évident
l'essentiel est atteint
amicalement











la demone,
merci à toi
de prendre le temps de me lire
plein de










Nostalgique
il n'y a de magnifique que le magnifique
merci beaucoup

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
flèche enchantée
Impossible d'afficher l'image
Il n'y a de fuite que dans les songes
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
130 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2007
Dernière connexion
14 juin 2014
  Publié: 28 mai 2009 à 08:22 Citer     Aller en bas de page

De te lire,me donne envie de changer de pseudo que j'ai d'ailleurs pris au hasard cher cupidon,j'y imagine a chaque fois une mélodie qui fredonne,dire a quel point tu as don

  M-aatt
Page : [1] 2 3 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 5289
Réponses: 41
Réponses uniques: 25
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2 3

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Porte des lilas (Amour)
Auteur : fredolisad
A demain, Madame. (Citations personnelles)
Auteur : Guid'Ô
Paysages (Autres)
Auteur : sullivanne
Les trois rêves amoureux (Amour)
Auteur : pyc
De mer en chimères ...(modifié) (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Le tiroir de mon coeur ...(repost) (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
L’incertitude (Amour)
Auteur : Mirages
Désillusion (Amour)
Auteur : Estro
L'amour a trouvé l'amour... (Amour)
Auteur : pyc
Souviens-toi de Nous (Amour)
Auteur : Guid'Ô
Aquarelle nouvelle (Amour)
Auteur : Guid'Ô
Poésie sans frontière (Autres)
Auteur : Guid'Ô
Un amour de Juillet.... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Rêverie (duo Katia & Guido) (Collectifs)
Auteur : Guid'Ô
Le soleil est resté... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.

 

 
Cette page a été générée en [0,0491] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.