Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 58
Invisible : 0
Total : 58
13118 membres inscrits

Montréal: 17 févr 13:02:09
Paris: 17 févr 19:02:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères Février 2020 : Maquillage :: Respect Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
P=Xn3
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
11 commentaires
Membre depuis
10 décembre 2019
Dernière connexion
12 février
  Publié: 11 févr à 23:54
Modifié:  12 févr à 01:51 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Respect

Dans l’ancienne Égypte les croque-morts de l’époque, maquillaient et embaumaient les morts de façon à ce qu’ils puissent, pendant l’éternité, voyager agréablement dans l’au-delà.
Pour un très grand nombre de momies, l’éternité se réduisit à trois ou quatre millénaires.

Lors de sa campagne égyptienne, Bonaparte ne se contenta pas de prononcer sa phrase célèbre: “Du haut de ces pyramides, etc, etc” mais en fit envoyer des milliers, humaines et animales, en France, non pas pour les exposer dans les divers musées de l’hexagone mais pour, une fois réduites en poudre, servir d’engrais dans les champs de betteraves à sucre.

Il est vrai que les Anglais firent la même chose en récupérant les cadavres des soldats français et de leurs chevaux sur les champs de bataille napoléoniens d’Austerlitz à Waterloo, en passant par La Corogne afin de fertiliser leur vertes prairies où paissaient paisiblement leurs vaches.

 
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
101 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
12 février
  Publié: 12 févr à 02:03 Citer     Aller en bas de page

Je ne connaissais pas cette épisode macabre ...

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
199 poèmes Liste
5142 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
17 février
  Publié: 12 févr à 13:22 Citer     Aller en bas de page

C'était pour maquiller les campagnes en vert ?
Ça ne m'étonne pas de Napoléon.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1044 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
17 février
  Publié: 12 févr à 13:30 Citer     Aller en bas de page

Mince, les hommes politiques maquillaient déjà la vérité
Une page d'histoire

  -
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5280 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
17 février
  Publié: 13 févr à 12:09 Citer     Aller en bas de page

Il me semble que c'est le clouté qui a dit "tu es poussière et tu redeviendras poussière" donc Napoléon avait raison de fertiliser les champs de betteraves avec (rire)

Amitiés

Yvon

  YD
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
16 février
  Publié: 13 févr à 15:31 Citer     Aller en bas de page

Merci du partage. A cette époque et jusqu'au 18eme siècle, la poudre de momie servait aussi de médicament. Et pour les artistes peintres, il y avait comme couleur, la "poudre de momie".

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 83
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0621] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.