Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 525
Invisible : 0
Total : 526
· mido ben
13155 membres inscrits

Montréal: 26 févr 11:03:17
Paris: 26 févr 17:03:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Thème photo (Février 2020) : La nébuleuse du Croissant :: Croissant céleste Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
5159 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
26 février
  Publié: 9 févr à 11:49 Citer     Aller en bas de page

 
Croissant céleste

À Astro Nico
Pour sa magnifique photo


Salut Fille d’Herschel ! Belle bulle du Cygne !
À la queue de Deneb, Merveille née des vents,
Toi, Sadr, Albiréo, formez l’axe émouvant
De cette galaxie au ciel d’été insigne.

Ta dominante rouge évoque en moi la vigne,
Subtile Nébuleuse, image d’un Croissant !
Un vin de Marsala au souffle ébouriffant,
Enivrant et sublime, est ton seul Amant digne.

D’un nectar pétillant la promesse est tenue
Car ta hauteur enivre, au loin des yeux qui brillent
Au bout de l’objectif de l’amoureux des nues.

Peu importe la pâte, car son regard se vrille
À tes airs mystérieux, Ô céleste contrée
Qui interroge alors son humble destinée !

Rochefort-du-Gard, le 9 février 2020


 

  La vie commence à chaque instant.
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1210 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
25 février
  Publié: 9 févr à 12:56 Citer     Aller en bas de page

Honnêtement, je suis un peu perdue dans ton ciel... en bonne terrienne, je préfère te suivre dans les vignes.
Vin de Mars alalah (sicilien ben voyons) ou de Vénus (domaine du Roussillon),quelques petits verres sous un ciel étoilé, joli programme.
Plus sérieusement, ton poème fait grandement honneur à ton ami photographe

  SHElene
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1044 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
24 février
  Publié: 9 févr à 13:14 Citer     Aller en bas de page

Un petit sonnet pour nous faire visiter les étoiles
Merci et bien joué !

  -
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
888 commentaires
Membre depuis
1er mars 2019
Dernière connexion
26 février
  Publié: 9 févr à 13:49 Citer     Aller en bas de page

Superbe! Les étoiles brillent si bien à ton ciel.

Amitiés
Rose-Amélie

  🌷
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
688 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
26 février
  Publié: 10 févr à 02:17 Citer     Aller en bas de page

Il me semblait bien que c'était gustatif
"Ta dominante rouge évoque en moi la vigne,
Subtile Nébuleuse"
Merci pour cette poésie.

 
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
879 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
26 février
  Publié: 11 févr à 07:45 Citer     Aller en bas de page

Bonjour JB,

Votre sonnet me parle véritablement, vous touchez mon âme tant l'astronomie est une science qui me plait et m'étonne chaque fois que je me plonge dans quelques nouveautés scientifiques à ce sujet.

Au-delà des revues et des livres, "Youtube" foisonne de vidéos de passionnés qui vous expliquent toutes connaissances sur l'univers. C'est à chaque fois, une belle invitation à la modestie de ce que nous sommes.
JB.

Adria

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5288 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
25 février
  Publié: 11 févr à 13:20 Citer     Aller en bas de page

Citation de JB
Ta dominante rouge évoque en moi la vigne,
Subtile Nébuleuse, image d’un Croissant !
Un vin de Marsala au souffle ébouriffant,
Enivrant et sublime, est ton seul Amant digne.



Ah l'imagination ! C'est extraordinaire… mon texte évoque pour le rouge le sang séché de Goliath… et toi le vin.. Toute la diversité des sensibilités se rassemblent sur la nébuleuse du croissant.

Amitiés
Yvon

  YD
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
5159 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
26 février
  Publié: 14 févr à 22:01 Citer     Aller en bas de page

Citation de SHElene
Honnêtement, je suis un peu perdue dans ton ciel... en bonne terrienne, je préfère te suivre dans les vignes.
Vin de Mars alalah (sicilien ben voyons) ou de Vénus (domaine du Roussillon), quelques petits verres sous un ciel étoilé, joli programme.
Plus sérieusement, ton poème fait grandement honneur à ton ami photographe



J'aime les vins et les étoiles. Mais va pour une conjugaison estivale des deux. J'apporterai un petit Crémant, dénommé Tout terriblement (comme mon cheval ), de mon ami Charles Brand à Ergersheim.
Je ne connais pas le photographe. Nous sommes membres d'un groupe d'astronomie sur lequel il dépose ses magnifiques photos. Réussir une telle photo n'est pas donné à tout le monde.

Citation de coldasice
Un petit sonnet pour nous faire visiter les étoiles
Merci et bien joué !



Surtout la photo car cette nébuleuse n'est pas visible à l'œil nu. Les autres étoiles désignées de la constellation du Cygne le sont toutes en revanche. En terme d'astronomie on parlera plutôt de magnitude visuelle apparente. Plus la magnitude est faible, voire négative, plus l'astre est visible. Le Soleil a une magnitude de -26.7. Deneb (α du Cygne) a 1.25 et Albiréo (β du Cygne) a 3.08.

Citation de Rose-Amélie
Superbe! Les étoiles brillent si bien à ton ciel.

Amitiés
Rose-Amélie



Il suffit de lever les yeux au ciel... et c'est gratuit.

Merci pour vos commentaires.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
2642 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
24 février
  Publié: 15 févr à 23:11 Citer     Aller en bas de page

Lever les yeux au ciel, voilà notre grande liberté ! Et quel bonheur de s’y rendre en pensées, si incommensurable...

Magie du ciel et notre imagination, Wouah !


marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
5159 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
26 février
  Publié: 23 févr à 17:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de Fried
Il me semblait bien que c'était gustatif
"Ta dominante rouge évoque en moi la vigne,
Subtile Nébuleuse"
Merci pour cette poésie.



Tous les goûts sont dans la nature... et tous les dégoûts aussi.

Citation de Adria d'Orances
Bonjour JB,

Votre sonnet me parle véritablement, vous touchez mon âme tant l'astronomie est une science qui me plait et m'étonne chaque fois que je me plonge dans quelques nouveautés scientifiques à ce sujet.

Au-delà des revues et des livres, "Youtube" foisonne de vidéos de passionnés qui vous expliquent toutes connaissances sur l'univers. C'est à chaque fois, une belle invitation à la modestie de ce que nous sommes.
JB.

Adria



Ah ah ! Nous fréquentons peut-être les mêmes groupes, ou YouTUbeurs, sous d'autres pseudos.
Je me souviens que cet été j'avais noté votre goût pour les beautés du ciel.

Citation de Y.D

Citation de JB
Ta dominante rouge évoque en moi la vigne,
Subtile Nébuleuse, image d’un Croissant !
Un vin de Marsala au souffle ébouriffant,
Enivrant et sublime, est ton seul Amant digne.



Ah l'imagination ! C'est extraordinaire… mon texte évoque pour le rouge le sang séché de Goliath… et toi le vin.. Toute la diversité des sensibilités se rassemblent sur la nébuleuse du croissant.

Amitiés
Yvon



Chacun voit midi à sa porte... et les portes du ciel sont bien plus grandes encore, et offrent des espaces immenses à l'imagination...

Merci pour vos commentaires,

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 154
Réponses: 9
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0422] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.