Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 313
Invisible : 0
Total : 315
· Adria d'Orances · camilledvz
13233 membres inscrits

Montréal: 27 nov 09:51:25
Paris: 27 nov 15:51:25
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: La Trinité du temps Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 25 févr 2017 à 01:13
Modifié:  25 févr 2017 à 11:56 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

La trinité, Chronos, Kairos, le Tisserand
Celles des gens bien-pensants et forts clairvoyants
Les autres aucun signe, ils ne comprennent
Le monde leur a occulté l’ère musicienne.

Chronos bat le tempo au son de son sablier
Sans le moindre écart, le conservant régulier.
Même le chef d’orchestre se plie à son jeu,
Il est celui qui domine hommes et dieux.

Le Tisserand, impuissant devant son aîné
Tente au mieux de nouer les fils « destinée »
Sa vision si vaste englobe l’univers
Son ouvrage est beau, jamais il n’est de travers.

Quel ennui de suivre un tracé pré-établi !...
Le troisième n’est pas encore entré dans la partie.
Kairos observe avant de prendre son envol
Agencer les trames reste son monopole.

Cependant, des paramètres sont indéfinis :
La perception de l’instant et son ressenti
Par les hommes chanceux de tant d’égards divins
Sans audace de leur part, son labeur est vain.

Un unique chemin pour un seul objectif
Aucune ouverture, un futur restrictif.
Disposer de nos cinq sens est déjà un exploit
Mais mieux ; les enrichir par ce qu’il nous octroie…

Palsambleu, pour une fois ayez le courage
Le temps est compté, aidez à monter l’ouvrage.
Au-delà de vos complexes et des peurs intimes
Votre esprit réveillé tendra vers le sublime.


Ne pas négliger, le duo Tisserand et Kairos
Avant la note ultime de Chronos.


 
Maria Magdalena.


Aime la poésie, le ciel t'aidera...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
662 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2016
Dernière connexion
9 mars 2017
  Publié: 25 févr 2017 à 02:15 Citer     Aller en bas de page


Bonjour Varh


L'impression de connaître déjà ses trois personnages édul Koré, merci du partage.

Bises poétiques
Bonne journée

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
164 poèmes Liste
4789 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 25 févr 2017 à 04:26 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Valérie,
Vous utilisez la mythologie grecque pour nous inciter à suivre le Tisserand
N'est-il pas l'individu, en fait nous même, mobilisant ses sens pour aller à la conquête de soi et du monde ?
Enfin c'est ce que je ressens en lisant ( plusieurs fois je dois dire) ce poème "parcours de vie".
Amicalement

  Poésie, la vie entière
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
613 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 25 févr 2017 à 13:12 Citer     Aller en bas de page


Noble réflexion poétique Varh !
Les Grecs n'avaient pas nos émissions TV débiles, leur imagination à nommer les choses valent toujours plusieurs siècles après.

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 25 févr 2017 à 16:43 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maria Magdalena.


L'impression de connaître déjà ses trois personnages édul Koré, merci du partage.



Bonjour Maria,
oui un trio que tu connais un tantinet Juste un clin d'oeil pour la vie et les opportunités qu'elle nous prodigue ... Parfois, il est nécessaire de les saisir pour avancer...

Bises Maria
Mon amitié toujours :

Varh

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 25 févr 2017 à 16:49 Citer     Aller en bas de page

Citation de ODIN
Attention aux histoires...officielles, elles mentent



Officielles??? Alors que je préfère celles qui se cachent dans les interlignes....

Odin, j'adorerais décrypter l'un de tes textes mettant en scène ce même trio...

Mon amitié et mon admiration devant ta langue subtile et ta subtile langue

V

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 25 févr 2017 à 17:02 Citer     Aller en bas de page

Citation de Jean-Louis

Vous utilisez la mythologie grecque pour nous inciter à suivre le Tisserand
N'est-il pas l'individu, en fait nous même, mobilisant ses sens pour aller à la conquête de soi et du monde ?
Enfin c'est ce que je ressens en lisant ( plusieurs fois je dois dire) ce poème "parcours de vie"



Bonsoir Jean-Louis,

Les mythologies, le Livre et l'antiquité voilà les bases de mon univers. ...
Ici le Tisserand possède une double facette; il peut se parer du pouvoir de destinée mais effectivement il peut aussi se substituer à nous-même... Nous pouvons suivre un tracé seulement par nos 5 sens et les choix qui s'offrent à nous, nous possédons la faculté de bifurquer de voie et tenter de s'élever ...
Le libre-arbitre de chacun ...
"Parcours de vie" le terme est adéquat...

Merci de votre analyse....
Pensées très amicales


V

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 25 févr 2017 à 17:20 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lucas

Noble réflexion poétique Varh !
Les Grecs n'avaient pas nos émissions TV débiles, leur imagination à nommer les choses valent toujours plusieurs siècles après.



Noble... au sens latin
J'adore cette époque qui permet de lire tous les trésors conservés depuis des millénaires; en un clic, nous pouvons embrasser toute l'Histoire... mais nous ne profitons pas de la sagesse passée et pire nous n'évitons pas les erreurs déjà commises... La société actuelle dans laquelle je me suis fondue n'est pas épanouissante si nous nous contentons de suivre ses dogmes et ses codes...


 
PA...

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 26 févr 2017 à 08:04 Citer     Aller en bas de page

Salutations, paix et soleil Varh


"Si vite, passe le temps", en accord dans le texte
Qu'il suggère à l'écrit de puissantes pensées
L'orfèvre de ce texte nous en présente les règles
Ouverte à certains pour peu qu'on ait la clé
A chacun est donné comme une proposition
Merci pour ce cadeau, d'histoire à haut niveau



PA…

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 26 févr 2017 à 09:39 Citer     Aller en bas de page

Merci PA...

Votre texte sonne au diapason de celui-ci... ils sont en phase...
N'oublions jamais de vivre et de prendre le temps de chanter et de réfléchir...

Ma sincère amitié

V

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 26 févr 2017 à 15:48 Citer     Aller en bas de page

Juste 5 minutes pour son écriture et moi juste 5 lectures et sincèrement il reste encore beaucoup d'ombres dans ma compréhension... mais je m'accroche...

l'échelle est haute mais je grimpe... je grimpe...

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 14 mars 2017 à 07:51 Citer     Aller en bas de page

absolument splendide et vraiment très recherché!

merci VARH, pour ce merveilleux et talentueux partage,

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 16 mars 2017 à 07:39 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup Josette
... le temps s'écoule inexorablement lorsque une opportunité surgit. .. n'hésitons pas. .. parfois elle ne repassera pas...

Bonne journée
Amicalement

V.v

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
3480 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
1er novembre
  Publié: 20 mars 2017 à 00:18 Citer     Aller en bas de page


Bonjour V,

Ce poème se fonde sur certains dieux de la mythologie pour nous délivrer un message profond. Cela vient du fait que ces dieux ne sont pas relégués aux oubliettes : on peut encore les évoquer et c'est ce que vous avez fait avec brio, pour notre plus grand plaisir...

J'aime particulièrement Kairos, le dieu de l'opportunité, à la chevelure frontale, qu'il présente aux hommes...

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 20 mars 2017 à 01:07 Citer     Aller en bas de page

Bonjour LPM,

Mon univers est une association de la Mythologie, des antiques auteurs, de fantastique et de sciences........ mais la prose reste dominante...
Si j'apprécie les mythologies, la grecque est certainement l'une des plus riches... et Kairos est un dieu que beaucoup ignorent.... Dommage!!!

Merci beaucoup pour votre commentaire; en espérant que vous saisissiez de temps à autre cette chevelure tendu par ce dieu oublié...

Avec mon amitié

V

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
3480 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
1er novembre
  Publié: 27 mars 2017 à 01:02 Citer     Aller en bas de page

Citation de Varh
Bonjour LPM,

Mon univers est une association de la Mythologie, des antiques auteurs, de fantastique et de sciences........ mais la prose reste dominante...
Si j'apprécie les mythologies, la grecque est certainement l'une des plus riches... et Kairos est un dieu que beaucoup ignorent.... Dommage!!!

Merci beaucoup pour votre commentaire; en espérant que vous saisissiez de temps à autre cette chevelure tendu par ce dieu oublié...

Avec mon amitié

V



Un dieu méconnu, en effet.

Je lui ai consacré un poème, pour lui rendre justice,
et parce qu'il me semblait important.

Votre univers est fascinant.

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 30 mars 2017 à 07:32 Citer     Aller en bas de page

Cet univers est mon refuge... étonnant de sentir un puissant point d'ancrage dans un monde onirique tout en aimant la vie. .. peut être un peu comme une double nationalité. ..
Vous devez comprendre avec facilité ce que mes piètres mots essaient de formuler... Votre univers est certainement plus complet que le mien mais je perçois parfois quelques similitudes...

Avec mon amitié PLM
V.v

 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
294 poèmes Liste
9783 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 5 avr 2017 à 04:20 Citer     Aller en bas de page

bonjour VARH,
je suis un grand bavard, qui ne sait pas apprécier les temps de silences (6 lances, devine lesquelles ?) pour moi ton influence de cronos, semble être evidente dans le sablier, quoi que comme le disait coluche, li faut le retourner...c'est pourquoi moi je le percois à travers un métronome, réglé sur un temps de 2,5 seconde.
oui c'est un fond sonore, c'est justement le fond qui s'honnore.
j'aimerais pouvoir évoquer kairos (tu veux le jeu de mot ?) et le tisseran.
je te perçois en "pénélope" (pas la pauvre de françois) pour la tisseranne, "ulysse" ne reviendra pas, sauf en pensées, mais sache qu'il pense à toi et te suit des yeux.
gros bisous de SAM

 
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 5 avr 2017 à 14:15 Citer     Aller en bas de page

J'ai conscience qu'il ne reviendra pas... seulement Pénélope a souvent besoin de rêver et ce monde ne permet pas le rêve; la solitude et le silence, mes amis m'offrent une paix de l'esprit m'ouvrant sur le rêve ... le voyage onirique où tout est possible... Ce n'est pas pour autant que je n'apprécie pas la vie ... bien au contraire j'en suis amoureuse... sous son regard...

Bisous SAM

 
Basile
Impossible d'afficher l'image
Rien ne sert de vivre si l'on ne se dépêche pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
127 poèmes Liste
211 commentaires
Membre depuis
8 mars 2016
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 24 juin 2017 à 16:01 Citer     Aller en bas de page

Magnifique !!!

Basile

  BBC
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 24 juin 2017 à 16:28 Citer     Aller en bas de page

Oh Basile,

comme votre commentaire me fait plaisir...
Merci beaucoup....

C'est un texte que j'affectionne tout particulièrement... C'est un peu ma manière d'appréhender la vie qui n'est faite que de rencontres et d'occasion de s'enrichir encore pour mieux partager... le verbe oser est le verbe de toute une vie... je ne force jamais les choses mais lorsqu'un porte apparait à ma vision alors je l'ouvre...

Avec toute mon amitié
V

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 862
Réponses: 20
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0545] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.