Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 660
Invisible : 0
Total : 664
· Gylfi · Willie · ]PeGaSe[ · Allantvers
13575 membres inscrits

Montréal: 28 sept 18:22:37
Paris: 29 sept 00:22:37
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Etoile du Chaos Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 18 mai 2009 à 11:08 Citer     Aller en bas de page

ETOILE DU CHAOS


Etoile du chaos dont mes nuits sont parées

Contre ma peau plaquée d'un éclat ténébreux

Tu ornes mon poitrail par les années marqué

Lourde croix désirée de mes sentiers scabreux



Comme un quasar pulsant mon coeur fou virevolte

En une tendre danse où les corps se consolent

Dans une étreinte vaine habitée de révolte

Les râles achevés le réel me désole



Hérétique archange aux ailes sanguinolentes

J'ai lié mon destin au vide capricieux

Déchu à tout jamais mes amours violentes

M'emportent au néant d'un futur séditieux



Ô stellaire compagne ô jumelle blessée

Par des mots éperdus je t'ai sentie plier

Poser genou à terre et la tête baissée

Confesser tes péchés la langue déliée



Cette langue insolente a perverti tantôt

Des saints sans leurs stigmates et que meurent les sots

Une étoile indolente a surgi dans la nuit

De manants en errance abreuvés par l'ennui



Addicted to chaos quand vers les cieux je lève

Un regard plein de rien empli par ton éclat

Belle parmi les belles es-tu comme fut Eve

Ma perdition choisie mon fatal entrelac



Je me soumets à toi Etoile merveilleuse

Du chaos nous venons au chaos nous irons

Quand cellules mortes molécules fielleuses

De carcasses exsangues se libéreront



*


Lykan, le 9 Mai 2009, Cinquième Lune Pleine de l'An de Grâce 2009





A toutes mes étoiles, à Celle qui est fusion et qui me guide, mais aussi à celles qui sont de chair, de passions, de douleurs, à celles qui sont joies et lueurs.

A celles qui m'ont fait avancer, à celles aussi qui m'ont freiné.

A vous aussi, fugaces, belles de nuit solitaires, entrevues en ces lieux où le chaos se déchaîne au travers des amplis, lié à vous par une même passion.

A toutes : je vous aime... à ma façon.

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 18 mai 2009 à 11:15 Citer     Aller en bas de page

chapeau bas monsieur Lykan !

toutes mes amitiés
james

  Membre de la Société des poètes Français.
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20752 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
26 août
  Publié: 18 mai 2009 à 12:14 Citer     Aller en bas de page

Je ne sais pas pourquoi... Je ne sais pas en quoi mais... Il me marque vachement ce poème... Y a des vers qui me rentrent en plein coeur, je ne sais pas si c'est à cause des trois thèmes principaux que tu as emmêlés (amour, univers, passion/violence), mais en tout cas... Je ne ressors pas indemne de ma lecture...

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 18 mai 2009 à 14:32 Citer     Aller en bas de page

voilà une pensée et une dévotion .... à la hauteur de ton art et de ton âme si sculptée et si aiguisée ... un pointu qui tend vers la beauté ...

merci encore et toujours ... ta plume me rend toujours lumineuse ...

bises !

  Seirén - ©
queency


là où est ton coeur là aussi sera ton trésor
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
52 poèmes Liste
583 commentaires
Membre depuis
27 mai 2008
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 18 mai 2009 à 18:10 Citer     Aller en bas de page

voilà un poème construit et fort en mots

  Queency : je suis la Gardienne de son coeur
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15512 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 19 mai 2009 à 05:53 Citer     Aller en bas de page

Lykan, rien à dire devant une telle sculpture de mots...il est éclatant celui- là....


"Je me soumets à toi Etoile merveilleuse

Du chaos nous venons au chaos nous irons

Quand cellules mortes molécules fielleuses

De carcasses exsangues se libéreront "





Je retiens particulièrement ces 4 vers qui parlent énormément à mon âme qui ressent les mêmes aspirations....
Alex

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1027 poèmes Liste
16595 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 19 mai 2009 à 06:04 Citer     Aller en bas de page

devant un tel travail pour rendre l'écriture aussi profonde, je m'incline avec respect...Les thèmes dont parlent Justine sont traités d'une manière grandiose !
bravo à toi pour cette plume toute en pertinence !
amitiés sincères.
pyc.

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 19 mai 2009 à 14:21 Citer     Aller en bas de page

J'ai ressenti comme un vent de gratitude qui soufflait sur vos vers, comme un hymne à ces étoiles qui vous ont guidé et permis de grandir meme si parfois elles guident sur des chemins torturés......., des chemins faits d'ombre et de lumière Merci Lykan

Mystic


 
aigle royal


Le face vient simplement appuyer le côter fort du pile.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
1027 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2008
Dernière connexion
28 juillet 2019
  Publié: 19 mai 2009 à 22:05 Citer     Aller en bas de page

j'ai apprécié ma lecture.

très bien tout ces mots emmêlé, je me confondais toujours si tu parlais d'être physique( chair et de sang) ou d'astres.

j'ai aimé mes confusions, ça prouvais que même quand tu prend un sujet immobile tu es capable de le faire bouger pour qu'on le crois vivant.

J'ai adoré ma lecture.

aigle royal(cd)

en passant lykan, j'aime ton nom, je l'ai jamais dis avant car je n'avais jamais vu le film underworld, maintenant que je l'ai vu, j'adore ton nom. Les lykan ces êtres semi-ho0mmes- semi- loup garous. les maîtres suprêmes, meilleurs que les vampires mais ils sont tenus en cage.

  La vérité apparaît toujours à ceux qui savent attendre.
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 23 mai 2009 à 04:31 Citer     Aller en bas de page

***************************************************************

Chapeau haut, Monsieur James !

Mes amitiés en retour, fidèle poète.

***************************************************************

Amendine,

Merci pour ton appréciation et le chaos que tu as répandu, volontairement pour coller au poème je n'en doute pas, dans l'orthographe de mon pseudo !!

***************************************************************

Eriune,

Ces mots que tu m'écris me touchent beaucoup... J'ai mêlé plusieurs choses en effet, du symbolique et du réel, des amours impossibles aussi... s'il y a violence alors c'est involontaire.

Merci beaucoup...



***************************************************************

Idou,

Mon "art" comme tu dis m'échappe souvent et je découvre mes mots parfois comme un lecteur et pas un auteur. Un peu étrange. Mais l'essentiel est que ceci puisse te rendre lumineuse. J'en suis sincèrement flatté.

Merci.

***************************************************************

Queency,

Construit celui-ci, à la différence du précédent, spontané. Il faut varier les plaisirs, je crois. Je n'aime ni les règles ni les contraintes...

Merci pour ton passage.

***************************************************************

BeautifulDreamer,

La strophe que tu mets en avant tient une place spéciale aussi dans mon coeur. Elle est à double sens. Philosophique et charnelle.

Merci pour vos mots.

***************************************************************

Alex,

Toi aussi tu sais toujours me toucher par tes passages. Je comprends très bien ce que tu veux dire par le choix de la fin du poème... Une fin pour une Fin. Qui nous guette tous et toutes en espérant toutefois, même si je me mens en écrivant cela, qu'autre chose que le chaos nous attend.



***************************************************************

Pyc,

Ne t'incline surtout pas devant moi, je détesterais cela. Juste une profession de foi, ce poème.

Mes amitiés.

***************************************************************

Mystic,

Gratitude... et tourments. Mêlés pour toujours. J'en ai besoin je crois. Je n'aspire pas au bonheur complet. Une part de moi a besoin d'être livrée au chaos pour exister. J'espère grandir encore.

C'est moi qui vous remercie, "mon" artiste bien aimée.



***************************************************************

aigle royal,

Cette confusion n'est pas voulue mais elle est une belle représentation du chaos, je trouve !
Merci beaucoup pour tes mots.

Quant à mon pseudo, le Loup représente une entité spéciale pour moi depuis plus de vingt ans... Quant au film que tu évoques, le premier volet est splendide !

***************************************************************

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 24 mai 2009 à 04:05 Citer     Aller en bas de page



Un très joli poème !

Tes sentiment s'entremêlent dans une hamonies très poétique ...

Merci pour cette lecture

amitiés sincères

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Marquise des Ombres


C'est en rêvant de paradis perdus que le réel devient tragique
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
156 commentaires
Membre depuis
23 février 2009
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 24 mai 2009 à 14:32 Citer     Aller en bas de page

En voilà une réponse bien tardive que je vous fais parvenir cher Lykan. Vous connaissez déjà mon sentiment sur ce poème dont les mots me manquent pour un commentaire digne de ce nom. Oui, j'ai honte... honte de ne pouvoir parfaitement retranscrire mon émotion. Bien sur, ce poème file directement dans mes favoris.

Sais-tu que, allongée sur l'herbe, les yeux posés sur la voûte obscure, écrin de ton étoile du Chaos... mes forces viennent à renaître ? Le sais-tu... je te le rappellerais encore, alors....

Je vous....

non. Je t'....

Bien à toi

Marquise

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 25 mai 2009 à 16:47 Citer     Aller en bas de page

***************************************************************

Merci beaucoup pour tes mots, Pierre.
Et j'espère que nous pourrons un jour trinquer aux belles choses près de cette Cathédrale que nous aimons tant.

***************************************************************

Hermaphrodite,

Pourquoi y voyez-vous de la violence dans ce poème de vénération ? Juste pour l'adjectif que j'y ai mis ?

Une passion, des passions, des atomes, des pensées, des tourments, des espoirs, de la vie...

Quant aux blessures, elles sont toutes cicatrisées. Toutes. C'est moi qui tiens les rênes à présent et c'est moi aussi qui suis prêt à jeter l'autre dans l'oubli. Car il faut avancer et cette lueur que vous évoquiez n'est peut-être pas seulement synonyme de paix. Certaines lueurs, au fond des yeux, peuvent être de glace.

Mes amitiés, fidèle plume d'Ange.

***************************************************************

Vous... Toi... Marquise de mon âme tantôt noire tantôt lumière. Que répondre à cela ?

Vous connaissez si bien mes sentiments.

Vous souvenez-vous du galop de mon coeur lorsque vous vous blottîtes contre mon torse et que nous partageâmes tant ? T'en souviens-tu... je te le rappellerai encore, alors...

Petite Etoile chaotique, bientôt ta trajectoire se stabilisera et l'univers tout entier t'appartiendra dans l'Harmonie la plus totale.

Je dépose un baiser sur ton front, mon Amie.

***************************************************************

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9821 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 6 juil 2009 à 14:49 Citer     Aller en bas de page

Chapeau bas

Je reviendrais vous voir

La Lionne

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 6 juil 2009 à 14:54 Citer     Aller en bas de page

Alors je vous dirais : ma porte vous est grande ouverte.

Merci pour votre passage.

 
Nymphette


Aimer jusqu'à la déchirure. Aimer même trop, même mal... J. Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
690 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2008
Dernière connexion
21 juin 2013
  Publié: 15 juil 2009 à 14:07 Citer     Aller en bas de page

Mille Bravos


"A toutes mes étoiles, à Celle qui est fusion et qui me guide, mais aussi à celles qui sont de chair, de passions, de douleurs, à celles qui sont joies et lueurs.

A celles qui m'ont fait avancer, à celles aussi qui m'ont freiné.

A vous aussi, fugaces, belles de nuit solitaires, entrevues en ces lieux où le chaos se déchaîne au travers des amplis, lié à vous par une même passion.

A toutes : je vous aime... à ma façon."



pour ce chaos, très chaotique d'une violence extrême mais honoré d'une merveilleuse tendresse

Tendrement Nymphette

  Aimer, sans songer à aimer
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 15 juil 2009 à 18:46 Citer     Aller en bas de page

Nymphette,

Le chaos et l'harmonie sont deux composantes indissociables de l'univers, de la nature. Peut-il être tendre comme vous le percevez, je ne sais pas, peut-être...

Merci beaucoup pour vos mots sous les miens.

 
Catalina


"Chaque matin est un jour de moins sans lui" Mystic
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2416 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2007
Dernière connexion
5 février 2017
  Publié: 14 août 2009 à 07:57 Citer     Aller en bas de page

De construction et de fond je découvre un texte qui me touche et des sentiments différents provoquent cette lecture.
"Hérétique archange aux ailes sanguinolentes

J'ai lié mon destin au vide capricieux

Déchu à tout jamais mes amours violentes

M'emportent au néant d'un futur séditieux"

Ce passage est un peu d'actualité pour moi.. il me parle fort.
Merci pour ce moment d'intense lecture

Bisous Cat

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 16 août 2009 à 18:13 Citer     Aller en bas de page

Le relire grâce à votre commentaire me procure de drôles de sentiments aussi...
Aujourd'hui plus que jamais je joue sans le vouloir avec le chaos... et ce danger qu'il comporte m'angoisse.

Disons-nous qu'avec le temps, tout finit par passer... même nous !

Merci pour vos mots.

LYKAN

 
Lykan

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
1552 commentaires
Membre depuis
22 décembre 2008
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 3 oct 2009 à 07:21 Citer     Aller en bas de page

Citation de Hermaphrodite
Une violence et pourtant je ne lis ici que la perle d'un cœur éclaté, bouillonnant tant l'amour et qui ne le rêve, ne le vit point, et s'égare parmi des ombres éclatées...

Une lueur pourtant apaiserait tant ces blessures...

Je vous l'espère éternelle...infinie...

Mille tendresses vous accompagnent...

Votre dévouée (amie)...

Hermaphrodite.



Pour qu'aucun de ses mots ne meurent dans son acte d'autodestruction.

 
Mélusine Dactila


« Les larmes qui coulent sont amères mais plus amères encore sont celles qui ne coulent pas »
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
76 commentaires
Membre depuis
8 octobre 2009
Dernière connexion
18 février 2011
  Publié: 8 oct 2009 à 16:14 Citer     Aller en bas de page

Conquise...troublée, émue!
Je ne sais si nous sommes toutes des étoiles, en tout cas tu es la lumière qui a éclairée ma soirée.

Bravo!

  Phine
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1925
Réponses: 27
Réponses uniques: 17
Listes: 3 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0538] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.