Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 37
Invisible : 0
Total : 38
· PaulMUR
13155 membres inscrits

Montréal: 26 févr 12:18:12
Paris: 26 févr 18:18:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Thème photo (Février 2020) : La nébuleuse du Croissant :: Une étoile est née. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2236 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 février
  Publié: 6 févr à 15:19
Modifié:  7 févr à 01:47 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Bien avant d'arriver sur la planète bleue,
Nous étions programmés, là-haut dans les étoiles.
Regardez bien le ciel et ouvrez grand vos yeux,
Une forme verrez, dépeinte sur la toile !

Mais quel est cet amas, ne vous rappelle-t-il,
Le fœtus d'un enfant bien au chaud dans un antre ?
J'y verrais presque un œil, nous regarderait-il ?
Essayant de savoir... à qui est donc ce ventre ?

Les savants y voient, eux, la forme d'un croissant,
Laissons lever la pâte, à chacun sa vision !
Nébuleuse, peut-être et pourquoi pas maman ?
A chacun son contexte et ses propres raisons.

Scientifiquement,dans le ciel engendrée,
D'une riche alchimie et de gaz ionisés,
Où à l'échographie, avant son arrivée,
Les mamans vous diront... ma belle étoile est née * !

* " ma belle étoile est née " en référence d'une prise en compte de la naissance d'un être à sa conception.

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
26 février
  Publié: 6 févr à 17:02
Modifié:  6 févr à 17:06 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

Bonsoir, Mawringhe. Joli parallèle entre l'éternité du cosmos et la fugace présence d'un être conçu. Tu arrives à faire des merveilles en composant sur un thème aussi inattendu, et ça c'est une marque de ton talent. Porte-toi bien, Georges.
P.S. j'avoue que j'ai du mal à comprendre la présence simultanée de deux thèmes sur le site.

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
2868 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
25 février
  Publié: 6 févr à 17:45
Modifié:  7 févr à 15:39 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Voilà une façon élégante de parler de l'origine et de la naissance.
Bon e journée
Cidnos

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
11856 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
26 février
  Publié: 7 févr à 01:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de Tychilios

P.S. j'avoue que j'ai du mal à comprendre la présence simultanée de deux thèmes sur le site.



Il y a, d'une part, le thème des Éphémères de février, à savoir : MAQUILLAGE, thème sur lequel on peut écrire pendant les quelques jours qui sont indiqués dans le post dédié.
Il y a, d'autre part, le thème bismestriel autour d'une photo proposée par la Gestion : la nébuleuse du Croissant, thème sur lequel on peut proposer ses écrits pendant 2 mois, jusqu'à la prochaine photo

J'espère avoir répondu à ton interrogation Georges

  ISABELLE
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
5236 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
26 février
  Publié: 7 févr à 05:11 Citer     Aller en bas de page

J'aime aussi beaucoup le parallèle et la façon dont le texte est mené.
Lecture originale et pour moi pertinente de la photo.
Merci pour le voyage

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5288 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
25 février
  Publié: 7 févr à 08:37 Citer     Aller en bas de page

Ma Lolotte il faut être une maman attentionnée pour traiter le sujet de cette manière. C'est fou comme une simple photo peut amener des regards différents. - bravo pour l'originalité de ton poème.

  YD
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
335 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
25 février
  Publié: 7 févr à 11:11 Citer     Aller en bas de page

Quelle belle interprétation poétique de cette image Mawringhe, l'association d'idées fonctionne parfaitement ... Tu nous offres une jolie poésie pleine de sensibilité, qui nous entraîne au delà des origines d'un petit être à venir, d'une manière originale et émouvante. Très amicalement, Lucie

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2236 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 février
  Publié: 7 févr à 16:28 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir à toutes et à tous

- Georges, merci pour ton commentaire élogieux, j'en suis flattée car en talent, je suis bien loin du tien ! Tu me fais très plaisir. Pour le PS, Maschoune a eu la gentillesse de répondre mieux que je n’aurai pu le faire, merci Maschoune. à tous les deux.

- Cidnos, heureuse que mon idée t 'ait conquis, merci de ton passage.

- Lacase, merci de ce sympathique commentaire et ravie que la manière dont j'ai traité le sujet t'ait plu.

- Mon Saturnin, et oui, Lolotte sous ses airs bourrus est une mère-poule, tout juste ! Comme d'hab ! Merci de ton passage et de ton commentaire qui me touchent et me font très plaisir

- Lucie, je suis ravie que tu ais aimé "ma vision" de cette nébuleuse. Regarde la bien et toi, maman attentionnée également, dis moi si tu ne vois pas comme moi un petit embryon comme à l'écho ? Une ébauche de tête d'un côté, vers le haut et recroquevillé. Sur l'avant une forme d'ébauche de bras, courts ! Ah, j'ai l'imagination qui pédale ! Je te promets, j'ai rien bu, je ne bois pas... si, de l'eau ! Mercie douce Lucie dont les commentaires sont toujours un plaisir.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
1067 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
25 février
  Publié: 7 févr à 19:46 Citer     Aller en bas de page

Mawringhe,
La vie s'exprime de bien des manières et dans votre beau poème, vous faites un parallèle intéressant entre celle du cosmos qui est infini car des étoiles y naissent et y meurent sans cesse et celle tellement attendrissante qui se développe dans le ventre d'une future maman et à terme débouchera sur une naissance "comme si une étoile allait s'incarner"car la vie d'un enfant nous émerveille autant que la brillance d'une étoile.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
879 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
26 février
  Publié: 8 févr à 03:39 Citer     Aller en bas de page


Superbe parallèle entre ces deux ''ventres'', lieux de vie et d'espoirs.
Merci Mawringhe


Adria

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2236 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 février
  Publié: 8 févr à 16:27 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir à toutes deux

- Flora Lynn, Merci pour ce commentaire bien ressenti !

- Adria, un plaisir de vous retrouver sous mes lignes et ravie si "l'esprit" de mon poème vous a plu.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
335 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
25 février
  Publié: 11 févr à 08:21 Citer     Aller en bas de page

Tu as raison Mawringhe, je vois la même chose que toi, on a l'imagination qui s'emballe devant cette photo, et moi aussi, je n'ai bu que de l'eau ! Lucie

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
5159 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
26 février
  Publié: 13 févr à 04:45 Citer     Aller en bas de page

Bien, j'aime !
mais si on est programmés... je crois que c'est pour un crash. Pour rester dans le domaine céleste...

De toute façon, dans 4 milliards d'années la Voie Lactée se plantera dans Andromède... on ne sera plus là. Dommage ! Sacré feu d'artifice en perspective.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2236 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 février
  Publié: 13 févr à 07:14 Citer     Aller en bas de page

Bonjour à tous deux

- Lucie, laissons nôtre imagination s'emballer, divaguer... ça fait du bien ! Et de là, toute l'originalité de traiter cette magnifique photo avec tant de visions si différentes et particulières.

- JB, le cheval d'Apollinaire a refait son apparition, seule la teinte de sa robe a changé ! Beau pastel.
Tu nous as fourni une superbe photo et comme je disais plus haut à Lucie, c'est fou ce que chacun peut y voir ! Contente que "ma version" t'ait plu.
Après, programmés, pas programmés, si l'homme continue de la sorte, il n'aura pas besoin d'attendre quatre milliards d'années et l’aide d'Andromède ! Il s'autodétruira seul, comme un grand... l'échéance risque d'être plus courte et le feu d'artifice peut-être pas garanti, plutôt quelques champignons mais pas hallucinogènes...
Merci de ton passage et de ton commentaire.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
2642 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
24 février
  Publié: 16 févr à 08:16 Citer     Aller en bas de page

La naissance, l’éternel recommencement, vierge de tout à nouveau !
En gestation, ça arrive bientôt encore et encore ...
Oui, belle interprétation du sujet ma chère Mawr

Une mère qui soutient le monde

Nous en avons besoin tu sais


marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2236 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 février
  Publié: 16 févr à 09:29 Citer     Aller en bas de page

Bonjour marchepascal

Heureuse de te voir sous mes lignes et encore plus de savoir que mon poème t'a plu ! Je te remercie

Mon interprétation effectivement est celui d'une maman qui aimerait voir d'avantage son fils et son petit fils... c'est ce manque cruel qui m'a fait voir dans ce croissant un embryon, l'espoir d'une naissance !

Si toutes les mères pouvaient soutenir le monde, je suis certaine qu'il n'y aurait plus de guerres... Quelle mère peut voir la chair de sa chair partir et peut-être ne plus revenir ? Je ne dénigre pas les pères pour autant, mais le fait de porter en soi cette vie fait cette différence entre la relation maternelle et paternelle. Tout en étant qu'un étayage parfait pour un enfant, un bel équilibre est d'être élevé par ses deux parents ! L'un est complémentaire de l'autre.

A très bientôt.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
892 commentaires
Membre depuis
1er mars 2019
Dernière connexion
26 février
  Publié: Avant-hier à 09:31 Citer     Aller en bas de page

Texte expressif, imagé et qui se lit avec plaisir.

J'ai un faible pour la chute:

Citation de Mawringhe
Scientifiquement,dans le ciel engendrée,
D'une riche alchimie et de gaz ionisés,
Où à l'échographie, avant son arrivée,
Les mamans vous diront... ma belle étoile est née * !



Amitiés
Rose-Amélie

  🌷
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
2575 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
26 février
  Publié: Avant-hier à 09:43 Citer     Aller en bas de page

La beauté de ces naissances, bien contée...

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2236 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 février
  Publié: Avant-hier à 11:31 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir à vous deux

- Rose-Amélie, merci pour ton commentaire et ton passage, c'est toujours un plaisir ! Je t'avoue, avec mon cœur de maman avoir un "gros" penchant pour le tout derniers vers surtout ! Bon choix !

- SienKieWicz, ravie que la manière dont j'ai conduit ma vision sur cette nébuleuse t'ait plu ! Merci pour ton commentaire.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Damon

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
365 commentaires
Membre depuis
20 février 2018
Dernière connexion
26 février
  Publié: Avant-hier à 16:06 Citer     Aller en bas de page

C'est beau et non nébuleux (en termes de compréhension)

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2236 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 février
  Publié: Hier à 05:01 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Damon

Ravie de ton passage et de ton petit commentaire ! Contente que tu ais apprécié ma "non nébulosité ! "

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 225
Réponses: 20
Réponses uniques: 14
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0632] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.