Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 207
Invisible : 0
Total : 209
· Andesine
Équipe de gestion
· Catwoman
13118 membres inscrits

Montréal: 17 févr 14:45:34
Paris: 17 févr 20:45:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Thème photo (Février 2020) : La nébuleuse du Croissant :: Nébuleuse du croissant 6888 Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5280 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
17 février
  Publié: 6 févr à 13:00 Citer     Aller en bas de page


Nébuleuse du croissant 6888




Tu es loin, 5000 années-lumière nous séparent
Mais l’œil sorcier a capté ton brillant éclat
Enfin il te retrouve et ravive la mémoire.
David l’avait confié aux vents stellaires, le glas
La preuve devant l’Eternel de sa victoire
Contre le philistin Goliath, un caillou plat
Qui tua ce dernier le privant de sa gloire.

Aujourd’hui, nommée nébuleuse du croissant !
La constellation du Cygne ta nouvelle demeure
S’échappe de la bible au grand dam des croyants
Qui demandent à poésie de choisir : frondeur !

Lève-toi poète
Réveille- toi pour me soutenir
Je suis le caillou de David
Qui a vaincu Goliath

Il me plait de le croire, le cliché est trop beau
J’adhère ! Et je vous invite à le contempler.
Voyez ces milliards de lucioles petits flambeaux
Qui révèlent sa force minérale à n’en pas douter.

« Les lueurs rouges que l’on observe, probablement du sang séché de Goliath (rire) »



  YD
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
121 poèmes Liste
1195 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
14 février
  Publié: 6 févr à 15:02 Citer     Aller en bas de page

C'est certainement l'empreinte mythologique du ciel constellé d'histoires, qui nous aura inspiré ce genre de détournement.
Poète frondeur, quelle belle image

  SHElene
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5280 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
17 février
  Publié: 7 févr à 09:29 Citer     Aller en bas de page

SHElene

Merci cette trainée de gaz m'inspirait pas plus que çà

Amitiés

Yvon

  YD
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
680 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 février
  Publié: 8 févr à 03:00 Citer     Aller en bas de page

David et Goliath ou Infiniment petit et infiniment grand
:-)

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5280 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
17 février
  Publié: 8 févr à 09:13 Citer     Aller en bas de page

Fried


Merci, c'est toujours un plaisir de lire tes petits mots

Amitiés

Yvon

  YD
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
2637 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
17 février
  Publié: Hier à 09:04 Citer     Aller en bas de page

Cher Yvon, tu es formidable

Ce second degrés que j’adore chez toi

Et ta poésie qui nous captive, nous entraîne dans tes images aux multiples couleurs radieuses ( toujours) quel positivisme effréné tu fais !!!


Merci cher ami pour tes trouvailles !

À très bientôt

marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5280 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
17 février
  Publié: Aujourd'hui à 09:39 Citer     Aller en bas de page

Pascal


Merci de ta fidélité sur mes écrits mais tu me fais trop d'honneur -

Amitiés

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 117
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0309] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.