Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 464
Invisible : 0
Total : 466
· mido ben · DeviousF
13155 membres inscrits

Montréal: 26 févr 11:01:07
Paris: 26 févr 17:01:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Thème photo (Février 2020) : La nébuleuse du Croissant :: Bordel cosmique Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22264 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
24 février
  Publié: 6 févr à 12:17
Modifié:  6 févr à 12:47 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page




Ce coin de l’univers semble mon atelier :
Trop de poussière partout et mon cerveau qui flotte
Plein d’idées saugrenues, intelligentes ou sottes,
Entre génie, souillon ou bien folle à lier.





  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
11856 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
26 février
  Publié: 6 févr à 13:33 Citer     Aller en bas de page

J'adore ta vision de l'image !

Bravo et merci pour ce (court mais bon) moment

  ISABELLE
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22264 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
24 février
  Publié: 6 févr à 13:37 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
J'adore ta vision de l'image !

Bravo et merci pour ce (court mais bon) moment



J'ai sous mon lit la Constellation du Mouton, sur le tapis la Grande Miette, sur le canapé la Nébuleuse du Poil de Chat. Bref, l'univers !
Merci Maschoune

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
5159 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
26 février
  Publié: 6 févr à 13:47 Citer     Aller en bas de page

Bon, ben voilà j’adore.
Il est où le grand crème pour le croissant ?

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1210 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
25 février
  Publié: 6 févr à 14:54 Citer     Aller en bas de page

Génial, t'es pas allergique aux acariens
Ca m'a démangé le cerveau aussi de l'aborder sous cet angle. Bravissimo

  SHElene
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
851 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
26 février
  Publié: 7 févr à 02:05 Citer     Aller en bas de page

J'adore ce cosmique bordel!!
Amicalement
Philippe

  Ori
Argynne Aphrodite Cet utilisateur est un membre privilège


Lorsqu'il est déjà bien trop tard pour dormir te kidnappe l'inspiration poétique. _Argynne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
556 commentaires
Membre depuis
7 août 2019
Dernière connexion
26 février
  Publié: 7 févr à 04:34 Citer     Aller en bas de page

Oh j'aime ! et la mention de poussière pour ce thème ! Comme il est agréable de lire un poème court, cela me donne envie de m'y remettre !

  Y A T'IL UN PASSAGE QUI VOUS A PIQUÉ AU COEUR ? ;-) Poètiquement vôtre, Argynne Aphrodite
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
5236 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
26 février
  Publié: 7 févr à 05:00 Citer     Aller en bas de page

C'est bien joli chez toi
Merci pour la belle visite.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22264 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
24 février
  Publié: 7 févr à 13:12 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie
Bon, ben voilà j’adore.
Il est où le grand crème pour le croissant ?

Bizzz, JB



Je n'ai pas droit aux croissants car j'ai acheté une robe taille S.
Merci JB

Citation de Shelene
Génial, t'es pas allergique aux acariens
Ca m'a démangé le cerveau aussi de l'aborder sous cet angle. Bravissimo



Je ne suis allergique à rien, c'est bien pratique.
Merci de ta lecture

Citation de Ori
J'adore ce cosmique bordel!!
Amicalement
Philippe



Dans mon bordel je m'y retrouve très bien, comme Dieu, je suppose.
Merci Philippe

Citation de Argynne Aphrodite
Oh j'aime ! et la mention de poussière pour ce thème ! Comme il est agréable de lire un poème court, cela me donne envie de m'y remettre !



Oui, c'est court, mais bref aussi. Les étoiles me donne le vertige.
Merci de ton passage

Citation de Lacase
C'est bien joli chez toi
Merci pour la belle visite.



Oui c'est joli, mais ne passe pas les doigts sur les étagères.
Demain je fais le ménage, enfin c'est un projet parmi d'autres.
Merci

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Farid
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
89 commentaires
Membre depuis
11 janvier 2019
Dernière connexion
8 février
  Publié: 7 févr à 15:55 Citer     Aller en bas de page

Aude,

Accompagnant une amie, modèle pour peintre, à École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d’art, je te vois au loin dans une rue perpendiculaire à la rue Olivier de Serres, mais le temps que je m'approche pour te saluer tu disparaissais derrière un réverbère ! maigrir oui, c'est bien, mais là tu exagères…

Des kilos en moins mais toujours le même talent, c'est rassurant !

MERCI d'avoir partagé ton bordel...


 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22264 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
24 février
  Publié: 7 févr à 16:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de Farid
Aude,

Accompagnant une amie, modèle pour peintre, à École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d’art, je te vois au loin dans une rue perpendiculaire à la rue Olivier de Serres, mais le temps que je m'approche pour te saluer tu disparaissais derrière un réverbère ! maigrir oui, c'est bien, mais là tu exagères…

Des kilos en moins mais toujours le même talent, c'est rassurant !

MERCI d'avoir partagé ton bordel...




Tu en sais des choses...
C'est un joli coin du 15ème arrondissement.
Je maigris mais pas trop, j'entretiens mon bordel...
Bises

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
688 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
26 février
  Publié: 8 févr à 02:55 Citer     Aller en bas de page

"J'ai sous mon lit la Constellation du Mouton, sur le tapis la Grande Miette, sur le canapé la Nébuleuse du Poil de Chat. Bref, l'univers !"
J'adore je me crois ici chez moi.

 
Sihläryn


"Mon cher Chair ! — Mon bon Bone !"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
781 commentaires
Membre depuis
18 octobre 2006
Dernière connexion
22 février
  Publié: 8 févr à 08:06 Citer     Aller en bas de page

Très joli bordel que voilà ! Il m'en faudrait un comme ça ! Surtout s'il est cosmique...

  Arilyn Rhapsody, Zephirah...
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22264 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
24 février
  Publié: 8 févr à 13:38 Citer     Aller en bas de page

Citation de Fried
"J'ai sous mon lit la Constellation du Mouton, sur le tapis la Grande Miette, sur le canapé la Nébuleuse du Poil de Chat. Bref, l'univers !"
J'adore je me crois ici chez moi.



Hé bien c'est du joli !
Merci Fried

Citation de Sihläryn
Très joli bordel que voilà ! Il m'en faudrait un comme ça ! Surtout s'il est cosmique...



Il frise parfois l'apocalyptique !
Merci Sihläryn

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
1852 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
23 février
  Publié: 9 févr à 03:06 Citer     Aller en bas de page

Voici un bordel qu'il ne faut surtout pas ordonner, j'ai pu me balader dans ses méandres et reconnaître quelques similitudes avec le mien

  Critiques acceptées
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22264 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
24 février
  Publié: 9 févr à 05:58 Citer     Aller en bas de page

Citation de Xenia
Voici un bordel qu'il ne faut surtout pas ordonner, j'ai pu me balader dans ses méandres et reconnaître quelques similitudes avec le mien



Quand je range je ne retrouve rien, pas toi ?
Merci Xenia

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
1632 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
19 février
  Publié: 9 févr à 16:33 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé, Aude. Merci A bientôt !

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22264 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
24 février
  Publié: 10 févr à 13:47 Citer     Aller en bas de page

Citation de Jean-Claude Glissant
J'ai aimé, Aude. Merci A bientôt !



Merci Jean- Claude !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Bray


La nuit s'achève et je poursuit mon rêve La nuit se dore et je songe à Celle que j'adore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
91 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2008
Dernière connexion
14 février
  Publié: 14 févr à 05:13 Citer     Aller en bas de page

Oh ! Similitudes...mais quand même point de folies juste un joyeux Bordel.
Ah oui c'est mon 15 iéme cette rue !

  Malo
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
759 poèmes Liste
22264 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
24 février
  Publié: 14 févr à 09:30 Citer     Aller en bas de page

Citation de Bray
Oh ! Similitudes...mais quand même point de folies juste un joyeux Bordel.
Ah oui c'est mon 15 iéme cette rue !



Le 15ème est plutôt un quartier rangé...
Merci Bray

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
2642 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
24 février
  Publié: 16 févr à 08:24 Citer     Aller en bas de page

L’artiste aux milliards d’idées, un courant d’air et de nouveau un autre milliard d’idées (génial) cela doit se bousculer de partout tes créations ( j’imagine )

Merci Aude pour toutes tes créations « j’aime » 


marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 234
Réponses: 23
Réponses uniques: 15
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0746] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.