Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 58
Invisible : 0
Total : 58
13118 membres inscrits

Montréal: 17 févr 13:02:20
Paris: 17 févr 19:02:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères Février 2020 : Maquillage :: Clownesque. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
2195 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
16 février
  Publié: 5 févr à 13:34 Citer     Aller en bas de page

Une couche de faux
Pour bien masquer le vrai,
Une couche de chaux
Rongeant tous les regrets.

L'on pourrait rajouter
Un gros nez rouge et rond,
Le clown serait parfait
Et de nous, nous ririons !

Maquillant désespoir
Et nos désillusions,
Pour un jour, pour un soir,
Comme les papillons,

Maquillés eux aussi,
Si vous touchez leurs ailes,
Une poudre qui luit
Est là, posée sur elles.

Clown ou bien papillon,
Nous avons ce pouvoir,
Donner de l'illusion...
Même si tout est noir !


  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
129 poèmes Liste
856 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
17 février
  Publié: 5 févr à 13:56
Modifié:  5 févr à 14:03 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Mawringhe ; tu ouvres en beauté le festival mensuel LPDP. Ce texte est superbe, sur un rythme léger, il est lourd de sens. Comme pour donner le change... comme nous le faisons nous-mêmes pour ‘maquiller’ nos sentiments. Une écriture talentueuse, mais ça on le savait déjà. Porte-toi bien, Mawringhe (ce n’est pas une formule bidon) Amitiés, Georges.

 
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
302 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
17 février
  Publié: 5 févr à 14:11 Citer     Aller en bas de page

Ton poème est superbe Mawringhe, et si parlant... Le premier vers donne le ton, malgré la rythmique légère, il sera sombre, et beaucoup se reconnaîtront sans doute dans tes mots. Tout comme le clown se cache derrière un maquillage trop voyant , nous masquons souvent nos sentiments et nos émotions derrière des sourires trop grands, un peu trop forcés, pour faire illusion... Très amicalement, Lucie

 
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
680 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 février
  Publié: 5 févr à 17:18 Citer     Aller en bas de page

Hi Hi
J'ai cru que l'on m'appelait par ici

j'avoue tout de même que quand tout est noir
l'envie de rire n'est plus là, heureusement ça ne dure pas.
Merci pour cette poésie.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5280 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
17 février
  Publié: 6 févr à 03:40 Citer     Aller en bas de page




Citation de Mawr
Une couche de faux
Pour bien masquer le vrai,
Une couche de chaux
Rongeant tous les regrets.



Ton joli poème est un miroir, j'y ai vu ton âme du moment...



Yvon

  YD
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
11827 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
17 février
  Publié: 6 févr à 05:15
Modifié:  6 févr à 05:15 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Citation de Mawringhe
Une couche de faux
Pour bien masquer le vrai,



Je trouve ces 2 vers tellement justes !

Merci à toi Mawr

  ISABELLE
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
2195 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
16 février
  Publié: 6 févr à 07:17 Citer     Aller en bas de page

Bonjour à tous les cinq !

- Georges," ouvrir " les éphémères de février, effectivement, mon texte sans chercher à le faire exprès est arrivé en premier et je vais t'avouer que ce thème, sur l'heure, me colle totalement à la peau ! Les mots sont venus sans difficulté. Ce thème pour moi, une évidence dans son l'écriture. Merci Georges de ta présence et de ton soutien que je sais sincères. Bien à toi.

- Lucie, tu as bien "cerné le malaise " , comme toujours. Merci de ton passage qui me touche et que j'apprécie !

- Fried, quel plaisir de te revoir sous mes lignes ! Eh oui !!! Ce nez de clown, je n'y avais pas pensé, tiens. Merci d'être passé par là et d'amener tes mots réconfortants.

- Yvon... que rajouterais-je de plus ! Tu me connais bien et ce miroir tu as su aussitôt ce qu'il représentait. Merci d'être là !

- Maschoune, c'est moi qui te remercie de ton passage que j'apprécie toujours. Nous avons une sensibilité et perception commune de certains points.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
121 poèmes Liste
1195 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
14 février
  Publié: 6 févr à 11:34 Citer     Aller en bas de page

Dans ce cas là, parfois je force un peu sur le champagne, j'ai aussi un petit nez rouge et je vois des papillons
Un truc comme un autre pour te faire sourire un peu Mawr

  SHElene
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
5197 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
17 février
  Publié: 7 févr à 05:34 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup l'image du papillon
Pour lui aussi c'est de la poudre aux yeux.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
2195 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
16 février
  Publié: 7 févr à 16:03 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir à vous deux

- SHElene, ravie de te revoir sous mes lignes et merci pour le conseil ! Donc tu préconises, champagne et... Babybel, pour le nez ! et tu me garantis les papillons ! OK !

- Lacase, merci de ton passage, je vois que toi aussi tu aimes les papillons... et leur poudre ! Sans quoi, si tu veux en voir encore plus, je te suggère la "recette de SHElene"

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1035 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
8 février
  Publié: 7 févr à 20:07 Citer     Aller en bas de page

Mawringhe,
Votre poème est très beau et le déguisement en clown nous incite à rire de nos problèmes comme s'ils n'avaient pas vraiment d'importance et qu'ils n'étaient qu'illusion.J'aime bien aussi l'allusion aux papillons mais même s'ils ont une poudre sur leurs ailes qui ressemble à un maquillage, je ne peux m'empêcher d'admirer leur beauté.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
2195 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
16 février
  Publié: 8 févr à 15:30 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Flora Lynn

Merci pour ce petit commentaire et ravie que les parallèles faites avec clown et papillons t'aient plu. Pour parler papillon, ce sont de très fines écailles qui composent cette fameuse poudre et qui donnent à chaque espèce des couleurs qui leur permettent de se reconnaitre entre eux. J'aime beaucoup moi aussi les papillons et adore les observer dès leur sortie aux beaux jours ! Ils apportent tant de charme et de couleurs à la nature...
A très bientôt.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
464 poèmes Liste
22247 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 février
  Publié: 9 févr à 05:37
Modifié:  9 févr à 05:37 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Coucou MAWR, oui une couche de faux pour bien masquer le vrai, c'est comme un rire nerveux pour cacher sa peine.
Un poème profond comme tu sais si bien nous faire comprendre les moments difficiles et de nous les faire ressentir et partager.
Bises MAWR
ODE 31 - 17
Un coup de coeur

  OM
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
1044 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
17 février
  Publié: 9 févr à 05:59 Citer     Aller en bas de page

Très bon poème, tout en image
J'ai apprécié cette approche des faux sourires que nous distillons
Le masque ou le maquillage
Bravo

  -
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
2195 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
16 février
  Publié: 9 févr à 08:36 Citer     Aller en bas de page

Bonjour à tous deux

- Ma Petite Cigogne, tu sais trop toi aussi ce que c'est, se cacher derrière un sourire pour masquer sa peine, maquiller son cœur en essayant de le faire léger alors qu'il est lourd de tristesse... Et il faut continuer quand-même ! Merci, Ode, pour ton coup de cœur.

- coldasice, je suis touchée par ton appréciation et t'en remercie. Toutes ces images sont le reflet d'instants difficiles, aujourd'hui pour moi, demain pour d'autres et il faut "donner le change", continuer...

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
1617 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
16 février
  Publié: 9 févr à 15:51 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé ce partage. Merci Mawringhe. A bientôt !

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
2195 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
16 février
  Publié: 10 févr à 14:52 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Jean-Claude

Merci et du passage et du commentaire laissé, ravie que le poème t'ait plu. A bientôt !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 184
Réponses: 16
Réponses uniques: 12
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0621] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.