Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 271
Invisible : 0
Total : 275
· froggy33 · Artisteinconnu · trapanel
Équipe de gestion
· Maschoune
13188 membres inscrits

Montréal: 18 jan 15:01:12
Paris: 18 jan 21:01:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (Janvier 2020) : Thème image noire et rouge :: Eternel embrasement. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
152 poèmes Liste
2134 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 6 jan à 16:26 Citer     Aller en bas de page

Tous les matins et soirs, Dieu allume un grand feu !
Regardez donc ce ciel, sans pareil, flamboyant.
Là, dans ma cheminée, j'ai voulu faire mieux...
Tout a failli cramer, c'était apitoyant !

Le bois dont il se chauffe est sans doute spécial,
Pour embraser ainsi l'immensité des cieux.
Mes coquilles de noix, brindilles et journal,
Ont à peine éclairé mon pauvre contrefeu.

Rouges majestueux et couleurs orangées,
En mélange savant viennent nous enchanter.
Un incendie céleste au teintes sublimées,
Une seule pensée, les immortaliser !

L'un prendra son pinceau et vous deviendrez toiles,
L'autre vous chantera de toute sa ferveur !
Moi, je n'ai que des mots, je lèverai le voile
Et je vous décrirez... couleurs chaudes aux cœurs.

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5140 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 6 jan à 17:19 Citer     Aller en bas de page

Bel incendie divin qui réchauffe le cœur.
J'ai aimé ta palette.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
152 poèmes Liste
2134 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 6 jan à 17:35 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Lacase

Merci de ta visite et si cet incendie divin t'a réchauffé le coeur !

Mais... dis-moi, ne serais-tu pas monté en grade ?! Modo, je ne m'en rappelais pas ou alors,je déraille... ce qui est possible !
Si je vais bien, félicitations !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
193 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 7 jan à 06:11
Modifié:  7 jan à 06:20 par Lucie Granville
Citer     Aller en bas de page

Magnifique... A partir de cette image proposée, tu as peint avec des mots soigneusement choisis un tableau céleste et incendiaire pour nous offrir une poésie très visuelle aux couleurs flamboyantes. Lucie

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
290 poèmes Liste
5227 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 7 jan à 09:21 Citer     Aller en bas de page

L'un prendra son pinceau et vous deviendrez toiles,
L'autre vous chantera de toute sa ferveur !
Moi, je n'ai que des mots, je lèverai le voile
Et je vous décrirez... couleurs chaudes aux cœurs.

Le rouge est aussi la couleur du sang… mais nous sommes poètes, ne voyons que le côté positif de la beauté.


  YD
OlivVerh
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
28 commentaires
Membre depuis
28 novembre 2019
Dernière connexion
8 janvier
  Publié: 8 jan à 08:02 Citer     Aller en bas de page

Ton poème est en continuité de celui du thème de décembre mais pour s'allonger devant l'âtre il faudra attendre des jours meilleurs.

Olivier.

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
1824 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
15 janvier
  Publié: 13 jan à 04:37 Citer     Aller en bas de page

Les belles couleurs de ton poème ont réussit à me réchauffer en ce jour gris de janvier
merci
Amitiés

  Critiques acceptées
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
699 poèmes Liste
14916 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
18 janvier
  Publié: 14 jan à 05:42 Citer     Aller en bas de page



Ton incendie en mots a parsemé de belles ètincelles !

Lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 226
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0458] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.