Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 372
Invisible : 0
Total : 372
13172 membres inscrits

Montréal: 8 août 11:16:55
Paris: 8 août 17:16:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (Janvier 2020) : Thème image noire et rouge :: Tricots Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
1528 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
7 août
  Publié: 6 jan à 15:00 Citer     Aller en bas de page

Tricots


Les diables ont tricoté
Au point jersey
Un ciel de laine rouge orangé

Elle est comme irradiée la Terre
Desséchée de colère
Sous une cloche sanguinaire

L’homme y marche sur une ligne
Tension haute, son pouls trépigne
Fil invisible vers une mort indigne

Où sont les anges et leurs tricots
De point mousse et de point d’eau ?
Dis-moi demain… il fera beau ?







  SHElene
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
478 poèmes Liste
9580 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
8 août
  Publié: 6 jan à 15:25 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,

J'aime beaucoup ces vers et images :
Les diables ont tricoté
Au point jersey

Ta proposition colle très bien à l'image, je trouve. Bravo !

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
133 poèmes Liste
1135 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
8 août
  Publié: 6 jan à 16:08
Modifié:  7 jan à 10:10 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Hélène. Cette poésie est superbe. Sans catastrophisme inutile, il évoque d’une manière très subtile et discrète de vagues frissons apocalyptiques, et cette retenue en fait son charme et sa beauté.. tout en suggestion. Que dire du dernier tercet, sinon qu’il résume en point d’orgue toute la grâce et la délicatesse de ce poème. Amitiés, Georges.

  Il vaut mieux avoir raison seul que tort avec la foule.
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
622 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
8 août
  Publié: 6 jan à 16:39
Modifié:  7 jan à 05:36 par Lucie Granville
Citer     Aller en bas de page

Bonsoir SHelene, tu as composé à partir de cette image flamboyante une poésie sublime... Tes mots suggèrent une catastrophe de manière très subtile, et j'aime beaucoup le contraste entre la délicatesse de tes vers et les images fortes qui en jaillissent... Lucie

 
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1011 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
4 août
  Publié: 7 jan à 01:44
Modifié:  7 jan à 01:45 par ori
Citer     Aller en bas de page

Bonjour SHelene (Désolé d'avoir écorché ton pseudo la fois précédente),
Un tricot qui fait froid dans le dos, plus qu'il ne nous réchauffe l'âme... Ces diables et ces anges ne sont ils pas qu'un , ne sont-ils point l'homme qui dans sa gloire de conquête à enflammé la terre sa mater, ignorant qu'elle était plus sage que lui dans sa recherche d'harmonie.. Et aussi qu'elle sera éliminer ce cancer s'il cherche à l'emmener aux enfers.
Merci pour ce tricotage si parlant
Amicalement
Philippe

P.S: Excusez moi mais ce n'est pas un sonnet ?

  Ori
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
311 poèmes Liste
5605 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 août
  Publié: 7 jan à 09:14 Citer     Aller en bas de page

Citation de SHElene
Elle est comme irradiée la Terre
Desséchée de colère
Sous une cloche sanguinaire



Je crois que nous avons un peu le même regard pour ce ciel flamboyant.

Amitiés

Yvon

  YD
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
315 poèmes Liste
18393 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
8 août
  Publié: 7 jan à 14:26 Citer     Aller en bas de page

Tout en profondeur sous des apparences de légèreté

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
1528 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
7 août
  Publié: 7 jan à 15:12 Citer     Aller en bas de page

Merci Catwoman,
Oui, une idée comme ça, des diablotins qui font du tricotin..., c'est sans queue ni flêche

Merci Georges, pour la générosité de tes compliments (même ceux effacés), entre ombre et lumière, entre anges et démons, je me trouve toujours une petite place discrète. Dans le calme de ce retranchement, mes idées le sont moins

Lucie, merci, j'avais les bonnes aiguilles à tricoter et je n'aime pas la laine qui gratte, donc un peu d'angora pour éviter les démangeaisons, c'était préférable

Ori, je ne maîtrise pas l'art du sonnet, ni celui de sonner le glas. Je fais confiance à dame nature et à ceux qui la respectent... Les remerciements de SHElaine, pour la circonstance

Oui Yvon, on peut trinquer, on se dessèchera moins

Merci Bestiole, c'est une définition qui me va bien

  SHElene
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
162 poèmes Liste
4700 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
7 août
  Publié: 8 jan à 03:37 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Enfer et paradis sur terre; d'une simplicité propre à inspirer la crainte...

Amicalement
jlouis

  Poésie, la vie entière
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
2998 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
8 août
  Publié: 8 jan à 04:36 Citer     Aller en bas de page

J'aime le réaliste qu'il y a derrière vos phrases simples et poétiques.
Comme quoi les mouvements sociaux , la destructions de notre habitat et celui des animaux, par quelques élites libérales, font quand même bouger et trembler le coeur d'une poétesse.
J'aime votre action .. continuons ainsi
Cidnos

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
5619 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
8 août
  Publié: 8 jan à 05:13 Citer     Aller en bas de page

Bien joli texte qui doucement me donne à réfléchir :
Planète bleue ou planète rouge?
Parait que sur mars il y avait de la vie...
Oui ! Mais ça c'était avant
Merci pour le partage

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
1528 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
7 août
  Publié: 8 jan à 13:30 Citer     Aller en bas de page

Merci Jean-Louis, et mon poème aurait pu commencer au jardin d'Eden ... avec une pomme, bien rouuuuuge

Cidnos, merci pour tes encouragements, je ne sais pas si j'agis en poétisant, mais ces mots traduisent une intention de garder les yeux ouverts.

Merci Lacase, c'est amusant ton allusion à Mars, j'ai failli composer sur elle en cherchant l'inspiration. Cette photo ne me parlait pas à l'origine et je l'avais retournée, pour y trouver un autre "paysage", j'y ai vu les reliefs d'une planète rouge sur fond de ciel sombre.

  SHElene
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
240 poèmes Liste
4235 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
6 août
  Publié: 8 jan à 14:48 Citer     Aller en bas de page

Un ciel angoissant que celui-là ...

De la bel ouvrage.

Myo

 
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège

Correctrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
668 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
7 août
  Publié: 9 jan à 03:39 Citer     Aller en bas de page

Un très joli jacquard de mots tricotés tout en subtilité.
Pourvu que les puissants de ce monde ne tricotent pas, eux, au point de non retour...
J'aime beaucoup ce savant mélange de profondeur et de légèreté qui caractérise ta poésie

Bibises
MariePaule

  MariePaule
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1902 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
4 août
  Publié: 13 jan à 04:44
Modifié:  13 jan à 04:45 par  Xenia
Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup les métaphores de ce poème,

"Où sont les anges et leurs tricots
De point mousse et de point d’eau ?
Dis-moi demain… il fera beau ?"


  Critiques acceptées
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 465
Réponses: 14
Réponses uniques: 13
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0396] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.