Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 399
Invisible : 0
Total : 400
· joycebardawil
13154 membres inscrits

Montréal: 25 févr 20:31:23
Paris: 26 févr 02:31:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les éphémères_au coin du feu :: Au coin de la cheminée Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5288 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
25 février
  Publié: 9 déc 2019 à 09:25
Modifié:  9 déc 2019 à 15:39 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Le foyer crépite, douce chaleur au salon
La fenêtre du monde s’invite à ma quiétude.
La soirée téléthon happe mon attention.
Désespoir et espoir s’emmêlent, pensée dénude !

Maladies orphelines dévoilent des liens d’amour
Des sourires d’enfants cachent peines et souffrances
Je ressens l’iniquité, la Vie en ce jour
Me rappelle qu’elle est neutre, un simple silence.

À nous la parole solidaire, fraternelle
À nous le regard, le geste et l’action d’amour !
À nous de corriger cet arbitraire cruel
Journée prise de conscience, appel au don secours

Le chemin est long et les embûches trop nombreuses
Mais oui, elles reculent ces maladies orphelines.
Elles seront vaincues, victoire miraculeuse !
Qu’elle vienne au plus vite, nous t’attendons fée divine.

Je remets une bûche au foyer, je change de chaîne
L’empathie, fait place à des images de violence !
Est-ce les mêmes hommes, qui suscitent, et déclenchent la haine ?
Nous sommes des animaux bizarres en discordance.

Le foyer crépite, douce chaleur au salon.
Je ferme la télé et tais mon inquiétude.
Mon cœur est un cœur d’homme, double face cruel/bon
Probable, ma Vie seule guidera mon attitude.

  YD
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
11855 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
25 février
  Publié: 9 déc 2019 à 13:19 Citer     Aller en bas de page

C'est une bonne idée Yvon de rebondir sur l'actualité

Merci à toi !

  ISABELLE
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2235 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
25 février
  Publié: 9 déc 2019 à 14:04 Citer     Aller en bas de page



Oui mon Saturnin, "ces même hommes " ont deux visages, comme tu l'as relevé... Capables autant du bien que du mal ! Discordance, le mot est choisi comme tu le fais toujours, je souligne, parfaitement ! En bon "bisounours" que je suis, je veux croire de toutes mes forces au visage du bien et qu'il soit vainqueur... J'ai beaucoup écrit à ce sujet et je continuerai à le faire même si je suis traitée d'utopiste, il en faut ! Je crois et j'ai foi en l'amour qui seul peut ramener à la raison et remettre sur les rails ce monde qui part à la dérive.

Tu vois, le thème ne " t'inspirait pas trop " et bien moi je dis, chapeau Monsieur !

" La fenêtre du monde s'invite à ma quiétude"...

D'une pierre deux coups, tu as joint l'utile à l’agréable par le biais de ce poème où la dure la réalité de la VIE se confronte à la douceur qui règne dans ton salon... Un Yvon qui s'interpelle, qui nous interpelle pour les bonnes causes.

" Probable, ma VIE seule guidera mon attitude"

A travers tes écrits, je te pense un homme de bien... Puissions-nous être nombreux à guider notre attitude vers ce que j'appelle les véritables valeurs positives : amour, respect de l'autre, de l'environnement...

Merci à toi pour cette réflexion et prise de conscience.



Mawr-Lolotte.

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
5159 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
25 février
  Publié: 10 déc 2019 à 04:09 Citer     Aller en bas de page

J'aime la portée philosophique de ton texte.

Chaque être humain doit trouver l'équilibre entre ses envies de créer et celles de détruire. Ce que chacun "croit" des choses est bien différent de ce que "croit" son voisin.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5288 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
25 février
  Publié: 10 déc 2019 à 11:31 Citer     Aller en bas de page

Isabelle, Lolotte, JB

Merci heureux que ces lignes vous font partager ma réflexion.



Yvon

  YD
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
335 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
25 février
  Publié: 10 déc 2019 à 12:01 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Yvon, le coin du feu est ici l'élément qui permet de mettre en avant de manière poétique les deux faces de l'être humain. Au fil de tes vers, on passe de l'une à l'autre, sans quitter ce coin du feu, et j'aime bien cet effet. Discordance entre des êtres, mais aussi à l'intérieur d'une même personne, suivant le cours de sa vie, celui capable du meilleur pourrait aussi être capable du pire, offrir d'une main, et frapper de l'autre. "Nous sommes des animaux bizarres en discordance", comme c'est bien exprimé... Amicalement, Lucie.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5288 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
25 février
  Publié: 11 déc 2019 à 10:51 Citer     Aller en bas de page

Lucie

Merci pour ton appréciation, je suis heureux que ce texte t'aie intéressée

Amitiés
Yvon

  YD
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
431 poèmes Liste
13746 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
24 février
  Publié: 12 déc 2019 à 01:05 Citer     Aller en bas de page

Un texte qui nous pousse à nous interroger. J'ai aimé te lire.

 
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1210 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
25 février
  Publié: 12 déc 2019 à 15:18 Citer     Aller en bas de page

La télévision peut inviter à la réflexion, le feu de la cheminée à la méditation. Passer de l'un à l'autre, c'est s'approprier l'information puis faire le tri de ses émotions. Merci Yvon pour cette façon originale d'aborder le thème du mois.

  SHElene
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
3361 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
12 décembre 2019
  Publié: 12 déc 2019 à 15:24 Citer     Aller en bas de page

Oui, Yvon, la VIe en majuscule...pour que la recherche continue...c'est aussi cela la solidarité. Et puis nul n'est à l'abri de ces maladies trop mal connues.
Il faut savoir sortir du coin de son petit feu personnel...Beau message.

Amitiés
Riaga....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
4118 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
22 février
  Publié: 12 déc 2019 à 15:32 Citer     Aller en bas de page

Oui Yvon,

Capable du pire comme du meilleur
Sans doute en perpétuel mouvance vers ce qui devrait.
Mais en aurons nous le temps ?

C'est l'espoir que je nourris

Amitié
Myo

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5288 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
25 février
  Publié: 13 déc 2019 à 12:18 Citer     Aller en bas de page

Magali, SHElene, Riaga, Myo


Merci beaucoup, j'ai apprécié votre passage sur mes lignes.

Amitiés
Yvon

  YD
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
22276 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 février
  Publié: 14 déc 2019 à 13:49 Citer     Aller en bas de page

Bonne lecture, certains hommes sont comme TOTO, la terreur des mulots. Certains sont capables de réaliser de belles choses, d'autres sont insensibles.
Pour TOTO, c'est pour donner une petite note d'humour, mais…
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
2642 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
24 février
  Publié: 15 déc 2019 à 02:18 Citer     Aller en bas de page

Dissonance, déraillement, effervescence, éclaircissement...
Oui pris en entre les deux, prie pour que ça aille mieux !
La cheminée crépite et libère la réflexion ! Ce moment de lâcher prise apporte notre situation sur un plateau, à nous de réagir ensuite...

Belles réflexions ton coin de feu feu feu sur l’incompréhension


Merci Yvon beau passage ici la chaleur me gagne


marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5288 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
25 février
  Publié: 15 déc 2019 à 11:14 Citer     Aller en bas de page

Ode, Marchepascal

Merci pour vos petits mots.
Ode mon Toto n'était pas un barbare, il ne faisait que son métier de chat…(rire)

Amitiés
Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 309
Réponses: 14
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0640] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.