Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 29
Invisible : 0
Total : 30
· monthery
13176 membres inscrits

Montréal: 4 juin 07:19:38
Paris: 4 juin 13:19:38
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les éphémères_au coin du feu :: J'ai froid à mes rêves Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
1420 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 8 déc 2019 à 06:10
Modifié:  9 déc 2019 à 02:02 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

J’ai froid à mes rêves


J’ai froid à mes rêves
Ils ont frôlé le zéro dans mon cœur en hiver
Prenant des airs fantomatiques
Errant comme des flocons de neige

Je les ai regardé voler
Portés par des anges aux ailes blessées
Lentement
La nuit a étouffé
Leur bel hymne à la paix

Ils mouraient sur le pavé
Dans un décor de fête,
Avec cet homme étendu là
Frappé par la folie d’un homme.

J’ai froid à mes rêves
Ils se sont figés dans la glace
Puis ont craqué sous le poids du silence
J’aurais voulu crier
Quand d’autres sont tombés
Sur le trajet du terroriste

Il ne neigeait pas cette nuit-là
Mais nos cœurs se sont glacés d’effroi

C’était un mardi de décembre
Qu’on aurait aimé passer
Au coin d’un feu de joies
Des marrons chauds entre les doigts
Dans des parfums d’épices

Nous nous recueillerons
Au coin d’un feu un peu particulier
Celui de nos bougies aux flammes vacillantes
Mémoires de nos colères et de nos peines
Et nous penserons à ceux
Qui brillent dans d’autres lieux.




Strasbourg a connu le 11 décembre 2018 un attentat terroriste qui a fait 5 victimes. Ce poème est pour eux.













  SHElene
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
5601 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 8 déc 2019 à 06:22 Citer     Aller en bas de page

Triste soirée, qu'aucun strasbourgeois ne pourra oublier.

Les mardis soir, je répète avec mon ensemble vocal, au Temple Neuf. Ce soir-là nous avions l'AG annuelle... chez la présidente, en banlieue. Sans cela mes amis chanteurs et moi nous serions retrouvés au bout de la rue des Orfèvres à l'heure fatidique.

J'ai écrit un poème à ce sujet quelques jours après l'attentat. Tu y as répondu et c'est pour cela que j'ai su que nous étions voisins.

Strasbourg s'en remettra.

Merci pour eux.

L'une des victimes m'était connue, et une amie poète vient de publier un recueil sur ce thème, mettant cette victime en particulier au cœur de son texte. Magnifique !

Ton texte me plaît, évidemment, et tu le sais.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
568 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 8 déc 2019 à 06:46
Modifié:  8 déc 2019 à 07:46 par Allantvers
Citer     Aller en bas de page

Je ne me trouvais pas en ville ce soir-là, mais j'ai pu voir en direct les images filmées par un ami qui vit dans la rue des Orfèvres, un quartier qui m'est familier pour y avoir vécu vingt ans.
Glacés d'effroi, tous les strasbourgeois, de même que les visiteurs, l'ont été. Sur le coup j'ai d'abord pensé à mes enfants, qui habitent au centre, bien sûr...
Je ne connaissais aucune des victimes, mais mon entourage proche a été touché de plein fouet : un ami, un oncle...
Strasbourg a été meurtrie.

Merci pour ce bel hommage.

Bises.
MariePaule

  MariePaule
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2680 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 8 déc 2019 à 08:22 Citer     Aller en bas de page

Bonjour SHElene,

Un an après, rien n'est oublié et rien ne s'oubliera ! Cet attentat rejoignant malheureusement ceux de Nice, Barcelone et tant d'autres... Cruelle barbarie,qui frappe, personne ne peut savoir ni quand ni où, tant elle est omniprésente dans ce monde qui part à la dérive !

Merci de ce rappel et pour cette pensée aux victimes à travers ton touchant poème.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
5482 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 8 déc 2019 à 11:19 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup de délicatesse pour évoquer ce drame: J'aime !!

Amitiés
Yvon

  YD
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
470 poèmes Liste
9408 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 8 déc 2019 à 11:28 Citer     Aller en bas de page

Triste anniversaire. Ca me rappelle notre we, le Strasbourg avec des barrières, ça m'a donné une drôle d'impression. C'était beau, ceci dit.
Catherine

 
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
539 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 8 déc 2019 à 11:39 Citer     Aller en bas de page

Bonjour SHelene, tes vers sont teintés d'une certaine pudeur et d'une délicatesse qui rendent ta poésie plus poignante encore... Le contraste est saisissant entre l'ambiance festive qui aurait dû dominer ce jour-là, et l'effroi de cette terrible réalité qui glace. Un bel hommage, pour ne pas oublier... A bientôt, Lucie

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
1264 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
3 mai
  Publié: 9 déc 2019 à 05:25 Citer     Aller en bas de page

Bel hommage

 
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
269 commentaires
Membre depuis
19 mars 2019
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 9 déc 2019 à 18:15 Citer     Aller en bas de page

Ce qui me surprend à chaque fois chez toi SHElene, c'est cette application en plus l'implication que tu y mets dans chacun de tes textes peu importe si le sujet abordé est lourd ou léger, y'a ce truc en toi... Et ce texte à travers ton écriture je l'ai pleinement ressenti, avec beaucoup d'émotions. Merci à Toi, merci pour eux, je pense aussi aux familles. Prends soin de toi.




















 
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
1420 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 12 déc 2019 à 15:26 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous,
JB et Marie-Paule, mes voisins, que je retrouve dans l'émotion de ce jour noir
Mawr, Yvon, Cat, Lucie, NicoNavel et Franck, merci pour vos commentaires sensibles.

Cat, c'est vrai que c'est troublant de passer ces postes de sécurité pour rentrer sur l'île, ces simples gestes nous renvoient à ce drame.

Je vous souhaite la chaleur de bien d'autres feux pour cette fin d'année.

  SHElene
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
3494 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 12 déc 2019 à 15:33 Citer     Aller en bas de page

Il est frappe celui-ci. Moi, (pour de récentes circonstances...) et d'autres aussi j'imagine.
Ceci servi par une écriture toute en finesse...Cela me touche.

Amitiés.
Raga.

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22885 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 14 déc 2019 à 13:58 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce poème extrêmement touchant, bouleversant même.
Pour toutes ces victimes, je rejoins tes mots qui m'ont faits frissonner
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
1420 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 17 déc 2019 à 12:12 Citer     Aller en bas de page

Merci Riaga et Ode d'être sensibles à ces mots. Des lieux de nos quotidiens se revêtent de souvenirs gris leur apporter de la chaleur avec ces flammes éphémères c'est un geste simple et apaisant.

  SHElene
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
312 poèmes Liste
18151 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 19 déc 2019 à 16:06 Citer     Aller en bas de page

Un texte terriblement touchant

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
1420 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 20 déc 2019 à 14:21
Modifié:  20 déc 2019 à 14:21 par SHElene
Citer     Aller en bas de page

Merci Bestiole d'être passée par là. Cette rue tu l'auras vu grouillante de vie et de lumières

  SHElene
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 498
Réponses: 14
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0864] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.