Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 750
Invisible : 0
Total : 753
· ori · Allantvers
Équipe de gestion
· Maschoune
13151 membres inscrits

Montréal: 25 févr 01:14:10
Paris: 25 févr 07:14:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les éphémères_au coin du feu :: Terre Neuve Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
228 commentaires
Membre depuis
19 mars 2019
Dernière connexion
1er février
  Publié: 7 déc 2019 à 19:30
Modifié:  7 déc 2019 à 19:33 par Franck
Citer     Aller en bas de page

" Terre-Neuve "

(Les éphémères - Décembre 2019)


* À ta légèreté, dans un moment où les coeurs sont à la rue. Je t'embrasse.




L'aube délie le ciel d'un froid cotonneux
Au soleil levant blotti au coin du feu
Volutes et pensées en promenades solitaires
À pied ou sur un destrier imaginaire…


Je pense à un hiver boréal aux cimes enneigées, à l'étendue sauvage de la province D'Alberta
J'imagine la Terre que purifie l'immensité brute de paysages volcaniques au sang du magma
Je rêve de cet ailleurs plus vaste et plus fragile encore que les éternels glaciers des moraines
Je songe à la neige au vent de l'Arctique, que frémissent nos corps dans ces manteaux de laine


Amie de nuit au coin du feu
Paisible lueur, ton bois chaleureux
je pense amour, j'imagine alors
je rêve de jour, je songe en accord


Je pense au couchant, ses éclats argentés fleurissent la roche nue d'un Saint John's sonnant l'angélus
J'imagine la grive, ailes aux cristaux de givre, flottant au Labrador sur le duvet mousseux des cumulus
Je rêve de l'orfraie pourfendeur des hauteurs, flânant de chutes en cascades d'eau, vertige en contrebas
Je songe à ce vieil air de sabot qui savait bercer au son du basson les ruisseaux des mélèzes de la Taïga


Amie lumière frétille au coin du feu
S'éteint telle une bougie au vent vaporeux
je pense amour, j'imagine alors
je rêve de jour, je songe en accord


Je pense, j'imagine, je rêve et je songe... à Terre-Neuve
Qui toujours m'abreuve au torrent des sources fleuves.


Franck (08/12/2019)



 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
9002 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
24 février
  Publié: 8 déc 2019 à 00:30 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Terre-Neuve, tu y es déjà allé ? Tu nous fait voyager entre froidures et chaleurs. Visiblement, une contrée tout en contraste que appelle à la contemplation et de beaux vers.

Catherine

 
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
24 février
  Publié: 8 déc 2019 à 06:26 Citer     Aller en bas de page

Je te lis apaisé dans des souvenirs contrastés de froideur et de chaleur. Bel écrit Franck

  SHElene
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
2231 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
24 février
  Publié: 8 déc 2019 à 08:08 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Franck

C'est toujours un grand plaisir de te retrouver à travers tes écrits !

Quel beau voyage tu nous fait faire là ! Ce "chaud-froid" à travers ces descriptions de paysages arctique me renvoient directement à ton image perso... petit croissant de lune, posé sur la glace éclairant la banquise... et là "réchauffant" par son amour, il se sent, ces terres glacées de "Terre-Neuve". Comme tu as bien choisi ton image !

Lu, relu, avec un grand plaisir pour un beau dépaysement rempli de la douceur de tes mots.

Merci à toi Franck ! Prends soin de toi, à très bientôt pour une autre épopée au bout du monde !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
183 poèmes Liste
1833 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
17 février
  Publié: 8 déc 2019 à 13:35 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Franck
j'ai deviné tes paysages,
Ressenti la froidure
de l'hiver blanc et givré.

Pendant que bien emmitoufflé
Dans une polaire douce
Près de feu ronronnant, je" t'ai vu rêver"

Ambiance contrastée qui a beaucoup de charme
Bisous
MUSCADE


  MUSCADE
Post Scriptum
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
33 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2019
Dernière connexion
8 février
  Publié: 8 déc 2019 à 16:48 Citer     Aller en bas de page

Un superbe tableau d’un petit bout de France “perdu” dans les eaux froides de l’Atlantique nord.
Pour écrire un texte aussi beau, l’imagination seule ne suffit pas. Il faut y avoir vécu.
Pour moi, l’évocation de Terre Neuve me ramène dans mon enfance avec les romans de Pierre Loti, Hermann Melville, les terre-neuvas et la Morue.
Merci Franck.

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1251 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
16 février
  Publié: 9 déc 2019 à 05:35 Citer     Aller en bas de page

Joli tableau que tu nous offres là

Nico

 
- CoCo -
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
33 commentaires
Membre depuis
26 novembre 2019
Dernière connexion
11 février
  Publié: 9 déc 2019 à 16:39 Citer     Aller en bas de page

C'est très beau, mais ce n'est pas un endroit où je passerais mes vacances.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
5159 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
24 février
  Publié: 10 déc 2019 à 03:39 Citer     Aller en bas de page

J'adore ce dialogue froid-chaud.
C'est la vie en fait qui est évoquée là.

Je me sens attiré par le Nord, même si j'aime la Grèce.

Et j'aime ce texte, savouré comme un bonbon, qui rappelle en toile de fond tout ce que la nature nous donne pour vivre et pour que l'âme (où ce qui en tient lieu) exulte.

Merci.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
834 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 10 déc 2019 à 10:27 Citer     Aller en bas de page

Le rythme, les contrastes, les images ..... J'aime beaucoup ton poème

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
228 commentaires
Membre depuis
19 mars 2019
Dernière connexion
1er février
  Publié: 26 jan à 12:22 Citer     Aller en bas de page


Catwoman, SHElene, Mawr, Muscade, Post Scriptum, NicoNavel, CoCo, In poésie, Chlamys

Un grand merci pour vos chaleureux commentaires et mille excuses pour ce message qui arrive 2 mois trop tard…

A la nature, à ce qu'il y a de plus vivant en nous, à Terre-Neuve et plus encore.

Franck









 
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
887 commentaires
Membre depuis
1er mars 2019
Dernière connexion
25 février
  Publié: 29 jan à 15:51 Citer     Aller en bas de page

La couleur hiémale de ce poème rend justice à cette province, fort enneigée ces temps-ci de surcroît (près d'un mètre de neige accumulée en très peu de temps...)

La capitale, Saint-John's, vaut vraiment le détour. C'est la plus vieille ville au Canada, et c'est aussi très escarpé, beaucoup de relief qui lui donne un cachet unique.

Aussi, la pointe de Port-au-Port, où l'on parle encore un français très près de celui qui était parlé au XVIIIe siècle. Autre recommandation, le parc naturel de Gros-Morne, dans la péninsule tout au nord de l'île, un décor rude et sauvage, mais enchanteur en son genre.

Belle soirée
Rose-Amélie

  🌷
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
228 commentaires
Membre depuis
19 mars 2019
Dernière connexion
1er février
  Publié: 29 jan à 16:25 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Rose-Amélie,

Cela faisait un moment que je cherchais à te joindre en MP mais force est de constater qu'il y a un problème de liaison avec ta boîte (ou la mienne peut-être).

Bref tant pis, je t'écris donc publiquement pour te remercier de ta gentillesse et de ta bienveillance dans chacun de tes commentaires et appréciations…

Et Je te remercie pour ce présent commentaire en tout plein de chaleureuses recommandations, cela me touche très sincèrement!

Je prends tout ceci en note dans mes carnets de voyage.

Merci encore Rose-Amélie

Bonne soirée.







 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1416
Réponses: 12
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0673] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.