Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 406
Invisible : 0
Total : 412
· ode3117 · Chlamys · Andesine · Aude Doiderose · ori
Équipe de gestion
· Lacase
13136 membres inscrits

Montréal: 5 avr 15:51:04
Paris: 5 avr 21:51:04
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: La pendule de l'oncle Jules Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22529 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 27 nov 2011 à 06:19 Citer     Aller en bas de page

Y'avait les héritiers, le maire, le notaire,
Les amis, le curé qui disait des prières,
Et là, raide dans sa boîte, y'avait le pauvre Jules,
Et accroché au mur un coucou tête de mule
Qui troublait l'assemblée et ne pouvait se taire.

Mais celle qui écoutait, qui avait les glandules,
C'était la reine des lieux, la pendule d' l'oncle Jules....
Y'avait de longs palabres, d'étranges conciliabules
L'va et vient des neveux, deux hirsutes crapules,
L'un machougnait tout le temps, on l'app'lait Mandibule,
Tant qu'à l'autre aux yeux ronds, on l'nommait La Globule.

L'horloge les haïssait, c'est pas l'genre qu'on adule,
Quand l'oncle était absent, hardis et sans scrupules,
Ils se glissaient chez lui, quand venait l'crépuscule,
Ils recherchaient dans l'ventre d'la pendule outragée,
Quelques trésors cachés, quelques pièces " d'or logées "
Et que je te trifouille, que je te manipule,....
Ce qu'ils ne savaient pas, c'est qu'la pendule parlait....
Elle livrait tout à Jules.....

Oui, mais, le maître mort, c'est là que tout bascule
Et l'un des deux rapaces soudain stoppe et jugule,
" Je veux tout l'héritage, j'ai bien fait mon calcul,
Et je vais tout de go, r'mettre les pendules à l'heure ".
Et l'autre de s'écrier " tu vas pas nous chier une pendule "
Prêts à en venir aux mains, sans qu'aucun n'capitule....

Soudain, l'homme de loi, sans aucun préambule,
Leur cria : "
J'expose, j'énonce, et voilà, je stipule,
C'est assez,, de vos discours, j'annule,
C'est à la p'tite Ursule que revient tout l'pécule,
La ferme et le cheptel et je la congratule,
Car c'est bien elle qui a soigné l'oncle Jules.

On entendit soudain venant du vestibule,
Le chant d'un balancier, la voix de la pendule
Qui s'mettaient en mouvements en disant:
On se " montre " et voilà, on régule,
Enfin on va revivre et puis coincer la bulle,
A LA BONNE HEURE........

Et le coucou, tendit le cou
Heureux lui aussi du fameux coup.

Et depuis chaque dimanche quand sonne le campanile,
Une petite main discrète , élégante et gracile,
Dépose délicatement sur la tombe de Jules ,
Un bouquet plein d'amour de fleurs de campanules. ,

ODE 31 - 17

  OM
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
705 poèmes Liste
15030 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 27 nov 2011 à 07:16 Citer     Aller en bas de page

Une magistrale pièce de théâtre ! J'ai vu les personnages vivants , bien dessinés , parlants et quel rythme impeccable !!
Une merveille de loufoque et de narration.


Toutes mes ampoules pleines de larmes ...de mon fou rire

Merci !!




lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 27 nov 2011 à 07:25
Modifié:  27 nov 2011 à 07:26 par Ava55
Citer     Aller en bas de page

J'adore (surtout la "globule")! Aucune lignes de ce poème n'est "nulle" !
Plein de bisous remplit de "pustules" euh non pardon les bêtises "j'accumule", faut me mettre en "cellule" !

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22529 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 27 nov 2011 à 08:23 Citer     Aller en bas de page

Merci CAT
Je crois que tous les noms en ule vont défiler, pour mon plus grand plaisir.......
J'ai apprécié le " CAT à pultes " mais comme il se met à faire froid, je dirais aussi " CAT à pull "
Amitiés chaleureuses
ODE 31 - 17

MAG, merci, attention de ne pas trop te brûler les zygos, tu m'as bien faite rire, tu vois ce peut - être aussi un échange cette catégorie loufoque.....Nombreux sont ceux au rendez - vous avec nous.
Bon dimanche à toi aussi
Maman cigogne te fait un gros bisou
ODE 31 - 17

Merci GALA, tu as vu juste et je t'en sais gré, en plus tu me donnes l'envie de faire jouer des enfants en créant une petite pièce de théâtre.....
Merci chère GALA
J'apprécie toujours tes commentaires, même ceux qui ne me sont pas destinés
Bisous ODE 31 - 17

Oh ! Merci CHRIS, je suis toujours très contente quand tu commentes ma poésie, cela me rassure toujours autant et je me dis, " alors ODE, tu peux continuer " merci pour ton appréciation
Bien amicalement
ODE 31 - 17

AVA, on se retrouve, et c'est sympa, preuve que l'on a envie de distraire et de se compléter
Non, on ne te mettra pas en cellule....Je m'y oppose,
Tu as aimé " La Globule " cet être plus dangereux qu'une tarentule.....?
Bisous ODE 31 - 17

  OM
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 27 nov 2011 à 08:31 Citer     Aller en bas de page

Et vive l'oncle Jules.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22529 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 27 nov 2011 à 09:01 Citer     Aller en bas de page

Merci MARCEL, Je me souviens d'une vieille chanson " La bague à Jules " Mais la tu vois c'est la pendule que j'ai voulu mettre à l'honneur.
Amitiés ODULE ;;;;Pardon ODE ... 31 - 17 mais aussi ODILE

Bon dimanche MARIANNE, merci de ta présence, même le dimanche ça gesticule dans ce site qui me fait une fleur.....Tant qu'à faire...Une renoncule.
C'est vrai, il y a une morale, c'est pourquoi que ce loufoque est un peu juste, mais j'apprécie ton avis, comme toujours MERCI et BISOUS
ODE 31 - 17

  OM
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 27 nov 2011 à 09:17 Citer     Aller en bas de page

Tellement prise par l'histoire que j'avais pas vu le jeu des rimes...suis ridicule...

superbe loufoque et de plus une belle moralité et tout compte fait une belle histoire d'amour tendre...

Alex

 
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22529 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 27 nov 2011 à 10:10 Citer     Aller en bas de page

Merci ALEX, c'est aussi une histoire d'amour, quelque chose doit me revenir, un souvenir flou, mais qui a dû exister lorsque j'étais enfant....Quelques images me sont revenues en mémoire, mais vaguement.....Comme quoi.....
Merci encore chère ALEX de ta présence
Bisous ODE 31 - 17

  OM
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 27 nov 2011 à 11:00 Citer     Aller en bas de page

Joliment dit
Joliment écrit
Merci

  jb
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22529 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 27 nov 2011 à 12:21 Citer     Aller en bas de page

Merci GABRIEL06, heureuse que ce texte t'ai plu, j'ai essayé d'en faire quelque chose de marrant, quoique en vérité ce n'est pas toujours drôle, ces questions d'héritage......
Bien amicalement
ODE 31 - 17

Bonsoir cher KYRICE, j'espère que tu as passé un bon dimanche, mon texte , par moments accroche un peu, mais je ferai mieux la prochaine fois, merci d'avoir apprécié, c'est un thème toujours d'actualité
Bien affectueusement
ODE 31 - 17

  OM
Sidonie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3781 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 28 nov 2011 à 02:55 Citer     Aller en bas de page

Je récapitule ..(on l'a pas écrit celui-là... oui ?)
Toujours aussi bon de te lire..
Bises.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22529 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 28 nov 2011 à 03:26 Citer     Aller en bas de page

Merci SIDONIE
Je ne pense pas que quelqu'un a dit ce verbe.....
Récapitule......Pendant que moi, je vais quitter mon rôle de cigogne, me transformer en oiseau de nuit . Ça y est je hulule....Mais je préférerais être libellule.
Pauvres mots en ule, on les bouscule....on va finir par leur briser la clavicule
Bisous SIDONIE
ODE 31 - 17

  OM
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
3 avril
  Publié: 28 nov 2011 à 06:07 Citer     Aller en bas de page

je crois que ta plume a trouvé dans la loufoquerie la manière de s'épanouir...on le ressent, et le plaisir d'écrire rejoint le plaisir de te lire !
j'admire tous les sujets que tu as pu traiter dans ce registre, toujours avec de fins jeux de mots et une envie de nous ravir...mission réussie !
merci beaucoup pour ce partage, ces partages si légers, pourtant fins !
amitiés très sincères.
pyc.

 
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22529 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 28 nov 2011 à 10:34 Citer     Aller en bas de page

Merci PYC, toujours autant de plaisir à lire tes commentaires, ça m'apporte de l'énergie pour continuer c'est une façon de m'exprimer sur des ressentis, des histoires qui se passent dans la vie, en y mettant de l'humour, et en les dédramatisant, pour en rire un peu, afin que ce soit moins angoissant.
C'est toujours avec un réel plaisir que je te retrouve sur ce site
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
5315 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 28 nov 2011 à 15:54 Citer     Aller en bas de page

Finalement Jules a gagné en dernier ressort...
J'aime beaucoup ton texte Ode.
Merci à toi pour le partage

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
26 février
  Publié: 28 nov 2011 à 16:20 Citer     Aller en bas de page

Ode a fait un tabac avec sa blague à Jules
Une blague à tabac pour ce fumeur de pipe
Pipe d'écume pipe d'opium qu'importe le module
Puis qu'en ce triste jour Jules à cassé sa pipe.

Et le conte que conte le petit cigogneau
S'égrène au fil du temps de ce temps que nous compte
La pendule d'argent ou le coucou maso
En attendant nos cendres pour le sablier qu'on dompte.

Content de lire ta pièce avant de partir pour quelques temps.

Amicalement

Patrick

 
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22529 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 29 nov 2011 à 03:00 Citer     Aller en bas de page

Merci LACASE, je suis contente que tu aies pu apprécier
En dernier ressort Jules à gagné, mais c'est son ressort à lui qui a claqué.....
Merci pour ta présence
Bien amicalement ODE 31 - 17

C'est un cadeau que tu me fais chaque fois ECRINF, et je te remercie beaucoup.
Jules a cassé sa pipe, mais avant il s'était cassé le coccyx, et là toute la basse - cour était en ébullition ....Du " coq un " au " coq six "
C'est un peu minable ce que je dis, mais bon.......
Cependant, reviens vite.....Je suis sûre que tu vas nous " pondre " quelque chose de bien
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22529 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 29 nov 2011 à 10:21
Modifié:  3 déc 2011 à 14:31 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Merci REGARD POÉTIQUE,
Je lis tes citations avec toujours un grand plaisir
En ce qui concerne l'heure, j'aime bien celle de Théophile Gautier
" Chaque heure fait sa plaie ou sa ( place ) je ne me souviens plus et la dernière achève "
Et celle de Georges Courteline
" Je ne vais pas à la messe car elle est à l'heure de l'apéro "

Pour Jules avant de partir il aurait pu dire à la mort,
Minute...Une seconde ....Tu ne vas pas me chercher midi à quatorze heures, parce que je veux prendre mon temps....
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
767 poèmes Liste
22334 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 1er déc 2011 à 17:55 Citer     Aller en bas de page

Absolument hilarant et charmant. Ça me rappelle Goupil Mains Rouges.

Bravo ma chère Ode !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
ode3117

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22529 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 avril
  Publié: 2 déc 2011 à 12:06 Citer     Aller en bas de page

Merci AUDE, merci d'être passée par là et d'avoir apprécié ce loufoque......
J'aime tous tes commentaires, qui ne manquent pas de piquant très souvent et d'humour
Bises ODE 31 6 17

  OM
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 2 déc 2011 à 12:31 Citer     Aller en bas de page

Et bien Ode, tu t'es encore surpassée, là... Quel réel plaisir de te lire à chaque fois...

Amitiés

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2852
Réponses: 24
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Au début (Autres)
Auteur : Rousselaure
Mariage (Autres)
Auteur : Marcel42
Là-bas (Amour)
Auteur : Ashimati
Quinze mille milliards de mots (Poèmes par thèmes)
Auteur : Marcel42
(Amour)
Auteur :
La Cour Des Miracles (Amour)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
L’abeille et la raison (sonnet) (Autres)
Auteur : lastexit
L'air de rien, un espace ... (Autres)
Auteur : Jeanne
2 Novembre (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D
Mes jours, mes nuits sans toi...‏ (Poèmes par thèmes)
Auteur : Anna Couleur
La barque, la dame et le tableau (Autres)
Auteur : Rousselaure
Des " pépins " il en " pleut " (Loufoques)
Auteur : ode3117
L'ailleurs de Lys-heliyo'cha et Chênebourg (Poèmes par thèmes)
Auteur : ChêneBourg
La petite clémentine corse ( petit poème ) (Autres)
Auteur : ode3117

 

 
Cette page a été générée en [0,0605] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.