Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 36
· Andesine · ori
13176 membres inscrits

Montréal: 4 juin 07:51:29
Paris: 4 juin 13:51:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les éphémères_au coin du feu :: La magie des flammes. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2680 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 7 déc 2019 à 04:29 Citer     Aller en bas de page

Regardez les danser ces flammes incendiaires,
Leur gracile beauté captive nos regards,
Laissant vagabonder, jusqu'à l'imaginaire,
Nos esprits inventifs, méritant nos égards.

Des formes dessinées nait la clef de nos songes,
Chacun y devinant ce qu’il veut bien y voir...
Une danseuse nue et l'envie qui le ronge,
La tenir dans ses bras, sans avoir ce pouvoir !

Écoutons les chanter, leur mélodie crépite
Nous entraînant au loin des confins de leurs murs...
Profitons de l'instant avant qu'elles ne quittent,
L'âtre où elles sont nées, pour rejoindre l'azur.

Nos yeux hypnotisés par ce charmant spectacle,
Se laissent alourdir pour se fermer enfin.
Nos corps abandonnés, s'accomplit le miracle...
Douceur du feu de bois, tu guides nos chemins.

Esprit évaporé et fumée qui s'envolent
Au dessus de nos toits pour regagner le ciel,
Quant tout à coup le froid saisissant nos épaules,
Nous rappelle qu'un feu...n'est jamais éternel !

Lève toi, va au froid !
La bûche il faut remettre...
La loi du feu de bois,
Dont lui seul est le maitre !

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
227 poèmes Liste
4502 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 7 déc 2019 à 08:06
Modifié:  7 déc 2019 à 12:56 par QUOIQOUIJE
Citer     Aller en bas de page

Des danseuses chaudes qui font monter la fièvre
à ton petit lapin devenu un chaud lièvre

C'est corrigé

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2680 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 7 déc 2019 à 08:29 Citer     Aller en bas de page

Lapin bleu ou plutôt Lièvre bleu... depuis que tu es monté en grade !

Il faut penser à tout ! Attention quand-même, mets des gants pour les attraper... c'est comme les marrons ! " Chauds les marrons, chauds !"
Belles rimes, malgré je pense un 13-12 ?! Dis-moi un peu ?



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22885 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 7 déc 2019 à 10:14 Citer     Aller en bas de page

L'amour est de braise, envoutant, chaleureux, enivrant et devant ce foyer si ardent, j'imagine ce que tu dois ressentir.
Garde un soufflet près de toi, ce serait dommage que ce feu ne s'éteigne. Ravive la flamme.
Garde les cendres pour les mettre au pied des plantations, met garde cette chaleur en toi et ces mots que tu sais si bien nous offrir pour nous apporter cette chaleur d'amitié.
Bises ODE 31 - 17

  OM
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
470 poèmes Liste
9408 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 7 déc 2019 à 12:20 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,

Elles réchauffent ses bûches. Je rêve d'un feu de cheminée, maintenant.


A bientôt

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2680 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 7 déc 2019 à 14:43 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir !

- Lapin bleu ! 12/12

- Ma Petite Cigogne, merci pour ton commentaire d'où s’ émane cette douceur et cette gentillesse qui te caractérisent ! Je vais mettre à profit tes précieux conseils car je vois que, toi, tu as déjà fait le plein de cette chaleur que tu nous prodigues...
Plein de généreuse ODE.

- Catwoman, si ces bûches ont su réchauffer, super ! Qu'à cela ne tienne, il faut : " Allumer le feu..." la suite, " il " la chante mieux que moi ! Merci de ce commentaire qui me fait plaisir.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
269 commentaires
Membre depuis
19 mars 2019
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 7 déc 2019 à 18:26 Citer     Aller en bas de page

Ah la la Mawr! Ton texte m'a fait penser à ce pauvre pizzaïolo prés de chez moi qui a fait cramer le toit de sa pizzeria en voulant enfourner au feu de bois bien plus de Margheritas qu'il n'en fallait... Résultat pas de danseuses nues mais des sirènes du phare d'Alexandrie enfin ce qu'il en reste... Bref je préfére ta magie aux flammes de l'Enfer. Encore une fois un très beau texte, Mawr. Prends soin de toi. A+++





















 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège


Mieux vaut avoir raison seul que tort avec la foule.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
1049 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 7 déc 2019 à 19:50
Modifié:  7 déc 2019 à 19:51 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

Fascinante, divinatoire, symbole de vie ou de chaleur… la flamme traitée sous tous ses aspects et d’une manière très poétique. Une belle écriture transcrite dans une agréable versification. Porte-toi bien, Mawringhe, amitiés, Georges.

 
Allantvers Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
568 commentaires
Membre depuis
3 novembre 2019
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 8 déc 2019 à 01:46
Modifié:  8 déc 2019 à 01:49 par Allantvers
Citer     Aller en bas de page

La magie de tes mots m'a emportée aussi loin dans le songe que le ferait un bon feu de cheminée, mais gare à la chute ! D'ailleurs avant de m'installer devant l'âtre, je veille toujours à m'approvisionner en bûches de manière à ne pas être rappelée à la réalité trop brutalement.
Tu as su exprimer fidèlement, et avec beaucoup de poésie, tout ce que je ressens au coin du feu.

Bibises
MariePaule

  MariePaule
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
539 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 8 déc 2019 à 07:27
Modifié:  8 déc 2019 à 07:50 par Lucie Granville
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mawringhe, ta poésie est superbe, envoûtante, remplie d'images aussi fascinantes que ce feu que tu évoques ici. L'esprit vagabonde au fil de tes vers, jusqu'à la chute qui nous rappelle que le feu doit être entretenu (comme la flamme de l'amour ...). Merci pour ce magnifique partage, mélange de feu et de douceur... A bientôt, Lucie

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
5482 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 8 déc 2019 à 11:48 Citer     Aller en bas de page

Le feu; c'est magnétique, les fammes; c'est magique. La douce chaleur d'un foyer et la bonne odeur du bois qui brûle c'est des instants révés pour nous les poètes.

  YD
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
1866 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 8 déc 2019 à 13:53 Citer     Aller en bas de page

Mawringhe
J'ai beaucoup aimé ces deux vers :

Quant tout à coup le froid saisissant nos épaules,
Nous rappelle qu'un feu...n'est jamais éternel !


Le plaisir du feu est éphémère !
Déjà le faire "prendre" est une prouesse
Le faire "ronronner" est une réussite
L'alimenter de belle buches
Sans oublier qu'il est "gourmand"...
Et profiter de son présent
Car après l'hiver ...c'est bon vent !

Merci pour ces belles images.

Bisous - MUSCADE

[/color]

  MUSCADE
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2680 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 9 déc 2019 à 15:16 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir tout le monde !

- Franck, quel plaisir ! Dis donc, il s'en passe des choses par chez toi ! Comme dit le proverbe "Qui trop embrasse mal étreint", là, concernant ton pizzaïolo, blague à part, je dirai..." Qui trop enfourne, mal éteint..." ben oui, c'est les pompiers qui sont arrivés quand-même ! Tu vis dangereusement alors surtout, prends soin de toi !

- Georges, merci de ton passage et de ton appréciation pour "mes flammes dansantes" ! A très bientôt.

- MariePaule... et de trois ! Points communs, je parle ! Ouaich, faut me suivre, mais tu me suis... Je suis moi aussi très prévoyante et je préfère "voir XXL" pour le stock de bûches quand je m'installe devant le feu pour... piquer du nez souvent ! Merci pour ton com !

- Lucie, Lucide, aux commentaires éclairés comme ton prénom et d'une justesse incroyable ! Toujours dans le mille Merci de ton passage que j'apprécie.

- Saturnin coucou ! Ça aussi c'est magique, comme le feu... et te restera Merci d'être passé par chez moi et d’avoir déposé ces quelques chaleureuses lignes.

- MUSCADE, tu me gratifies d'un superbe petit poème et t'en remercie ! C'est très gentil à toi. Heureuse que l'image de mes flammes t'ait plu !

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
5601 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 10 déc 2019 à 04:01 Citer     Aller en bas de page

La loi du feu... rêver, rêver que l'on a chaud.
Et voir danser les flammes, sans fin.

Sais-tu de quoi rêvent les chauds lapons ?

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
1142 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 10 déc 2019 à 10:51 Citer     Aller en bas de page

Un poème chaleureux comme tu sais faire, merci Mawr !

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2680 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 11 déc 2019 à 15:45 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir à vous deux !

- JB, à vrai dire, non ?! Je ne sais pas à quoi ils rêvent mais tu vas me le dire... en fonction de quoi, je comprendrai mieux le réchauffement climatique et la fonte des glaciers ! Bon, le sujet, réchauffement climatique ne porte pas à la dérision, mais là exceptionnellement je me permets...entrevoyant une réponse"hot" ! Allez, allez, dis nous (j'inclue tous les lecteurs !) tout !

- Chlamys, comme je suis heureuse de te revoir sous mes lignes et également de te relire, au coin du feu ! Merci pour le qualificatif que tu as accordé à mon poème !

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
4211 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 11 déc 2019 à 17:01 Citer     Aller en bas de page

Je crois que nous sommes beaucoup à être fascinés par la beauté des flammes
Cette lumière et cette force à entretenir mais dompter aussi

Un bel écrit
Bisous

Myo

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2680 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 12 déc 2019 à 16:16 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Myo

Les flammes fascinent et le bleu de ces petits myosotis éclairent la page ! Merci de ton passage et commentaires qui me font toujours un grand plaisir.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 479
Réponses: 17
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0703] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.