Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 31
· Jean-Claude Glissant · Aude Doiderose
Équipe de gestion
· Maschoune
13022 membres inscrits

Montréal: 22 oct 13:37:11
Paris: 22 oct 19:37:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L'oeuf Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
2968 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 7 oct 2016 à 05:38
Modifié:  7 oct 2016 à 12:03 par Drôle d'oiseau
Citer     Aller en bas de page

L'oeuf

Se garder de juger
Est un arrache coeur.
Et la nuit toujours
Est plus forte que le jour,
Elle nous ronge le havre
De l'âtre du repos...
Bouillants du désir de l'aimer,
Humains plus que l'habitude,
Nous souffrons par le sang
Et la plaie de sa chair...
Nos âmes sont si seules
Si brisées et meurtries,
Trahies par la pénombre
Et son mensonge cru
A nos lèvres brûlées
Aux opaques cochères
Et leurs portes interdites,
Quand la ripaille au loin
Aux cernes des monocles
Et d'un dieu sans témoins
En rumeur indiffère,
Et étouffe en notre oeuf
Une révolte de baisers...

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
223 poèmes Liste
14305 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 7 oct 2016 à 11:30 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
406 poèmes Liste
21028 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 7 oct 2016 à 12:22 Citer     Aller en bas de page

Un superbe poème, profond, émouvant, je l'ai relu plusieurs fois, pour bien m'imprégner de cette nuit qui est plus forte que le jour, une image que je partage.
Les nuits étoilées ne peuvent suffire à chasser les ombres de nos âmes, elle est si puissante, qu'elle nous supprime le droit de rêver.
Je ressens terriblement les tourments dans ce poème si délicatement écrit, ainsi que les deux derniers vers
Bises ODE 31 - 17
Prends soin de toi

  OM
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1349 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 7 oct 2016 à 13:34 Citer     Aller en bas de page

l'oiseau

J'ai un peu de mal à entrer ds ton poème ! je crois qu'il mérite plusieurs lecture pour en saisir la substance .....mais j'en saisi " la sombritude " !

 
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
2968 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 7 oct 2016 à 14:27 Citer     Aller en bas de page

@ mido ben:
Merci poète
Jiçé

@ Ode:
Merci pour ton effort vers moi...Il est une grande récompense!!
Jiçé

@Pieds en vers
Merci poétesse...il me faut épurer pour éclaircir les sombritudes...malgré le doute,tu fais preuve d'une grande présence!!!
Jiçé

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
136 poèmes Liste
3395 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 8 oct 2016 à 03:36 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
On peut dire que ce poème résiste à une trop rapide lecture mais avec vous nous y sommes habitués.
J'y ai vu je pense comme Ode le thème de la nuit porteuse de brumes et de brouillards, celui de la conscience qui se trouble et la symbolique de l'œuf....cependant le dernier vers sonne la révolte. Et puis toujours cette manière particulière d'écriture qui nous oblige nous lecteur à choisir les coupure ou respirations.Bravo
Amicalement

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
2968 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 8 oct 2016 à 04:44 Citer     Aller en bas de page

Cher poète
J'aime votre commentaire..Poétiser n'est pas se parler à soi même(cela est déja fait depuis des lunes)...Je me dois d'être plus direct et sans encombres de décodages,c'est là une politesse élémentaire!!!
...La poésie trop cérébrale est un dangereux handicap à notre propre désir de partage...
Bien à vous cher Ulm.

Jiçé

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
966 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 15 juin 2017 à 08:59 Citer     Aller en bas de page

Salut Jiçé merci pour ce poème très touchant et superbement rédigé...

Mes amitiés

 
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
2968 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 15 juin 2017 à 11:42 Citer     Aller en bas de page

Merci Nico Navel

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 592
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0300] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.