Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 358
Invisible : 0
Total : 363
· mido ben · Flora Lynn · Filiquier · Romuald Augustin · ozner
13575 membres inscrits

Montréal: 28 sept 12:14:08
Paris: 28 sept 18:14:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: Ma P'tite fée Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
3773 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 25 nov 2014 à 22:47
Modifié:  1er avr 2019 à 09:29 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Aujourd’hui, j’aurais voulu me réjouir
De te savoir, ma fille, à mes côtés
Pouvoir t’embrasser, piquer des fous rires
Pour alléger mon cœur si attristé

La solitude n’est pas distraction
Mais, que voulez-vous, il en est ainsi
Est-ce là, le choc des générations ?
Ah Si seulement j’avais réussi

Si la dépression est une utopie
Ce n’est pas un concours de circonstance.
Ma foi, je ne me bats plus, c’est tant pis
Fatiguée. À quoi bon la résistance ?

Cependant, malgré de nombreux efforts
Je ne demande pas de récompense
Enfin quand même, un peu de réconfort,
Que de mon cœur blessé, rides, on panse !

Joie de vivre, je vais redécouvrir
Avec du courage et de la patience.
Te voir épanouie, t’aimer et chérir
Les belles années, de ton existence

Si tu savais ma souffrance, c’est dur
De batailler, jusqu’à m’anéantir
Oublie l’animosité, qui perdure
Ne vaut-il pas mieux, m’aider, compatir?

Tous ces maux qui m'font tellement souffrir
Toutes ces choses que tu me reproches.
Oublier soupirs, raviver sourires
Serre-moi fort, ma petite fée, approche !

Faisons la paix ! Elle est belle la vie
Vois-tu ? Rien que d’en parler, mes yeux brillent
De mes forces jaillit toujours l’envie
De retrouver ta tendresse. Ma fille.

Emmeline.

  la vida son dos dias...vivelos !
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
450 poèmes Liste
14385 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 26 nov 2014 à 00:23 Citer     Aller en bas de page

Cette lettre, cet appel comme une bouteille à la mer m'a ému. Il y a le fond, poignant tant il révèle de souffrance et la forme, les vers, qui permettent une certaine distance. Émouvant.

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
3586 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 26 nov 2014 à 02:18 Citer     Aller en bas de page

Emouvante déclaration d'amour Emme...j'espère que ta fée la lira et que ton coeur ne sera plus jamais "à panser" et qu'il sera léger...:-)

Riagal

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 26 nov 2014 à 06:54 Citer     Aller en bas de page

Joie de vivre, je vais redécouvrir !
Avec du courage et de la patience.
Te voir épanouie, t’aimer et chérir
Les belles années, de ton existence…
...
Faisons la paix ! Elle est belle la vie ;
Vois-tu ? Rien que d’en parler, mes yeux brillent !
De mes forces jaillit toujours l’envie
De retrouver ta tendresse. Ma fille.


Très belle lettre d'amour à votre fille... j'espère qu'elle la lira... Tellement de chaleur et de tendresse se dégagent de ce texte... ainsi qu'une profonde peine qui vous déchire. Un appel, tout en retenue, qui déborde d'amour... d'énergie, de force et d'envie de la retrouver dans vos bras. Une lecture intense et émouvante... J'espère que ta fille un jour écoutera la chanson (rap) ... Tant qu'elle est est encore là...

Mes amitiés et bien à vous chère Emme.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
236 poèmes Liste
4564 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 26 nov 2014 à 16:28 Citer     Aller en bas de page

Le sempiternel conflit des générations
C'est vrai qu'il faut savoir faire la paix
C'est de l'amour qu'il faut montrer
Même si cela doit nous en coûter

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 26 nov 2014 à 16:56 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Emme,

Ta lettre à ta fille est vraiment très touchante...
Je souhaite qu'elle la lira et se rapprochera de toi.
Merci de ce partage.


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
3773 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 26 nov 2014 à 18:10
Modifié:  30 nov 2014 à 01:50 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Merci Magali, d'avoir perçu ma douleur, les relations mère-fille sont si compliquées des fois...


Riagal, l'amour pour mes enfants est inconditionnel, merci pour ton gentil commentaire

Lya, "ma p'tite fée" a peur pour moi, elle le montre à sa façon. Je dois faire en sorte qu'elle soit heureuse avant tout. Merci pour vos mots pleins d'empathie.

Cher actuaire,
Je vous remercie pour vos interventions touchantes sur mes textes.
Il est vrai que des fois on ne se comprend pas forcément, ma fille et moi, mais mon amour pour elle est au dessus de tout, alors il faut gérer les conflits en douceur, même quand ça fait mal.
Je lui ferai écouter la chanson, merci pour cette belle idée.

QUOIQOUIJE, absolument d'accord, après tout nos enfants n'ont pas demandé à naître...
Mon coeur déborde d'amour pour les miens, quelques soient les épreuves traversées.

Sybilla, merci pour ce message réconfortant, oui, j'espère aussi, savoir " composer", c'est mon rôle de mère.

Merci Charmante pour cette belle phrase, oui, il faut savoir dire son amour, en toutes circonstances.

Mes amitiés chaleureuses à vous tous pour votre soutien moral.
Emme.

  la vida son dos dias...vivelos !
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 29 nov 2014 à 18:38 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Emme,

L'amour d'une maman c'est le plus fort que je SAIS !
Très beau poème sur ce sujet

Bisous James

  Membre de la Société des poètes Français.
John C

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
286 commentaires
Membre depuis
23 avril 2010
Dernière connexion
19 août
  Publié: 29 nov 2014 à 21:14 Citer     Aller en bas de page

Cela me rend triste pour toi ... Réellement.
J'espère que tout s'arrangera et que tes vers
sublimes feront cette appelle à l'univers et
qu'il te la rendra.

Très ému par ce joli poème


John

 
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
3773 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 30 nov 2014 à 01:58 Citer     Aller en bas de page

Adameve, merci pour ton agréable commentaire

James, oui l'amour maternel est fort , merci de ton passage

John C, il ne faut pas être triste, la vie est ainsi, entre mère et fille on s'accroche des fois, mais on s'aime toujours
Merci pour tes mots qui me touchent.

Amitiés à tous.
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 30 nov 2014 à 03:24 Citer     Aller en bas de page

Un texte touchant...
J'espère qu'elle t'embrassera très bientôt.

Bon dimanche.
Bernylys

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
392 poèmes Liste
4291 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 1er déc 2014 à 01:48 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Emme,
les conflits de génération sont et seront toujours là. Les enfants essayent de se faire une place dans la vie et ce n'est pas toujours facile pour eux. Ils en font souvent reproche à leurs parents mais avec le temps ils savent reconnaître l'amour et la patience dont nous avons fait preuve à leur égard.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
5790 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 1er déc 2014 à 12:40 Citer     Aller en bas de page

Poignant !

J'espère qu'un jour elle reconnaîtra que tu auras été la meilleure mère pour elle.

Poétiquement, Toscano

  La vie commence à chaque instant.
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1398 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 2 déc 2014 à 13:54 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,

Ce texte est émouvant et plein d'amour. Nous avons, comme parents, connu ces attentes incompréhensibles.....tout revient quand on s'attend le moins....

Amitiés

Robert

  alweg
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
3773 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 3 déc 2014 à 03:40 Citer     Aller en bas de page

Bernylys, merci , oui elle est revenue vers moi (je ne lui ai pas fait lire mon poème)

Pichardin, c'est sûr que nos enfants sont exigeants avec nous, durs même parfois. Puis ils mûrissent et se rendent comptent qu'ils ont besoin de notre amour.
Merci pour votre commentaire

Toscano, merci de m'avoir lue, et pour ton gentil mot.
Je ne prétends pas être la meilleure mère pour mes enfants, mais je fais de mon mieux, comme tous les parents.

C'est réconfortant de savoir que nos enfants reviennent vers nous, merci pour ce commentaire agréable, Robert

Amitiés à tous.
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
481 poèmes Liste
9670 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 7 déc 2014 à 09:44 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Emme

Désolée j'ai manqué ce texte

On se sent parfois en décalage avec sa famille. C'est étrange de réaliser qu'on a vécu X années ensemble et le dialogue et la complicité ne coulent pas de source

Jr t'embrasse
Cathetine

 
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
3773 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 12 déc 2014 à 21:16 Citer     Aller en bas de page

Bonjour ma Cat,

Oui les relations humaines sont complexes et l'éducation des enfants n'est pas chose facile.
Les soucis grandissent avec les enfants , alors des fois, on se sent tout démuni devant l'incompréhension voire l'ingratitude dont ils peuvent faire preuve envers leurs parents.
Bien sûr, c'est ainsi et il faut composer, discuter, négocier... bref des fois c'est épuisant.
Heureusement à côté de ça, je ne me plains pas, ils me donnent beaucoup de satisfactions.
Merci pour ton commentaire bien senti.

Emme.

  la vida son dos dias...vivelos !
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
3773 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 14 févr 2015 à 23:39 Citer     Aller en bas de page

Merci LANDE, de t'être arrêtée sur mes mots.
J'ai deux filles et un garçon, tous les 3 très différents.
J'avoue que des fois je perds pied... puis je me remets en question.
Les relations évoluent au fur et à mesure que mes enfants grandissent. Ils sont adultes, déjà.
Oui, je pense que tu as raison, qu'il faut prendre un peu de recul et accepter de les voir s'éloigner, puis revenir, nous accabler, puis s'excuser...
Les enfants reprochent tous à leurs parents quelque chose, à un moment donné, il faut les entendre et en tirer le meilleur parti.
Laisser le dialogue ouvert, en gérant du mieux les conflits, des fois ce n'est pas si simple, mais au final on se retrouve et l'amour reprend le dessus.

Emme.

  la vida son dos dias...vivelos !
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2142
Réponses: 17
Réponses uniques: 13
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Flânerie au Quai d'amour... (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine
Plaintes (Citations personnelles)
Auteur : Aude Doiderose
Silence (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Avant, j'étais un homme... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Adamantine
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Lisa des Roses... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Alphonse BLAISE.
L'inconnu de la Gare Saint Charles (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
Portrait dans le style Renaissance (Poèmes par thèmes)
Auteur : Aude Doiderose
Molière (Autres)
Auteur : ode3117
En somme (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Les mots tus (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
Images et messages (Poèmes par thèmes)
Auteur : ode3117
Un assassin sur parchemin (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Provocation (Acrostiches)
Auteur : Adamantine

 

 
Cette page a été générée en [0,0599] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.