Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 399
Invisible : 0
Total : 400
· alweg
13161 membres inscrits

Montréal: 12 déc 04:09:21
Paris: 12 déc 10:09:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (novembre 2019) : «Absence» :: L'absence Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
288 poèmes Liste
5169 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 12 nov à 03:34 Citer     Aller en bas de page

Repost thème du 24/08/2015
L’absence
__________________________________
Sur l’horizon un rayon de lune scintille
Cadence d’un pas que je devine au loin
Est-ce toi qui me reviens, ou, trouble de ma pupille
Qui puise l’amer au plus profond de mon chagrin.

Le voile de la nuit s’est étendu sur mon âme
Lorsque tu abreuvas mon cœur de désespoir
Pour un ailleurs, une chimère, une nouvelle flamme.
Partir pour explorer de nouveaux rêves et croire,

Qu’il suffise de sortir de l’ornière quotidienne
Pour tuer la ruse du temps, s’éloigner à jamais
De l’ombre des tourments pour retrouver le soleil.
Il était là, épiant tes songes inconsolés.

Mais que faire, que dire aux pas qui s’éloignent
N’attendre que l’enjambée s’épuise aux durs frimas
Patienter, refuser l’abandon d’un retour
Et confier son espoir, aux nuits qui s’illusionnent…

  YD
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4932 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 12 nov à 04:24 Citer     Aller en bas de page

Ouille ! Oh combien l'absence peut faire mal.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
219 commentaires
Membre depuis
19 mars
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 12 nov à 05:17
Modifié:  12 nov à 05:19 par Franck
Citer     Aller en bas de page

Il y a des absences plus dures que d'autres. Tristement beau, Yvon.






















 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
11570 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 12 nov à 11:29 Citer     Aller en bas de page

Cette "absence" est très émouvante sous tes mots Yvon, merci à toi ...

  ISABELLE
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
357 poèmes Liste
3720 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 13 nov à 02:02 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Y.D.
c'est vrai que parfois l'absence est ressenti comme un abandon. Très beau texte !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
740 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 13 nov à 09:08 Citer     Aller en bas de page

  🌷
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
288 poèmes Liste
5169 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 13 nov à 10:40 Citer     Aller en bas de page

JB, Franck, Isabelle, Pichardin, Rose Amélie


Merci pour votre passage sur mes lignes.

Amitiés

Yvon

  YD
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
508 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
14 novembre
  Publié: 14 nov à 08:19 Citer     Aller en bas de page

Merci Yvon pour cette sensibilité à fleur de plume.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
288 poèmes Liste
5169 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 14 nov à 12:37 Citer     Aller en bas de page

Lucas

Merci - toute absence à sa douleur…

Amitiés

Yvon

  YD
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
220 poèmes Liste
4041 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 15 nov à 13:21 Citer     Aller en bas de page

Apprendre à vivre avec l'absence, un chemin long et douloureux.

Des mots qui touchent.


Myo

 
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1009 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 16 nov à 12:49 Citer     Aller en bas de page

Absence douleureuse.
Emouvant Yvon.

  SHElene
EmikoLian


Tant que l'ouir, le hanter et le voir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 17 nov à 08:38 Citer     Aller en bas de page



Je trouve ici un poème dans son thème qui me touche,
Très sensible à la troisième strophe avec un fort ressenti,
Un plaisir de lecture Yvon

Lian

  Lian, aussi vive que l'eau, née au coeur d'un lotus!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
288 poèmes Liste
5169 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 17 nov à 12:11 Citer     Aller en bas de page

Myo, SHELene, Lian


Merci beaucoup

Amitiés

Yvon

  YD
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
105 commentaires
Membre depuis
13 novembre
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 30 nov à 05:18 Citer     Aller en bas de page

Une poésie touchante, dans laquelle chaque mot semble avoir été choisi pour renforcer le poids de cette douloureuse absence. Beaucoup d'émotion à la lecture de ces vers... Amicalement, Lucie.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
288 poèmes Liste
5169 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 3 déc à 08:46 Citer     Aller en bas de page

Lucie

C'est avec un réel plaisir de trouver ton petit mot sous mes lignes, merci - la poésie par un faible volume de mots doit essayer de créer une émotion la plus forte possible. Ce n'est pas facile à chaque fois, mais je m'accroche…(rire)

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 160
Réponses: 14
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0672] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.