Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 497
Invisible : 0
Total : 499
· alweg
Équipe de gestion
· Emme
13161 membres inscrits

Montréal: 12 déc 03:43:43
Paris: 12 déc 09:43:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (novembre 2019) : «Absence» :: Parle-moi de l'absence Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
508 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
14 novembre
  Publié: 11 nov à 09:32 Citer     Aller en bas de page

                       Parle-moi de l'absence



                       Parle-moi de l'absence,
                       De ce voile noir, soudainement encrassé
                       Que tu jettes à mes mots
                       À mon regard virtuel
                       Que tu prends en poignard.
                       Les silences assassinent bien davantage
                       Que le poison des rancœurs.

                       Et puisque je n'attends rien
                       D'ombres chevauchant la lagune
                       Je peux bien dériver
                       Dans l'échouage d'un quotidien
                       Dont tu ne sondes même plus les abysses
                       Et dont tu vomis les échos
                       Dans le vide des jours.

                       Parle-moi de l'absence
                       Celle dont on brûle les traîtres
                       Avant même leur procès.
                       Celle qui habille le plus humble des amis,
                       Le plus fou des amants,
                       D'un costume de damné ;
                       D'une cravate de pendu.

                       Et puisque je n'attends rien
                       De souvenirs jaunis,
                       De fleurs déracinées au jardin du vécu,
                       Je peux bien me diluer
                       Dans l'éther de nos ébats passés
                       Ceux qui ont égrainé nos couleurs
                       Jusqu'à me rendre incolore.

                       Parle-moi de l'absence
                       Des bonnes raisons de ma mort
                       Parle-moi de l'absence
                       De tes raisons, de mes torts.


                       Lucas

 
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
1841 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 11 nov à 10:10 Citer     Aller en bas de page

Magnifique merci du partage

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
357 poèmes Liste
3720 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 12 nov à 01:26 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lucas,
l'absence de l'autre est toujours un déchirement que seul le temps peut nous faire accepter.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4932 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 12 nov à 04:28 Citer     Aller en bas de page

Hélas Lucas, le propre de l'absence est bien souvent de ne pas répondre...
Un beau texte !

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
219 commentaires
Membre depuis
19 mars
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 12 nov à 05:29 Citer     Aller en bas de page

Très bel écrit, Lucas. J'ai particulièrement apprécié ce passage:

" Parle-moi de l'absence
Celle dont on brûle les traîtres
Avant même leur procès.
Celle qui habille le plus humble des amis,
Le plus fou des amants,
D'un costume de damné ;
D'une cravate de pendu. "

Amitiés - Franck











 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
288 poèmes Liste
5169 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 13 nov à 10:44 Citer     Aller en bas de page

Une absence qui développe une rancoeur sans nom.... c'est terrible !

Amitiés

Yvon

  YD
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
508 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
14 novembre
  Publié: 14 nov à 07:54 Citer     Aller en bas de page

Elisa, Pichardin, In Poésie, Franck, Yvon, merci pour votre présence sous cet écrit.

L'absence est un abcès.

Lucas

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 200
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0360] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.