Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 731
Invisible : 0
Total : 733
· Sysy
Équipe de gestion
· Maschoune
13173 membres inscrits

Montréal: 9 août 17:04:49
Paris: 9 août 23:04:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (novembre 2019) : «Absence» :: Absence injustifiée Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1860 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
7 août
  Publié: 11 nov 2019 à 06:01 Citer     Aller en bas de page


Le temps l'a poussée,
Vers d'autres rivages.
Elle s'enivre d'or poudré,
Et de rêves sans présages.

Elle dort sur leurs peaux nues,
Ces mains sans odeurs
Lui offrent l'instant dissolu,
Des chairs ceinturées d'ardeurs.

Leurs visages s'enfilent en ronde
Au dessus de son âme détachée
Un moment hors de son monde
Où la volupté respire l'excès


Les heures sans moi défilent
Puis en silence vient l'oubli
Sur son corps d'impie.

De l'autre coté de la rive,
Reste l'espace du vide,
D'un cœur amer et avide...

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12407 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
9 août
  Publié: 11 nov 2019 à 06:21 Citer     Aller en bas de page

Joli ressenti pour moi...

Merci à toi !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1860 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
7 août
  Publié: 11 nov 2019 à 10:11 Citer     Aller en bas de page

Maschoune merci

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
392 poèmes Liste
4291 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 12 nov 2019 à 01:14 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Elisa,
les absences n'ont pas besoin d’être toutes injustifiées pour être la cause de grandes douleurs.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1860 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
7 août
  Publié: 12 nov 2019 à 03:05 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pichardin malheureusement ...
Merci mes amitiés

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
227 poèmes Liste
5736 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
3 août
  Publié: 12 nov 2019 à 04:32 Citer     Aller en bas de page

L'amertume est un des signes bien courant de l'absence.
J'ai aimé ton poème ciselé... et bien présent.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
320 commentaires
Membre depuis
19 mars 2019
Dernière connexion
2 août
  Publié: 12 nov 2019 à 05:37 Citer     Aller en bas de page

Je crois que c'est la première fois que je vous lis et ce ne sera pas la dernière, j'aime cette absence (malheureusement) injustifiée de l'autre coté de la rive, reste l'espace du vide, d'un cœur amer et avide.

Amitiés - Franck

















 
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1860 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
7 août
  Publié: 12 nov 2019 à 11:48 Citer     Aller en bas de page

In Poésie: merci amitiés .

Franck :merci au plaisir amitiés

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
540 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
9 août
  Publié: 14 nov 2019 à 07:59 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Elisa,
Beau texte dans lequel j'ai ressenti un apaisement en dépit de " l'absence".
Merci du partage
Lucas

 
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1860 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
7 août
  Publié: 14 nov 2019 à 08:15 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lucas , merci

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
240 poèmes Liste
4235 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
6 août
  Publié: 15 nov 2019 à 13:03 Citer     Aller en bas de page

Quand on essaye de remplir un vide par un trop plein ...
mais certaines absences, rien ne peut les combler.

C'est ce que je lis dans tes mots


Myo

 
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1860 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
7 août
  Publié: 16 nov 2019 à 01:05
Modifié:  16 nov 2019 à 01:05 par Elisa
Citer     Aller en bas de page

Citation de Myo
Quand on essaye de remplir un vide par un trop plein ...
mais certaines absences, rien ne peut les combler.

C'est ce que je lis dans tes mots


Myo



C'est ça, surtout celle d'un parent ...
Merci

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Post Scriptum
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
51 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2019
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 16 nov 2019 à 07:12 Citer     Aller en bas de page

La lecture du titre de votre poème m'a ramené à l'époque de la guerre des boutons. Que nenni! Et je n'en suis pas déçu.
Je l'ai trouvé superbe et empli de délicatesse

 
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1860 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
7 août
  Publié: 16 nov 2019 à 12:08 Citer     Aller en bas de page

"Si j'avais su j'aurai pas venu " j'adore !
Merci pour le gentil commentaire amitiés Elisa

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 524
Réponses: 13
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0338] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.