Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 120
Invisible : 1
Total : 122
· Adria d'Orances
13279 membres inscrits

Montréal: 22 oct 12:41:55
Paris: 22 oct 18:41:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (octobre 2019) : «Ici et maintenant» :: L'inconnu du parc (Érotiques) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1798 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 9 oct à 02:46
Modifié:  10 oct à 02:30 par Elisa
Citer     Aller en bas de page

Je sens ton cœur battre,
Sous mes doigts fascinés.
Ils filent sur ta peau de nacre.
Culotté jamais, déluré? Non, effronté.

J'aime le vertige des corps nus.
Cette sensation erronée de déséquilibre,
Se Laissant porter vers l’inconnu,
Viens abandonne ta pudeur soit libre,

Ivre de désirs inassouvis.
Qu’importe nos noms, succombe, vie, choisis,
En attendant hume mes lubies.
Déraisonnable? Juste sans interdits.

Je le sens, l'envie te détient,
La soif t'envahit, tu aimes l'indécent.
Tes reins se cambrent, tu m’appartiens.
Inspire, je glisse, ici ? Maintenant.

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
593 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 10 oct à 09:45 Citer     Aller en bas de page

Ah Elisa Elisa
Cherche moi des poux
Enfonce bien tes ongles
Dan la jungle....

Très belle invitation ici et maintenant.

 
Adria d'Orances


“L'érotisme est l'une des bases de la connaissance de soi, aussi indispensable que la poésie.”
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
716 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 10 oct à 11:26 Citer     Aller en bas de page

Un poème bien mené comme j'aime les lire, rempli d'invitations et d'une impudeur à peine perceptible mais qui est bien là.

Citation de Elisa

J'aime le vertige des corps nus.
Cette sensation erronée de déséquilibre,
Se Laissant porter vers l’inconnu,


m'hummm !
Merci Elisa.

Adria

 
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
903 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 10 oct à 16:50 Citer     Aller en bas de page

Quand les inconnus sont inspirants, les mises en scène sont riches de sensations ennivrantes. Ton ivresse et ton vertige sont contagieux

  SHElene
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1798 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 11 oct à 01:24
Modifié:  11 oct à 01:24 par Elisa
Citer     Aller en bas de page

Fried, haaa Gainsbar j'adore cette chanson, merci

Adria d'Orances merci je suis flattée

SHElene les inconnus sont toujours inspirants dans ma tête merci .

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5069 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 13 oct à 05:14 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup cette atmosphère, belle illustration sensuelle du thème.
Un très joli texte. Merci pour le partage

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Elisa


« Le but est le chemin lui-même. Prenez plaisir maintenant. L'éternité est ici. » Nashti
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1798 commentaires
Membre depuis
5 avril 2010
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 13 oct à 05:53 Citer     Aller en bas de page

Lacase merci beaucoup .

  « Il ne faut pas avoir peur des vagues qui agitent votre âme. C'est ça, la vie. »
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 172
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0335] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.