Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 363
Invisible : 0
Total : 364
· ecrivaindunjour
13154 membres inscrits

Montréal: 8 déc 10:11:02
Paris: 8 déc 16:11:02
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: le cycle de l'amour Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Eylork Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a des jours avec et des jours sang.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
3849 commentaires
Membre depuis
24 juin 2007
Dernière connexion
28 avril 2018
  Publié: 23 juil 2016 à 13:50
Modifié:  23 juil 2016 à 13:51 par Eylork
Citer     Aller en bas de page

Ce con souffre.
Mais comme tout le monde,
il aura son second souffle.
Ébréché comme une faïence
Il déclare "c'était la bonne !"
Ils avaient même parlé d'alliances
Mais ça, c'était hier !

Aujourd'hui c'est un autre homme
Et elle redevient poussière
Dans sa tête c'est tout comme,
si elle n'avait jamais fait partie de son univers.
Il en a vu des kilomètres avec elle
Parfois même à sourire,
Pour mieux se faire plomber les ailes
Et entendre ses soupirs.

Alors c'est facile de la mettre au placard
D'oublier son odeur sans saveur
D'ailleurs il a déjà un rencard !
En se préparant, il pense avant l'heure
fatidique, qu'il ne finira pas sur le brancard,
Finis les traquenards, il sera même sarcastique
Au risque de tout foutre en l'air, sauf lui-même.

Car c'est décidé il pense à sa poire,
Fini le temps où elle était bonne,
Il a décidé qu'il n'y aurait dans le miroir
Que son reflet qui se bidonne !
Il a pris le temps de le prendre,
Pour lui-même et ses envies
Redécouvert le bonheur de ne rien attendre
De simplement profiter de sa vie.

Et le rencard s'est bien passé,
Comme une lettre à la poste
Les doutes entassés,
Se sont transformés en composte.
En équilibre tout simplement
Entre sa vie et la sienne
Il arrive au présent
A vouloir qu'elle devienne
Partie de son futur.


  Aller au superflu pour couper court à l'essentiel.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15794 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 24 juil 2016 à 11:07 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Eylork Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a des jours avec et des jours sang.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
3849 commentaires
Membre depuis
24 juin 2007
Dernière connexion
28 avril 2018
  Publié: 2 août 2016 à 16:28 Citer     Aller en bas de page

Merci, au plaisir !

  Aller au superflu pour couper court à l'essentiel.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 546
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0246] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.