Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 124
Invisible : 1
Total : 126
· Tychilios
13279 membres inscrits

Montréal: 22 oct 12:59:07
Paris: 22 oct 18:59:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (octobre 2019) : «Ici et maintenant» :: Loin d'un nous Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
4018 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 7 oct à 13:41 Citer     Aller en bas de page


Loin d'un nous


Loin de moi, loin d’un nous pour conjuguer les jours,
Tu vis ce que tu dois par la force des choses.
Des moissons de blé d’or aux épines des roses,
De ton mieux, tu fais fi des affres du parcours.

Un peu clopin-clopant mais sereine, j’avance,
Du printemps vivifiant aux froidures d’hivers,
Quelques bulles au cœur et l’horloge à l’envers
Quand le souffle du vent vient combler le silence.

Rien ne nous est promis et rien ne nous est dû.
Nous acceptons, sans cri, ce destin immobile
Qui plane sur nos vies comme un sort malhabile,
Semant la solitude où nous voilà rendus.

Pourtant, il est bien là, l'élan qui nous abreuve
Et nous savons tous deux, de l'enjeu, les raisons
Quand chaque mot posé sait l'amer des saisons
Sans le moindre regret, même au creux de l'épreuve.

Alors, je laisse vivre en ce jour déclinant,
Ce qui vibre tout bas au nid de mes blessures,
Quand le meilleur de toi est là qui me rassure.
Si loin d’un nous, je t’aime, ici et maintenant.


6 Octobre 2019

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1884 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 7 oct à 13:54 Citer     Aller en bas de page

Myo,

" Si loin d'un nous, je t'aime, ici et maintenant."

Et bien ici et maintenant je trouve ton poème magnifique ! Toujours des images d'une grande délicatesse... un très bel instant de lecture et je tenais à te remercier pour ce partage !

Pour un peu de "légèreté" :

" Un peu clopin-clopant mais sereine, j'avance..." ça Myo, c'est normal c'est après les 100 bornes ! Chapeau pour tout !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
4018 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 7 oct à 14:03 Citer     Aller en bas de page

là tu m'as bien eue Mawr.

Mais rassure-toi, mes jambes sont nickels.

Un grand merci de tes commentaires réguliers.

Bonne soirée


Myo

 
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
186 commentaires
Membre depuis
19 mars
Dernière connexion
8 octobre
  Publié: 8 oct à 04:37 Citer     Aller en bas de page

C'est un très beau poème Myo, joliment tourné avec une belle densité poétique qui prend au vif "Quand chaque mot posé sait l'amer des saisons. Sans le moindre regret, même au creux de l'épreuve." Amitiés Franck.


























 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
4018 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 8 oct à 13:43 Citer     Aller en bas de page

Merci Frank pour ce commentaire positif.

Bonne soirée

Myo

 
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
903 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 8 oct à 14:45 Citer     Aller en bas de page

C'est si beau Myo! Et j'aime que ce "loin de moi, loin d'un nous" ne gâche rien à l'amour bien présent.

  SHElene
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
4018 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 9 oct à 13:00 Citer     Aller en bas de page

Merci SHElene,

L'amour peut être plus fort que toutes les frontières

Amitié

Myo

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5088 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 9 oct à 13:03 Citer     Aller en bas de page

Je rejoins les commentaires élogieux. c'est de la poésie pure, j'aime les images qu'elle me renvoie, quelle belle sensibilité - bravo !!

Amitiés

Yvon

  YD
Farid
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
67 commentaires
Membre depuis
11 janvier
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 10 oct à 13:16 Citer     Aller en bas de page

Myo,

Ce constat, cette double introspection, cet incroyable poème par thème, cette intelligence de l'âme, ce sublime concentré de cœur, ces fantastiques mots d'amour, ne plaident au fond, à bon droit, en mille raisons et en un million de preuves, que le statu quo.

Mais qu'importe !!!

En réalité, et c'est bien là l'extraordinaire, de 2007 à 2016, pas de poèmes d'amour dans la rubrique et le seul "aimer" s'adressait à "vous". Aujourd'hui tu dis je t'aime à "tu".

Nous en saisissons, ici et maintenant, loin de toi, le douloureux bonheur…

MERCI néanmoins de nous avoir si bien fendu le cœur !





 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5069 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 13 oct à 05:36 Citer     Aller en bas de page

Malgré le temps, la vie, la séparation et les épreuves, je vois dans tes vers une bien belle déclaration d'amour.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
4018 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 14 oct à 14:28 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Yvon,

Merci de ton passage et de tes fidèles lectures.
Ce partage est toujours un plaisir pour moi.

Amitié

-------------------------------------------------------------------------------

Cher Farid,

Le statu quo l'est-il vraiment ?
Rien n'étant jamais acquis, ... c'est parfois tout un art d'entretenir positivement nos affections .... pour ne pas se laisser
dévorer par la passion ni engluer par les habitudes et la lassitude.

Ce passage du "vous" au "tu" ... je l'ai fait involontairement mais je suis sûre que tu as ton point de vue pour m'expliquer cela.

Merci de me lire... malgré tout.

------------------------------------------------------------------------------

Bonjour Lacase,

Oui, après avoir aimer à cause, il faut aimer malgré ( comme le chante Céline Dion )

Bisous

Myo

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 240
Réponses: 10
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0302] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.