Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 153
Invisible : 1
Total : 155
· Wilhelm
13279 membres inscrits

Montréal: 22 oct 13:05:55
Paris: 22 oct 19:05:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Thème photo (octobre 2019) : Un petit tour de carrousel ? :: Parfum et souvenirs d'enfance. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1884 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 6 oct à 14:52
Modifié:  7 oct à 07:42 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

D'abord l'odeur qui me guidait...
Celles des barbes à papa !
A côté de ce grand chaudron,
Ma convoitise, elle, était là !

Ce n'était pas un carrousel
Avec ses grands chevaux de bois,
Mais un simple petit manège
Où je m’enivrais chaque fois !

Combien de tours ai-je pu faire ?
Je ne les ai jamais comptés !
Mais la patience de mon père
Reste gravée dans mes pensées...

Cheval, cochon, grand coq, camion,
Je les avais tous essayés,
Le plus dur, vous pouvez le croire,
Était de devoir m'en aller !

Je descendais de ce plateau,
Les yeux encore émerveillés
Et dans ma bouche quelques mots :
" Dis... quand pourrais-je y retourner ?"

La fête et puis tous ses flonflons
Était très belle mais pour moi,
Il n'existait qu'un seul tracas,
Pouvoir attraper le pompon...

Un tour gratuit, Dieu c'était bon !

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5069 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 7 oct à 17:25 Citer     Aller en bas de page

Je me reconnais dans la patience du père... On ne dira jamais assez combien c'est compliqué le manèges pour les papas.
De biens beaux souvenirs sous ta plume
Merci du partage

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
186 commentaires
Membre depuis
19 mars
Dernière connexion
8 octobre
  Publié: 8 oct à 04:53 Citer     Aller en bas de page

Mawr, j'adore ton texte parce que je m'y suis vu avec mes enfants surtout pour l'histoire du pompon: "Il n'existait qu'un seul tracas, Pouvoir attraper le pompon...Un tour gratuit, Dieu c'était bon ! ", oh que oui, les enfants sont vraiment prêts à toutes les souplesses pour joindre l'utile à l'agréable, choper le pompon et gagner ce fameux tour supplémentaire!!! (lol). Merci à toi pour ce beau partage "en famille". A++























 
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
593 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 8 oct à 05:20 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ton poème qui relate ces bons souvenirs d'enfance et de fêtes foraines.

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1884 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 8 oct à 08:37 Citer     Aller en bas de page

à vous trois !

Lacase, Franck et Fried... Ah ! Les voilà ces généreux papas comme le mien l'était... Que d'heures a-t-il passé, comme vous je suppose, à attendre que ces tours de manèges soient achevés !

Il faut croire que c'est surtout "le lot" des papas cette attente. Maman, me concernant, ne venait me voir que rarement. Ce que je puis vous assurer, je garde un souvenir ému de ces instants où papa "partageait" (peut-être contraint, mais il n'en faisait rien paraître !) ce bonheur avec moi et m'encourageait à attraper ce "fichu pompon" ! Donc, soyez certains que vos enfants vous en sauront toujours gré !

Plein de à vous trois, supers papas !

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
4018 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 9 oct à 13:32 Citer     Aller en bas de page

Des souvenirs qui nous rassemblent
Et vive le tour gratuit gagné grâce à tes mots.


Myo

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1884 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 9 oct à 14:17 Citer     Aller en bas de page

Myo!

Oui, effectivement une belle idée que ce tour de manège en photo !

Jeunes et moins jeunes... accompagnés puis accompagnants ( Hein, mamies que nous sommes... bon les miens trop petits mais ça arrivera vite !) nous avons tous "nos petits tours à raconter"...

Et youpie pour le tour gratuit, reviens quand tu veux, je t'en offre un autre, plein d'autres !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a pas de sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
2415 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 12 oct à 17:31 Citer     Aller en bas de page

Citation de Mawringhe
D'abord l'odeur qui me guidait...
Celles des barbes à papa !
A côté de ce grand chaudron,
Ma convoitise, elle, était là !

Ce n'était pas un carrousel
Avec ses grands chevaux de bois,
Mais un simple petit manège
Où je m’enivrais chaque fois !

Combien de tours ai-je pu faire ?
Je ne les ai jamais comptés !
Mais la patience de mon père
Reste gravée dans mes pensées...

Cheval, cochon, grand coq, camion,
Je les avais tous essayés,
Le plus dur, vous pouvez le croire,
Était de devoir m'en aller !

Je descendais de ce plateau,
Les yeux encore émerveillés
Et dans ma bouche quelques mots :
" Dis... quand pourrais-je y retourner ?"

La fête et puis tous ses flonflons
Était très belle mais pour moi,
Il n'existait qu'un seul tracas,
Pouvoir attraper le pompon...

Un tour gratuit, Dieu c'était bon !



Super J'ai aimé

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
1884 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 15 oct à 13:09 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir De Margotin

Ravie de ton passage et de l'attribution de ta coupe !

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 123
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0480] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.