Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 120
Invisible : 1
Total : 122
· Adria d'Orances
13279 membres inscrits

Montréal: 22 oct 12:41:52
Paris: 22 oct 18:41:52
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Thème photo (octobre 2019) : Un petit tour de carrousel ? :: Le vieux carrousel Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
4718 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 4 oct à 00:31 Citer     Aller en bas de page

 
Le vieux carrousel

Allez ! Viens ma Choupette,
On va au carrousel
Qui fait tourner la tête,
Car il tourne au diesel...

Allez ! Il nous entraîne !
J'aime quand ton minois
Sur les chevaux de bois
Oublie toutes ses peines.

Tu chantes mon amour.
Que ton doux cœur s'allège !
Hélas ! Du vieux manège
Ce sont les derniers tours.

Son ultime parade
Aujourd'hui est pour nous.
Beau cheval andalou,
Finies tes cavalcades.

Ta vie s'arrête ici,
Car le bilan carbone
A sonné ton automne
À la fin du sursis

Et les heures légères
Ne seront bientôt plus
Qu'un souvenir ténu
D'un sublime bestiaire.

Skyros, le 4 octobre 2019


 










  La vie commence à chaque instant.
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
423 poèmes Liste
13484 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 4 oct à 01:34 Citer     Aller en bas de page

C'est un poème léger mais pas que...
J'ai aimé cette lecture.

 
Akim

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
60 commentaires
Membre depuis
8 mai
Dernière connexion
8 octobre
  Publié: 4 oct à 13:20 Citer     Aller en bas de page

Je ne sais pas qui est Choupette mais lui demander de venir s'intoxiquer et se noircir les poumons de particules ce n'est pas un cadeau à offrir
Il vaut mieux faire un tour de tapis volant

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
4718 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 5 oct à 05:28 Citer     Aller en bas de page

Adamantine tu m'en vois ravi.

Akim Choupette aurait pu s'appeler Pomponette. Elle s'en fout du gasoil tant que je suis avec elle.

Merci pour vos commentaires. Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
903 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 5 oct à 05:39 Citer     Aller en bas de page

La griserie et l'insouciance de l'instant qui est rattrapée par son temps et ses débordements...
Joli tour de piste pourtant

  SHElene
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23529 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 5 oct à 17:35 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir In Poésie

Des vers qui refleurissent nos mémoires avec ces images
de fêtes foraines.

Amitiés

James

  Membre de la Société des poètes Français.
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
138 poèmes Liste
538 commentaires
Membre depuis
22 avril 2018
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 7 oct à 07:32 Citer     Aller en bas de page

Bon, côté nostalgie je préfère (même si la varièt française c'est pas mon dada et ce qui me shoote) Eddie Mitchelle et son ciné.

5

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5069 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 7 oct à 17:06 Citer     Aller en bas de page

Le réchauffement de la planète fera aussi disparaitre les manèges...
Joli texte nostalgique

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
593 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 8 oct à 05:06 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce poème où le carrousel symbolise le temps qui passe ou notre petit tour de piste.
Après pour le bilan carbone, ça ne m'étonnerai pas qu'un jour on utilise à nouveau les chevaux. Les vrais cette fois-ci.

 
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a pas de sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
2415 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 12 oct à 17:34 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 155
Réponses: 9
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0332] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.