Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 15
Invisible : 0
Total : 17
· La Brune Colombe · Andesine
13156 membres inscrits

Montréal: 9 déc 21:24:18
Paris: 10 déc 03:24:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L'art de se vendre Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 29 mai 2016 à 03:03 Citer     Aller en bas de page




Il faut une raison, se trouver acculée,
Être en manque d'argent et d'estime de soi,
Ou - fait paradoxal - en son corps, avoir foi
Pour le mettre en avant afin de le louer.

Lorsqu'avant de se vendre on se retrouve seule,
On veloute sa peau tout en la parfumant,
En tentant d'oublier les funestes amants
Qui, tout à leur jouissance, y poseront la gueule.

Combien valent ces seins, ce cul ou un baiser ?
Ici comme au marché tout doit se monnayer ;
Il faut évaluer les atouts à livrer,
Mettre le juste prix pour ne pas se brader.

Il faudra de leurs doigts nettoyer la douleur,
Ôter le mascara qui aura trop coulé,
De sa dure journée cacher le déroulé,
Et compter les billets... l'argent n'a pas d'odeur.

Quand la nuit s'étendra sur notre maisonnée,
On fera les devoirs, embrassant les enfants,
La paix qui régnera chassera les tourments...
Il y aura ce soir, de l'amour au dîner.


 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 29 mai 2016 à 04:51 Citer     Aller en bas de page

Un texte troublant qui laisse un subtil sentiment de malaise.
Comme toujours très bien écrit.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 29 mai 2016 à 08:32 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Adamantine,

La prostitution évoquée avec des vers de toute beauté, malgré le sujet pas spécialement joli.
Mais comme on le dit, l'argent est nécessaire, hélas !

Ce poème nous plonge vraiment dans la peau d'une femme obligée de monnayer son corps... C'est subtilement décrit, en tout cas ; j'ai apprécié ce poème qui aborde un sujet sensible, un phénomène difficile à gérer dans les villes, je pense.

Un poème étonnant et admirablement composé !

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15797 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 29 mai 2016 à 11:25 Citer     Aller en bas de page

très beau texte

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Liliepsy

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
570 commentaires
Membre depuis
17 février 2012
Dernière connexion
21 février 2018
  Publié: 29 mai 2016 à 19:06 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup ta façon d'aborder ce thème, un angle très original.

Liliepsy

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 30 mai 2016 à 04:12 Citer     Aller en bas de page

Merci d'avoir été sensibles à ce texte.

 
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 30 mai 2016 à 05:09 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Adamantine,

Un style percutant pour un thème difficile. Tu t'en es sortie à merveille. J'ai une préférence pour la quatrième strophe qui est déchirante.
Amitiés,
Alexandre

 
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
3408 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 30 mai 2016 à 06:05
Modifié:  30 mai 2016 à 06:06 par Lilania
Citer     Aller en bas de page



Il y a toujours une belle présence d'esprit
et/ou de réflexion à travers tes textes Magali,
merci...

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
288 poèmes Liste
5163 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 30 mai 2016 à 08:39 Citer     Aller en bas de page

l'acte sexuel peut être naturel, ou socialisé, la prostitution se positionne dans l'acte socialisé et bien sur mal vu par la société moralisatrice... la même qui va vous vanter que la première règle économique est sans morale si la demande rencontre l'offre s'est parfait... J'ai toujours eu une grande sympathie pour ces femmes, et il me plait de citer un vers de Mr G. Brassens "ne rigole pas de la pauvre catin elle pourrait être ta mère"

Tout çà pour tr dire que j'ai bien aimé ton poème qui est particulièrement bien écrit.

Yvon

  YD
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2768 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 30 mai 2016 à 12:11
Modifié:  30 mai 2016 à 12:16 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Je crois que les prostituées sont aussi des mamans.
Avec de l'amour a revendre pour leur enfants.
Ont elles un mari la plus par du temps ? Je ne connais pas mais ... je pense pas.
J'ai aimé cette réflexion sur cette condition et ce métier.
Bonne soirée
Cidnos

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 30 mai 2016 à 14:03 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ale
Bonjour Adamantine,

Un style percutant pour un thème difficile. Tu t'en es sortie à merveille. J'ai une préférence pour la quatrième strophe qui est déchirante.
Amitiés,
Alexandre



Merci Alexandre d'avoir été sensible à ce poème. Il a une importance particulière...

Citation de Lilania


Il y a toujours une belle présence d'esprit
et/ou de réflexion à travers tes textes Magali,
merci...



Je suis heureuse de te revoir. J'aime que tu aimes.

Citation de Y.D.
l'acte sexuel peut être naturel, ou socialisé, la prostitution se positionne dans l'acte socialisé et bien sur mal vu par la société moralisatrice... la même qui va vous vanter que la première règle économique est sans morale si la demande rencontre l'offre s'est parfait... J'ai toujours eu une grande sympathie pour ces femmes, et il me plait de citer un vers de Mr G. Brassens "ne rigole pas de la pauvre catin elle pourrait être ta mère"

Tout çà pour tr dire que j'ai bien aimé ton poème qui est particulièrement bien écrit.

Yvon



La pauvre Catin pourrait être ta mère, mais elle pourrait être toi... personn ne sait de quoi demain sera fait.



Citation de Cidnos
Je crois que les prostituées sont aussi des mamans.
Avec de l'amour a revendre pour leur enfants.
Ont elles un mari la plus par du temps ? Je ne connais pas mais ... je pense pas.
J'ai aimé cette réflexion sur cette condition et ce métier.
Bonne soirée
Cidnos



Il y a des femmes victimes de réseaux mafieux, d'autres victimes de celui qu'elles aimes et certaines ne sont victimes que de l'image qu'elles ont d'elles-même.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1018
Réponses: 10
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Un jour de fièvre (Autres)
Auteur : Xenia
Démarche en canard (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Un temps fragile (Autres)
Auteur : Xenia
Le train de 6 heures trente ( repost ) (Autres)
Auteur : ode3117
Tout s'efface (Tristes)
Auteur : Adamantine
les voix (Amour)
Auteur : 5
Le berger névrosé (Autres)
Auteur : Klafooty
Replis d'hiver (Tristes)
Auteur : Jeanne
La misère (Tristes)
Auteur : Rosi
... Et l'homme dort (Autres)
Auteur : Sidonie
Il pleut toujours là où c’est mouillé (Textes érotiques)
Auteur : Aude Doiderose
La danseuse étoile (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bibenja
Le couloir (Contes d'horreur)
Auteur : Andesine
À ma fille... (Amour)
Auteur : TitiKJ
Le trésor de nos égarements (Autres)
Auteur : RiagalenArtem

 

 
Cette page a été générée en [0,0665] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.