Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 258
Invisible : 0
Total : 260
· Lucie Granville · Joker
13147 membres inscrits

Montréal: 24 févr 00:44:03
Paris: 24 févr 06:44:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Et tu créas la femme Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3446 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
23 février
  Publié: 26 mai 2016 à 13:05
Modifié:  12 juin 2016 à 16:43 par Lilania
Citer     Aller en bas de page





Et tu créas la femme


Je te revois à quinze ans
dans ta robe blanche,
naïve et sans amant
à l'aube de tes hanches

Aux frontières de l'été
tu dessines tes amours
et de tes doigts l'éternité
et chacun de ses pourtours

Le temps est immuable,
ton sourire passager,
ta foi insaisissable
était à son apogée

Car je me vois à trente ans,
vêtue de ma robe noire
sans froufrou et sans volant
couchant tous nos espoirs...

Lil"

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
22270 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 février
  Publié: 26 mai 2016 à 13:12 Citer     Aller en bas de page

Et l'homme créa la femme à ton image.
Poème qui m'attriste, si j'ai bien cerné la fin du poème
Toujours des poèmes que j'apprécie, avec un soupçon de mystère et des mots profonds
Merci LILANIA
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1293 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
14 février
  Publié: 26 mai 2016 à 14:39 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Lilania,

Encore un poème de toute beauté avec beaucoup de mélancolie. Je trouve ce thème très poétique dans ce qu'il évoque.
Amitiés
Alexandre

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
431 poèmes Liste
13744 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
18 février
  Publié: 26 mai 2016 à 17:00 Citer     Aller en bas de page

Je suis heureuse de te lire. Et j'aime.

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
2867 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
23 février
  Publié: 27 mai 2016 à 00:46
Modifié:  28 mai 2016 à 00:49 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lil
J'ai aimé ma lecture; ses belles images un peu mélancoliques .
Pour le futur, je te souhaite tout le meilleur.
A trente ans tu as toutes la vie devant toi.
Que j'aimerai encore avoir trente ans.
Profite en.
Amicalement
Christophe

 
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
2430 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
23 février
  Publié: 27 mai 2016 à 02:57 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup très beau

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
701 poèmes Liste
14963 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
23 février
  Publié: 27 mai 2016 à 08:38 Citer     Aller en bas de page




Des mots présentés avec un style que je trouve inusuel chez toi, mais ils sont plus qu' efficaces pour traduire ta sensibilité du moment.


Ravie de te relire.



lilia



  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
11847 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
23 février
  Publié: 27 mai 2016 à 08:43 Citer     Aller en bas de page

Joli

Contente de te re-lire

  ISABELLE
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
16017 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
23 février
  Publié: 27 mai 2016 à 11:21 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
357 poèmes Liste
3723 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
18 février
  Publié: 27 mai 2016 à 12:20 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Lilania,
un brin de nostalgie dont j'ai apprécié la lecture !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3446 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
23 février
  Publié: 30 mai 2016 à 02:59 Citer     Aller en bas de page


Merci à chacun de vous d'être passé ici...

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
3468 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 30 mai 2016 à 06:13
Modifié:  30 mai 2016 à 06:14 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lilania,

Une robe noire plutôt mystérieuse qui tranche avec la robe blanche évoquée au début.
Est-ce un signe funeste ou simplement le signe d'une certaine maturité ? ou encore de l'innocence perdue ?
Toutes les interprétations sont possibles...

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3446 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
23 février
  Publié: 30 mai 2016 à 06:18 Citer     Aller en bas de page



L'innocence perdue LePoèteMasqué,
j'évoque là la perte d'une foi au fil des années
dans la vie d'une femme sans doute blessée..

Merci pour votre passage

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
4274 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
22 février
  Publié: 31 mai 2016 à 13:04 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Lilania,

C'est un beau retour et je suis heureux de vous retrouver.
Amicalement

  Poésie, la vie entière
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 31 mai 2016 à 13:57
Modifié:  31 mai 2016 à 14:03 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Bon jour à vous chère Poète

Et merci tout d'abord de nous faire partager cette perle poétique...


Le temps est immuable,
ton sourire passager,
ta foi insaisissable
était à son apogée

Car je me vois à trente ans,
vêtue de ma robe noire
sans froufrou et sans volant
couchant tous nos espoirs...




L'âge du printemps, du temps immuable, quand la foi (dans l'ego) est à son apogée... Nous nous rappelons tous et toutes de la peine ou la détresse qui nous frappe de plein fouet quand quelques années ou saisons plus tard nous nous rendons compte, que sinon pas tout, mais l'essentiel en tout cas est et reste à reconstruire...

Perdre sa foi pour retrouver un soi... Un projet de toute une vie... Et qui en vaut la peine d'être vécue... pour autant que l'espoir et le désir viennent alimenter ce cheminement de son énergie vitale... Un avis très personnel... mais toute vérité est bien entendue tellement relative...

Bien à toi avec mes amitiés poétiques.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
26 octobre 2019
  Publié: 1er juin 2016 à 04:26 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Liliana,

C'est une petite merveille que je viens de lire, ta poésie a toujours été très proche de mes pensées



James

  Membre de la Société des poètes Français.
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3446 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
23 février
  Publié: 2 juin 2016 à 12:18
Modifié:  2 juin 2016 à 12:19 par Lilania
Citer     Aller en bas de page



Ulm47,
Actuaire,
James,

Merci pour votre passage
et pour votre joli commentaire,
un plaisir pour moi..

A bientôt

Lil"

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
1852 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
21 février
  Publié: 11 juin 2016 à 04:34 Citer     Aller en bas de page

bonjour
je m'ajoute à la liste , pour dire que j'ai apprécié cette introspection, tout y est très bien dit
Amitiés

  Critiques acceptées
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3446 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
23 février
  Publié: 12 juin 2016 à 16:41 Citer     Aller en bas de page



Merci Xenia, une visite qui me fait bien plaisir...
Amitié

 
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 24 juin 2016 à 12:38 Citer     Aller en bas de page


Un poème aux beaux vers courts...

pour le fond : cela s'appelle VIVRE ... avec les joies, les peines, les déceptions... tout ce qui nous fait avancer dans la vie...

Au plaisir de te lire à nouveau, Lil

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
5156 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
23 février
  Publié: 14 juil 2016 à 20:31 Citer     Aller en bas de page

Poème aux vers courts et percutants, sorte d'introspection sur le temps, cycle majeur de notre vie, éternel recommencement.

Après quelques années de vie ma règle est devenue : La vie commence à chaque instant.

Poétiquement, Toscano

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1529
Réponses: 21
Réponses uniques: 17
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

La braise est dans la place, il manque l’étincelle…. (Autres)
Auteur : TitiKJ
Décembre -le retour (Autres)
Auteur : Galatea belga
Les Décembristes (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
Les listes se désistent (Loufoques)
Auteur : Catwoman
La princesse ( triolets ) (Autres)
Auteur : ladysatin
La toile assassine (Tristes)
Auteur : Maman Luciole
Sans Frontière (Amour)
Auteur : Lilania
Les cloportes aussi ont besoin de soleil. (Autres)
Auteur : Adamantine
La Balade d'arashiyama (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
Gardien de la paix (Autres)
Auteur : marchepascal
Viens sur ma balançoire (Autres)
Auteur : Xenia
L'intransigeant (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
La discrète (Tristes)
Auteur : Jeanne
Je t'aimerai comme ça (Amour)
Auteur : Lilania
Neige (Autres)
Auteur : Maschoune

 

 
Cette page a été générée en [0,0681] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.