Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 39
Invisible : 0
Total : 40
· Jacques-Marie JAHEL
13205 membres inscrits

Montréal: 18 sept 07:47:49
Paris: 18 sept 13:47:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2019 (semaine 9) : "chut" :: Colère sourde Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
805 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 30 août à 11:57
Modifié:  31 août à 02:00 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Colère sourde


Chaque mot cru
On me l'a cousu
Avec le fil de la bien-pensance

Chaque idée décalée
On me l'a cautérisée
A l’acide de la bonne conscience

Compte les points de suture
Qui balafrent ma figure
Et sache que pour chacun d’eux
J’ai gueulé trop fort pour tes dieux

Je n’ai pas tendu la joue gauche
Pour qu’on me muselle jusqu’à celle de droite,

Je n’ai pas aimé mes ennemis
Pour qu’on me retranche dans le silence du mépris,

Et j’ai commis l’adultère
Sans demander pardon dans la prière

Je n’ai pas agi contre toi ou contre eux
J’ai simplement osé être ce que je peux
Un être de raison, fragile et imparfait
Qui trébuche, en cherchant la paix.

Sur ma montagne, pas de sermon*
Dans mes temples pas d’ablution
Je suis sans foi, sans confession
Et pourtant, on m'a mis un bâillon !



*Le Sermon sur la montagne est un discours adressé par Jésus-Christ à ses disciples ainsi qu'à une large foule, rapporté dans l'Évangile selon Matthieu




  SHElene
Miette

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
737 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 30 août à 17:38 Citer     Aller en bas de page

Où quand le sourd, veut dire muet...
SHElene, c'est superbe ! Y'a un coté anarchiste bien né, dans ce poème, que je trouve assez cocasse ^^ Merci beaucoup, et à bientôt

 
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
551 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 31 août à 01:51
Modifié:  31 août à 01:51 par Fried
Citer     Aller en bas de page

En tout cas la parole est belle et bien retrouvée à travers ce poème, bravo joli vent de révolte.

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8617 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 31 août à 02:01 Citer     Aller en bas de page

Très beau texte.
Rester soi-même, loin des discours fussent-ils bibliques "de la nuit des tant", trop lénifiant.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
205 poèmes Liste
11292 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 31 août à 03:14 Citer     Aller en bas de page

Voilà un cri qui devait être poussé, une colère qui devait s'extérioriser... c'est fait et bien fait !

Merci pour ces mots SHElene, où certains se reconnaîtront...

Amicales pensées

  ISABELLE
Balzak
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
1217 commentaires
Membre depuis
7 mars 2011
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 31 août à 03:34 Citer     Aller en bas de page

Une jolie façon d'exprimer cette colère sourde.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
420 poèmes Liste
13419 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 31 août à 09:07 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
4526 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 31 août à 14:14
Modifié:  31 août à 14:15 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Oh je sais bien la colère qui peut résulter de toutes ces injonctions religieuses, morales pour les avoir vécues.
Par contre, je ne sais pas si j'aurais été capable de l'écrire avec ce tranchant mesuré qui caractérise désormais ton style à mes yeux.

Bref, j'adore.

Euh ! Le bâillon, je l'arrache avec les dents... (OK, je sors )

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3766 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 3 sept à 04:01 Citer     Aller en bas de page

C'est bien de se rebeller contre les idées reçues malgré soi !!
Beau texte !!!
BIzzz-Naej -

  Carpe diem...
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
805 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 3 sept à 12:18 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous, Miette, Fried, Catwoman, Maschoune, Balzak, Adamantine, JB et Naej. Vos commentaires me laissent imaginer que nous avons en chacun de nous un vent de révolte qui sommeille, plus ou moins exprimé

J'ai voulu aborder le thème en tenant principalement compte de l'illustration, je trouvais sympa l'idée de partir d'une photo, d'un tag. Ce qui en a découlé c'était ma foi inattendu… j'ai dû écrire dans un état de semi conscience éveillée … des vieux boulets qu'il est bon de lâcher.

  SHElene
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 312
Réponses: 9
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0306] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.