Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 15
Invisible : 0
Total : 17
· Tychilios · ori
13124 membres inscrits

Montréal: 22 nov 18:44:32
Paris: 23 nov 00:44:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Nouvelles littéraires :: Partez Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
528 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
8 novembre
  Publié: 18 mai à 02:05
Modifié:  20 mai à 17:59 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Partez. Je ne veux voir personne quand je me démaquille. Ma loge est interdite au public. Je suis une star, ne l’oubliez pas.

Vous ressemblez tellement à ma secrétaire quand je l’ai engagée. Revenez me voir demain un peu plus tôt. Nous écouterons du B.B. King. Je vous servirai de l’enchaud : un filet de porc cuit confit dans la graisse de canard. J’ai encore quelques bonnes bouteilles de vin. On ouvrira un Bergerac de votre âge. Je remettrai mon décolleté, ma montre en or, mon rouge à lèvres bordeaux, mon parfum aux agrumes, mes talons aiguille, mes faux ongles. Il est tard. Avec la fatigue mon corps perd sa souplesse, sa légendaire capacité à s’arc-bouter, mais je vous promets d’être en forme demain. « Pour que tu me gamahuches, pour que tu me touches, pour retrouver l’amour que je faisais à quinze ans, pour quitter ce monde en le regrattant ».

Non, ne partez pas ! Vos couettes sont superbes.

J’ai fait le bilan de ma vie. Un moine m’a absoute. Le sang de l’agneau m’a rendue vierge de mes péchés. Cela m’a valu plusieurs mea culpa. J’ai également plaidé coupable auprès de l’administration fiscale. Une amende record m’évitera un procès. Je n’ai plus de compte à rendre à l’Etat, ni à Dieu. Je ne veux pas non plus rendre des comptes à la morale au nom du bien ou du mal. Au lieu de me laisser mourir dans le Périgord, empêtrée dans mes souvenirs, grâce à vous je repars à zéro. Merci d’être venue. Je veux seulement vérifier une dernière chose. Êtes-vous majeure ? C’est à vous de parler maintenant. Autant j’aime le silence des hommes, je suis sensible à la parole des femmes.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Bobine

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
32 commentaires
Membre depuis
5 mars 2017
Dernière connexion
4 novembre
  Publié: 3 juil à 21:04 Citer     Aller en bas de page

Super texte! J'adore!

Je ne comprends pas pourquoi il n'a pas eu d'autres commentaires avant, c'est navrant.

 
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
528 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
8 novembre
  Publié: 5 juil à 12:17 Citer     Aller en bas de page

Merci Bobine.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 491
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0272] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.