Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 273
Invisible : 0
Total : 275
· Rose-Amélie · Tartignole
13149 membres inscrits

Montréal: 24 févr 10:27:50
Paris: 24 févr 16:27:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: va ton chemin Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
verso
Impossible d'afficher l'image
ferme les yeux et tu verras
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1460 commentaires
Membre depuis
1er mars 2005
Dernière connexion
19 août 2018
  Publié: 9 déc 2006 à 17:31
Modifié:  13 nov 2017 à 18:48 par verso
Citer     Aller en bas de page

Va ton chemin, traverse cohue et ramdam.
Fais une place au silence et là… fesse ton âme.
Autant que possible, et sans courber la tête,
Donne à la bienveillance une chance d’exister.
Sers-toi de tes drames, avance ta vérité ;
Deviens-en l’acteur calme et le clair interprète.

Prête une oreille humaine aux voix des congénères,
Même aux plus ennuyeux et aux plus ignorants ;
Ils disent aussi quelque chose à leurs manières.
Fuis l’homme autoritaire, amoureux du torrent ;
Il détourne l’esprit et singe le tonnerre,
Nous perd dans ses fosses et nous rabat dans l’ornière.

Entre l’autre et toi sors de la comparaison ;
Tu te verras meilleur ou pire à toute saison ;
A ce jeu on finit toujours amer ou vain.
Jouis de tes succès, tout comme de plans utiles.
Aime ton travail, aussi humble soit-il,
Car c’est un bien réel dans un monde incertain.

Sois sage en affaires, gare au trompeur lézard.
Mais la vertu n’est ni sans main, ni sans abri ;
L’héroïsme, en fait, n’est pas chose si rare ;
Tous ne sautent pas sur l’idéal comme un cabri.
Sois-toi –même et surtout ne feins pas l’amitié ;
Quand le vent bat nos nuits le vide est sans pitié.

N’aborde pas non plus l’amour avec cynisme ;
Malgré l’écho désenchanté de la houle,
Il est aussi vivace que l’herbe que tu foules.
Ton temps, vis-le ; aime ton passé sans passéisme ;
Sans regrets laisse la jeunesse et ses agréments.
Sache que pour être fort viser la fin tu dois.

Mais ne succombe pas aux craintes chimériques
Que fatigue et solitude créent fréquemment !
Acquiers une sage discipline et contiens-la.
N’en sois ni l’otage, ni l’étendard lyrique ;
X croix, nues de rose, tatouent chaires et tuniques ;
Ne perds pas ton bon sens et sois bon avec toi.

Tu es bien fils de l’univers, tout comme les arbres
Et les étoiles, et là tu as, quoique tu penses,
Une place au balcon de son Intelligence ;
Ses lois ont les nuances et la rigueur du marbre ;
Nos clairs-obscurs ont des crues et creux espacés ;
Somme en toi leurs contraires pour les dépasser.

Sois donc en paix avec le Dieu doux à ton cœur.
Et quelles que soient ta tâche et tes aspirations
Reste en éveil dans le bruit et la confusion.
Malgré les rêves déçus, vilenies et labeurs,
La vie a encore sa beauté. Or, sois prudent.
Essaie d’être heureux, clair dehors et vrai dedans.




PS: Ancienne et libre adaptation d'un texte traduit de l'anglais, attribuée à l'origine au patrimoine légendaire et par la suite resituée ou restituée, semble-t-il, à Max Ehrmann. Si plus d'info souhaitée, voir sous homepage.


 
verso
Impossible d'afficher l'image
ferme les yeux et tu verras
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1460 commentaires
Membre depuis
1er mars 2005
Dernière connexion
19 août 2018
  Publié: 11 déc 2006 à 18:32 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi Poussinete en sucre de ta lecture. Tout le monde connaît "IF" de Kippling. Ce texte est bien anglais dans l'âme et son éthique. Mais j'avoue qu'il me semble plus abordable. Ému de ton intérêt partagé verso

Merci MarYjo, le passage relevé est un ajout de ma propre imagination. Dans le droit fil de ce texte, un brin qui s'y est tissé. Et bien je suis heureux de te compter-là parmi nous tous tisserands. verso

 
MARIEPROSE
Impossible d'afficher l'image
Les paroles s'envolent, les écrits restent...ADAGE TRADUIT DU LATIN
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
1656 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2006
Dernière connexion
15 février 2019
  Publié: 12 déc 2006 à 09:53
Modifié:  12 déc 2006 à 09:54 par MARIEPROSE
Citer     Aller en bas de page

D'une force...


Cela me fait penser à un poème que j'ai déjà lancé...
Le titre est : VA...catégorie autres poèmes.


D'une force...


Marie.

  Je suis, tu es, nous sommes Poésie!
verso
Impossible d'afficher l'image
ferme les yeux et tu verras
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1460 commentaires
Membre depuis
1er mars 2005
Dernière connexion
19 août 2018
  Publié: 13 déc 2006 à 03:29 Citer     Aller en bas de page

salut marieprose, merci de ta visite, j'irai lire ton poème. verso

 
francis

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
57 commentaires
Membre depuis
19 octobre 2006
Dernière connexion
3 juillet 2007
  Publié: 20 jan 2007 à 15:16 Citer     Aller en bas de page

quel texte verso

clair dehors et vrai dedans

si tout le monde pouvait y prendre exemple!

un grand merci

Francis

 
verso
Impossible d'afficher l'image
ferme les yeux et tu verras
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1460 commentaires
Membre depuis
1er mars 2005
Dernière connexion
19 août 2018
  Publié: 9 févr 2007 à 18:25 Citer     Aller en bas de page

Merci Francis de ton passage et de ton commentaire. Je ne suis pas l'auteur du texte au départ, juste un adaptateur et un interprète personnel dans sa transposition. Mais qu'il t'ait touché, tout comme moi, est son succès et le nôtre. verso

 
Myrage88-Myriam


Il est mieux selon moi, de se faire des ennemis en étant sincère que des amis en étant malhonnête
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
24 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2007
Dernière connexion
17 janvier 2010
  Publié: 21 juil 2007 à 03:04 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Verso !! Petit passage pour te remercier de ta visite et tes pensées... Qui me permettent a mon tour de découvrir ton espace poétique... Bien joli que ce texte source de conseils qui portent selon moi quelque peu a la réflexion...

 
verso
Impossible d'afficher l'image
ferme les yeux et tu verras
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1460 commentaires
Membre depuis
1er mars 2005
Dernière connexion
19 août 2018
  Publié: 23 juil 2007 à 16:07 Citer     Aller en bas de page

Merci Myrage88-Myriam, pour ton passage et son empreinte.
Disons aussi merci à ce site pour les rencontres qui sont de vraies offrandes. verso

 
troublée
Impossible d'afficher l'image
La quête du Graal?Bahh , j'peux pas , j'ai une otite...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
411 commentaires
Membre depuis
8 décembre 2007
Dernière connexion
10 juin 2013
  Publié: 8 déc 2009 à 15:34 Citer     Aller en bas de page

"Sois donc en paix avec le Dieu doux à ton cœur.
Et quelles que soient ta tâche et tes aspirations
Reste en éveil dans le bruit et la confusion.
Malgré les rêves déçus, vilenies et labeurs,
La vie a encore sa beauté. Or, sois prudent.
Essaie d’être heureux, clair dehors et vrai dedans."

Je me promène par ici.
Cette strophe - en particulier , car ton poème est magnifique - trouve un tel écho en moi..

Merci.


  Troublée
verso
Impossible d'afficher l'image
ferme les yeux et tu verras
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1460 commentaires
Membre depuis
1er mars 2005
Dernière connexion
19 août 2018
  Publié: 8 déc 2009 à 15:45 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi, troublée, d'être venue lire ce poème et de me témoigner cet accord sensible. Amitié. verso

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2724
Réponses: 9
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0571] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.