Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 510
Invisible : 0
Total : 511
· monthery
13178 membres inscrits

Montréal: 5 juin 05:34:37
Paris: 5 juin 11:34:37
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes tristes :: Covid1999-731 unité mutation Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Dimitryet

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
27 mars 2019
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 16 mai à 12:35
Modifié:  16 mai à 15:12 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Le coronavirus chinois,
Là même où on était si méchant avec moi,
Val-d'Oise,
Taverny Hôpital du Parc,
Je deviens mourant de phtisie privé de médicaments,
C'est madame Marianne de Médisance,
À la rue et sans abri au milieu de ce "bonheur des dames",
En vieille France ainsi si séduisante,
Après mon père à Moscou tombe aussi malade en souffrance,
Et je ne pardonne pas malgré cette loi du silence,
Pas d'applaudissements,
On verra bien pour une équipe comme ça le résultat,
Les pirates par rapport aux simples étudiants, étudiantes
Dans au moins 15 pour cents des cas,
Les chauves-souris et piranhas,
Exceptés je ne sais pas plus qui et quoi,
La Lumière sur ces actes soit,
De la manière indépendante on verra,
Le souffle sur l'essoufflement je demande,
Avec la Notre-Dame en fièvre et en flammes,
Que la Lumière Soit.




 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
9438 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 23 mai à 05:25 Citer     Aller en bas de page

bonjour DIMI
- ce fléau qui touche les bronchioles respiratoires, n'est pas nouveau en France, je l'ai eu en 2005, et maintenant après 14 semaines de traitements, je suis guéri mais, je suis pour toujours sous assistance respiratoire pour toutes mes nuits (avec une turbine avec 6 kg de pression, 24 heures d'abstinence sont seulement possible)
- ce fléau est originaire des labos américains (comme arme comme le sida) et de certains labos européens sous dépendances américaines.
- la recherche de l'antidote, était trop chère en couts de recherches en occident, elle a été confié aux chinois, et comme pour le sida (probablement de labos africains), des fuites malencontreuses ont eu lieu.
- le fléau devrait se mettre en sommeil naturellement grâce à "dieu", si les gestes utiles aux vivres ensembles sont respectés, hélas.
- est-ce que je suis intéressant dans mes vécus non diffusables ? continuités en MP.
gros bisous de SAM

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 126
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0453] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.