Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 492
Invisible : 0
Total : 495
· Peïo Sybarite · ZANONI · trapanel
13178 membres inscrits

Montréal: 5 juin 04:51:54
Paris: 5 juin 10:51:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Ô rage Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
1420 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 28 avr à 12:19
Modifié:  28 avr à 13:39 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

 

Ô rage !


Se mettre en route et avancer
À découvert, sans camouflage
Sans même laisser passer l’orage ?
Ne pas chercher refuge sous un arbre
Se faire tout p’tit, souffleté par la pluie
Glacé d’effroi au vent maudit

Avancer en comptant dans sa tête
Les kilomètres de répit
Avant la foudre qui déchire
La nuit comme un texte mal écrit
Comme une rature éclair
Sur des mots en colère

Ô rage,
Au cœur de la tempête
S’exprime le tonnerre
De nos pensées giflées
Par une main meurtrière
… Il faisait beau hier !





  SHElene
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16353 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 28 avr à 15:47 Citer     Aller en bas de page

très beau texte

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
379 poèmes Liste
4080 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 29 avr à 03:15 Citer     Aller en bas de page

Bonjour SHElene
une colère qui s'exprime avec talent !
Il faisait beau hier ...et il fera beau aussi demain
Amicalement
Pierre

  Pichardin
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
1290 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 29 avr à 04:41 Citer     Aller en bas de page


Un poème court mais concentré, tel un fort orage qui dure peu.
Aller de l'avant, toujours ...


Adria

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
4577 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 29 avr à 05:25
Modifié:  29 avr à 05:39 par Jean-Louis
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Hélène,

La vie, vieille compagne, en ses funestes méandres nous traverse, nous laissant parfois les mains vides. Cette âpre désillusion à laquelle on résiste.

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
1142 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 29 avr à 05:56 Citer     Aller en bas de page

L'orage est violent, mais il passe pour qui sait attendre l'arc-en-ciel.

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
542 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 29 avr à 16:27 Citer     Aller en bas de page

Une rage exprimée avec force, et déclinée avec un vocabulaire puissant et très imagé. Ta chute est ... fracassante... Lucie

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège


Mieux vaut avoir raison seul que tort avec la foule.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
1050 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 29 avr à 16:39 Citer     Aller en bas de page

Puissant comme les deux sens que l'on peut accorder à ce titre. Superbe poésie... Amicalement, Georges.

 
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
1226 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 29 avr à 20:35 Citer     Aller en bas de page

SHElene,
Un champs lexical de l'orage parcourt tout le poème et donne sa puissance à l'expression de cette rage.Le dernier vers par contraste avec le mauvais temps de l'ensemble nous donne d'autant plus la nostalgie du passé.J'aime beaucoup votre poème qui a quelque chose de saisissant.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
300 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 30 avr à 01:55 Citer     Aller en bas de page

À l'orage soudain et violent succède souvent un lumineux soleil
... J'espère cela pour vous

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
5607 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 1er mai à 08:52 Citer     Aller en bas de page

Malgré l’orage je te proposerais bien mon parapluie (un vrai arc-en-ciel !) mais avec ce satané confinement.

Bon, essaie de passer au mieux à travers les gouttes de la vie.

Vivement que les terrasses ouvrent à Strasbourg. Je rêve d’un expresso chez Francchi. Je t’invite ?

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
1420 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 16 mai à 05:32 Citer     Aller en bas de page

Suis un peu dans une sorte d'oeil du cyclone... l'accalmie avant les bourrasques. Donc j'en profite pour vous rermercier tous lors de ce passage éclair

  SHElene
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 242
Réponses: 11
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0482] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.