Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 25
Invisible : 1
Total : 28
· samamuse
Équipe de gestion
· Maschoune
13035 membres inscrits

Montréal: 19 sept 01:36:06
Paris: 19 sept 07:36:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: De tout et de rien :: Expo. « Reflets d’orient » : Rivages exotiques. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Hirondelle-Azur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
60 poèmes Liste
57 commentaires
Membre depuis
30 mars 2013
Dernière connexion
24 mai
  Publié: 16 avr 2016 à 10:25 Citer     Aller en bas de page

Le Salon de peinture Saladin à Sidi Bousaid,Tn accueille à partir du 16 avril courant jusqu'au 5 mai 2016 l’expo de l’artiste plasticien Walid Lemkecher. Un public éclectique « goûtera » au charme dudit peintre à vocation orientaliste, aux couleurs chaudes et douces. Véritable transhumance dans un univers féerique évoquant celui des »Mille et une Nuits »…Des « houris », figures féminines baignent dans le faste et l’exquis, des dorures, motifs mauresques en abondance.
Une invitation au voyage ce week end esthétique signé W. Lemkecher lui-même peintre migrateur ayant élu domicile à Paris.
Enfant, il a connu les premiers balbutiements de dessins, des traits et lignes sinueuses, des crayons de couleurs. Il fut humecté par les couleurs jusqu’à la moelle. Ensuite, il s’est vu passer à la reproduction des toiles de maîtres bien cotés dans ce créneau Matisse, Renoir jusqu’à ce qu’il découvre, au prix de labeur son propre cheminement.
Esthétique orientaliste :
D’après les tableaux exhibés, nous extrapolons que ce jeune artiste chevauche entre la danse le ballet et la peinture qui font bon ménage tout comme la poésie et la musique.Walid sait concilier entre le savoir et le savoir-faire, entre le talent et le canonique, l’exigent. Ces prédispositions émanant de soi sont aiguisés par des études de beaux arts à l’ISBAT. Ajouté à cela ses études post universitaires à Paris 8.
Travail de joaillier :
Le travail dans les différents tableaux est soumis à une grande justesse et la précision car l’image, pensons-nous, est circonscrite dans son esprit avant sa concrétisation, sa mise en action, sa scénarisation comme notre peintre se plait à dire. Par inférence, l’œil spirituel passe avant l’œil sensible du banal quotidien dit « sensible ».Les actants campés à la surface de la toile, pour l’essentiel des femmes, sont agitées par une imagination féconde et plantureuse plongeant le visiteur dans l’intimité insondable de l’artiste voltigeant dans un univers féerique. Tout petit, il a fréquenté les hauts-lieux des arts. Citons le music-hall, l’Opéra, le ballet. L’image des ballerines orientales refait surface quand on voit les femmes héroïnes de l’expo. Toute l’atmosphère est transhumée dans l’œuvre d’art. Un saut hors-temps dans le faste oriental et exotique pour sortir de la coque contraignante de la rive nord, de l’Occident…Sur les traces de Paul Klee, Maupassant, Flaubert ainsi que de femmes voyageuses en Afrique du Nord. Le luxe du baldaquin de Bagdad, la couleur chaude sous un ciel bleu et doux. Les femmes occupant le milieu du tableau dégoulinent le charme, la sensualité de la transparente, l’incantation, l’incandescence chromatique. On découvre au même degré l’art décoratif arabe tel qu’il est gravé dans « les refuges de foi » et sanctuaires tel Sidi Bou Said, Sidi Sehbi, Kairouan. Vous êtes frappés de prime abord dans ces décors par les senteurs et l’attrait d’Orient, thème cher à l’exotisme pictural. Le recours au symbole est latent pour revisiter ces lieux de spiritualité et légendaires. Quand on est en panne de mots, le silence nous interpelle et on est tenté par le rêve, un ailleurs surplombant au réel incolore et inodore. Le fond commun est présent dans le champ visuel interne de Walid Lemkecher qui fait allusion au dialogue entre la rive sud-Méditerranée et la rive Nord.
Une technique somptueuse rendue par les dorures, la texture russe, la bayadère etc. Motifs floraux et végétaux abondent qui s’exhibent avec la profusion de couleurs bien étudiée.
Un travail bien soigné, d’un joaillier ou statuaire qui coupe, découpe, rassemble, démonte, dissèque les pièces précieuses de l’atelier féerique…Recherche assidue d’une perfection jamais atteinte à laquelle tient notre peintre plasticien bec et ongles dont il n’est jamais assouvi. Ouvrages vibrant de parfums et senteurs d’orient. Mise en scène picturale des gestes ondulantes des ballerines russes, une danse plutôt aérienne que terrestre. Façon d’éduquer le regard, chose que Walid a essayé avec brio et virtuosité.

 
samamuse

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
6832 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 17 avr 2016 à 03:46 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci de ton texte H.AZUR.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 592
Réponses: 1

Page : [1]

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 953/13016

8.5%
 
 81 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.8%
 
 74 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5.1%
 
 49 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.7%
 
 150 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.9%
 
 104 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.3%
 
 184 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

30.8%
 
 294 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0271] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.