Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 781
Invisible : 0
Total : 786
· SHElene · Jean-Claude Glissant · Aude Doiderose
Équipe de gestion
· In Poésie · Maschoune
13112 membres inscrits

Montréal: 15 nov 15:03:33
Paris: 15 nov 21:03:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémères 2019 Bain de lumière :: Obscurantisme Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
936 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 4 juil à 13:29 Citer     Aller en bas de page

Obscurantisme.

Heureusement que quelques esprits
Ont botté les fesses au Clergé
Au roi ou à l’armée
Pour éclairer les consciences asservies !

Au siècle des Lumières
Montesquieu ou Voltaire
Diderot ou d’Alembert
Ont œuvré pour que Raison nous éclaire

Aujourd’hui
Nous sommes toujours dans le même bain
Matière grise qui s’éteint
Présage de sombres lendemains.

  SHElene
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
2495 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 4 juil à 14:30 Citer     Aller en bas de page

Une poésie sur la philo des lumières, c'est assez rare.
Je suis entièrement d'accord sur les deux premières strophes, par contre la troisième me semble plus obscure. Même si nous avons des problèmes, nous ne sommes plus du tout dans le même bain. Les derniers prêtres ferment les églises et la puissance de l'intelligence connaît une expansion qui, paradoxalement, dépasse l'entendement.
Somme toute, j'apprécie bien ces vers.

 
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
616 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 4 juil à 16:50 Citer     Aller en bas de page

Comme Didier j'aime les 2 premiers quatrains
Et pour le troisième je me demande de qui tu parles.
Pour ce qui est des religions celle qui qui est malheureusement en pleine croissance c'est l'islam.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5121 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 novembre
  Publié: 5 juil à 11:01 Citer     Aller en bas de page

L'évolution des esprits est lente surtout quand certaines religions affirment qu'elles sont la lumière divine, cette lumière me dérange pas outre la mesure, sauf qu'elle cache des ombres mortifères.

Amitiés
Yvon

  YD
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
936 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 5 juil à 12:07
Modifié:  5 juil à 15:48 par SHElene
Citer     Aller en bas de page

Merci à vous trois,
J'avoue avoir écrit ce poème assez impulsivement, mon premier poème sur le thème "Bain de Lumière" m'avait fait cheminer jusqu'à cette période lumineuse.

Didier, merci pour votre commentaire éclairé. Bien sûr, notre temps est riche de très belles intelligences , mais dans un monde qui déraisonne pourtant. Ma troisième strophe est la simple expression d'un sentiment teinté de crainte, rien qui tienne d'une théorie.

Merci Fried. Je visais toutes formes de manipulations de l'esprit, qui ampute l'homme de sa capacité à raisonner, de développer son esprit critique.

Yvon, merci également. La radicalisation religieuse trouble effectivement mon bain de lumières.

Bon, sur ces belles paroles, je vais faire un jacuzzi au soleil hein?

  SHElene
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège


Helios
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
389 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 6 juil à 07:58 Citer     Aller en bas de page

Lapidaire, magistral, efficace. Merci SHELene pour la clarté de ce message. Amicalement, Georges.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
185 poèmes Liste
4828 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 6 juil à 09:19 Citer     Aller en bas de page

Contrairement à Fried et Didier, je trouve de la justesse dans la dernière strophe.

Le combat contre l'obscurantisme n'est pas gagné pour l'éternité. Quand je pense aux créationnistes, aux platistes, aux intégristes de tous poils, aux témoins de Jéhova, etc. il y a de quoi s'interroger.

Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est la théorie platiste... Un platiste au hasard, c'est son intelligence qui est plate...

Même sans quitter la Terre on peut prouver qu'elle est ronde. Bon, je suis peut-être hors sujet, mais ces gens m’horripilent.

Joli petit texte, bien dans le thème.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
936 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 6 juil à 16:31
Modifié:  6 juil à 16:32 par SHElene
Citer     Aller en bas de page

Merci Georges, un message qui fait son chemin à la dimension que chacun veut bien lui prêter. Merci d'en avoir saisi l'essence

Chouette JB, tu as le droit de venir dans mon jacuzzi, je n'en ferai pas tout tout un plat Sorry, je ne sais pas rester sérieuse longtemps!

  SHElene
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5069 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
4 novembre
  Publié: 9 juil à 02:25 Citer     Aller en bas de page

Hélas pour voir les lumières
il faut bien qu'il y ait la nuit...
Belle partition sur le thème.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
185 poèmes Liste
4828 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 9 juil à 12:48 Citer     Aller en bas de page

Citation de SHElene

Chouette JB, tu as le droit de venir dans mon jacuzzi, je n'en ferai pas tout tout un plat...



Nan ! Je sais pas. Faut d'abord que je demande à maman.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
936 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 9 juil à 16:15 Citer     Aller en bas de page

Merci Lacase, c'est la citation de mon profil… je n'ai rien inventé.


  SHElene
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2768 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 11 juil à 18:20 Citer     Aller en bas de page

Effectivement la pensée consensuelle ... n'est pas source de réflexion et de lendemains glorieux ... et dans mon esprit humaniste c'est très concret. Je refuse la pensée unique ... de notre trop bon et trop cher président ...
Un poème qui m'interpelle réellement Merci
Cidnos

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 296
Réponses: 11
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0558] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.