Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 589
Invisible : 0
Total : 591
· ami_des_vers · Flora Lynn
13164 membres inscrits

Montréal: 29 mai 16:12:28
Paris: 29 mai 22:12:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Némésis Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Philippe


La poésie n'a pas d'autre but qu'elle-même. (Charles Baudelaire)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1125 commentaires
Membre depuis
13 juillet 2013
Dernière connexion
8 octobre 2019
  Publié: 18 oct 2015 à 17:54 Citer     Aller en bas de page




La rage me tenait et réclamait son dû,
Un poème…Une fleur…Rien ne me semblait plus
Entretenir le cœur de mes vingt ans perdus.
Dieu que le temps est long quand l’arrêt est rendu,
Qu’il faut attendre encore, alors que résolu
Un poignard à la main et le transfert perclus
On ne réclame rien que du sang répandu.

Et quand enfin, le jour, tranchant un fil ténu
Je ravis de ma dague un droit étant échu
Depuis la nuit des temps aux parques, qui l’eût cru
Je ne ressenti point le bonheur absolu,
Ni même un bref instant mon malheur suspendu.
La rancune est un fleuve en incessante crue
Il se nomme Achéron et jamais ne s’obstrue !






  Un seul amour pour savoir où l'on vivra, plusieurs maisons pour ne pas savoir où l'on mourra.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
711 poèmes Liste
15163 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 19 oct 2015 à 03:41
Modifié:  19 oct 2015 à 14:21 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Je ne ressenti point le bonheur absolu,
Ni même un bref instant mon malheur suspendu.
La rancune est un fleuve en incessante crue
Il se nomme Achéron et jamais ne s’obstrue !


Un poème obstrué par les rimes en U...sourire

Blague à parte en effet la rancune n'efface pas le tort subi et fait , fait très mal à notre santé !

Bravo

galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
3468 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 19 oct 2015 à 10:18 Citer     Aller en bas de page

Sublime !

J'ai apprécié ces vers admirables !

Un grand bravo !

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 19 oct 2015 à 14:20 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Philippe,

Il y a du travail là derrière, tu n'arrêteras pas de nous surprendre et quel régal à la lecture...

Une fan de ta poésie

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Philippe


La poésie n'a pas d'autre but qu'elle-même. (Charles Baudelaire)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1125 commentaires
Membre depuis
13 juillet 2013
Dernière connexion
8 octobre 2019
  Publié: 20 oct 2015 à 05:01 Citer     Aller en bas de page

Citation de Galatea belga
Je ne ressenti point le bonheur absolu,
Ni même un bref instant mon malheur suspendu.
La rancune est un fleuve en incessante crue
Il se nomme Achéron et jamais ne s’obstrue !


Un poème obstrué par les rimes en U...sourire

Blague à parte en effet la rancune n'efface pas le tort subi et fait , fait très mal à notre santé !

Bravo

galatea



À l'origine, la lettre "U" n'existait pas en latin, elle était représenté par le V, il me semblait important de rendre hommage à la 21 ième lettre de l'alphabet ( qui est aussi a 5 ième voyelle).





Philippe

  Un seul amour pour savoir où l'on vivra, plusieurs maisons pour ne pas savoir où l'on mourra.
Philippe


La poésie n'a pas d'autre but qu'elle-même. (Charles Baudelaire)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1125 commentaires
Membre depuis
13 juillet 2013
Dernière connexion
8 octobre 2019
  Publié: 20 oct 2015 à 05:04 Citer     Aller en bas de page

Citation de Charmante.
Bonjour Philgood,

J'ai lu
J'ai bu tes vers
J'ai "ému"

Merci du partage, bonne journée



Moi, j'ai écriu puis j'ai publiu et me voila bien ému par ton commentaire,



Philippe

  Un seul amour pour savoir où l'on vivra, plusieurs maisons pour ne pas savoir où l'on mourra.
Philippe


La poésie n'a pas d'autre but qu'elle-même. (Charles Baudelaire)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1125 commentaires
Membre depuis
13 juillet 2013
Dernière connexion
8 octobre 2019
  Publié: 20 oct 2015 à 05:05 Citer     Aller en bas de page

Citation de Le Poète Masqué
Sublime !

J'ai apprécié ces vers admirables !

Un grand bravo !



Heureux de rendre heureux



Philippe

  Un seul amour pour savoir où l'on vivra, plusieurs maisons pour ne pas savoir où l'on mourra.
Philippe


La poésie n'a pas d'autre but qu'elle-même. (Charles Baudelaire)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1125 commentaires
Membre depuis
13 juillet 2013
Dernière connexion
8 octobre 2019
  Publié: 20 oct 2015 à 05:07 Citer     Aller en bas de page

Citation de Bernylys
Bonsoir Philippe,

Il y a du travail là derrière, tu n'arrêteras pas de nous surprendre et quel régal à la lecture...

Une fan de ta poésie



Bah, juste une variation sur de Musset...



Philippe

  Un seul amour pour savoir où l'on vivra, plusieurs maisons pour ne pas savoir où l'on mourra.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 884
Réponses: 7
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1321] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.