Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 191
Invisible : 0
Total : 191
13085 membres inscrits

Montréal: 21 juil 17:24:50
Paris: 21 juil 23:24:50
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémères 2019 Bain de lumière :: Chaîne de vie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
671 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 2 juil à 12:09
Modifié:  3 juil à 13:31 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Chaîne de vie.


Derrière sa fenêtre, sur le rebord gris
Ce soir mon voisin a posé une bougie,
Sa flamme vacille comme un bout de sa vie
Dont l’éclat par un drame s’est trouvé terni

Demain j’irai cueillir la triste nouvelle
Souffler sur sa peine éternelle

Derrière ma fenêtre, sur le rebord gris
Le soir d’après j’ai posé une bougie
Suivie de mes voisins, en soutien à l’ami
Bains de lumières, chaîne de vie.


C’est une coutume ancienne qui visait à transmettre de manière symbolique une information à son entourage. De fenêtres en fenêtres, les lumières de chacun éclairaient la nuit. Cette pratique a inspiré les philosophes du Siècle des Lumières.




  SHElene
EmikoLian


Tant que l'ouir, le hanter et le voir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
149 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 2 juil à 15:30 Citer     Aller en bas de page



J'adore la manière dont le fond de ce poème m'arrive... La lueur d'une veillée est comme la plus brillante étoile, transmettre indirectement de la chaleur alentour et ainsi se sentir...moins seul (e)

Brillant. Merci
Lian

  Lian, aussi vive que l'eau, née au coeur d'un lotus!
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
1550 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 2 juil à 15:32 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir SHElene

Les bougies annonçant un décès, une naissance aussi, une fête, un symbole de paix... dans tous les cas une élévation vers les cieux d'une âme ou d'une pensée.

Très belle lecture, merci SHElene.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
448 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 3 juil à 07:15 Citer     Aller en bas de page

Ce n'est pas facile d'aller réconforter quelqu'un dans le deuil mais il faut le faire.
Très jolie poésie et je ne connaissais pas cette coutume.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
284 poèmes Liste
4990 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 3 juil à 09:45 Citer     Aller en bas de page

Belle inspiration j'aime -

Amitiés

Yvon

  YD
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
671 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 4 juil à 13:44 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous quatre d'être venu contempler ce bain de lumières


Oui Lian, apporter une lueur d'espoir de cette façon, je trouve cela très poétique

Et bien Fried, je suis contente d'avoir éclairé ta lanterne avec cette nouveauté

Merci Mawr, tu as raison, ce rituel a également son sens pour les évènements heureux, tu peux en mettre 2 sur le rebord de te fenêtre

Merci d'aimer Yvon et de l'exprimer, ça fait chaud


  SHElene
RiagalenArtem


Le meilleur est toujours dans une seule minute - Gorki -
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
141 poèmes Liste
3284 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 5 juil à 16:42 Citer     Aller en bas de page

J'avais vu les bougies familières....il est de coutume aussi de les faire jaillir pour insuffler l'amour et la Vie (comme un éternel retour) à ceux que l'on aime.

(anyway, c'est mieux que de les éteindre comme dans les monarchies quand rois et reines rendaient leur dernier souffle).

Un bel éclat sur le t'M...

Amitiés...
Riaga....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
419 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 7 juil à 14:42 Citer     Aller en bas de page

Quelle délicatesse ... Merci pour ce partage

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
671 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 8 juil à 02:21 Citer     Aller en bas de page

Merci de t'être arrêté, RiagalArt'M, sous ces fenêtres éclairées, de tristesse ou d'amour
Pour le Roi Soleil... ça a dû être quelquechose!!


Chlamys, merci pour ton message lumineux

  SHElene
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
4890 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 9 juil à 02:04 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup cette idée.
Joli texte sur le thème.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
671 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 9 juil à 15:38 Citer     Aller en bas de page

Merci Lacase d'avoir pris une bain de lumière par ici

  SHElene
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 213
Réponses: 10
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0423] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.