Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 352
Invisible : 0
Total : 354
· alweg · ori
13161 membres inscrits

Montréal: 12 déc 03:52:26
Paris: 12 déc 09:52:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: S'oublier pour qu'elle ne m'oublie pas... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 2 déc à 14:17
Modifié:  3 déc à 08:36 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

S'oublier pour qu'elle ne m'oublie pas...


S’oublier pour qu’elle ne m’oublie pas,
S’oublier, oublier les rêves, l’amour, la foi
Qu’elle faisait renaître…Puis-je être hors la loi
D’aimer sans lui dire par peur de sa peur ?

S’oublier pour qu’elle ne m’oublie pas,
Pour que le naturel puisse demeurer,
Même si le cœur s’émeut et se meurt,
Peu à peu, comme le feu qu’on oublie.

S’oublier pour qu’elle ne m’oublie pas,
Passion qui n’existe pas, un voeu, rien qu’un
Mais la réalité est un brouillard, épais ou fin,
Peu importe… Je l’aime, je crois, mais c'est vain !

Etre moi, parce que nous ne serons pas nous,
Etre là, s’oublier sans l’oublier… Un sourire, une folie
Dans mon être, elle est un tout, mon air, un peu la vie,
Mais le lui dire, c’est casser ce pays de songe en moi.

Je l’écris alors pour que rien ne transparaisse dans les
Tendres instants qui nous rassemblent… Beauté légère,
Elle est eau douce, eau de vie, eau salée, eau bleutée,
Oh ! J’aimerais lui donner le plus beau de la Terre !

Mais je n’offre que mes mots, espérant qu’ils n’éveillent
Aucun maux ! S’oublier pour qu’elle ne m’oublie pas,
L’amitié est un trésor, que la vie efface le reste, je l’accepte !
Ne sois pas mal à l’aise, je ne montrerai rien, je sais me taire !

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
141 poèmes Liste
2059 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 2 déc à 17:19 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir pyc

Un poème fort !

Un poème qui m'interpelle et qui fait mal par ce sacrifice que tu fais sciemment. Es-tu réellement sûr que le fait de laisser transparaitre un sentiment plus fort que l'amitié lui ferait si peur ?
" Le jeu ne vaut-il pas la chandelle" ? Aimer en silence, c'est se priver d'aller de l'avant, quel aboutissement peut-il y avoir sinon de la souffrance ? Si c'est l'amour que tu désires vraiment, cette "amitié" ne peut rien t'apporter de créatif, c'est une chimère...

Parfois,il est préférable que les choses soient claires pour justement pouvoir passer à un "autre chapitre" . Je te l'ai déjà dit et je me répète, ta sensibilité est grande, non... immense !

Prends soin de toi, pyc et ne t'oublies pas ! STP...



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
307 poèmes Liste
17842 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 2 déc à 18:42 Citer     Aller en bas de page

Il y a quelque chose d'ultime dans l'amour inaccessible, que je retrouve dans ton texte. Et rien n'égale ce sentiment

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
8757 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 3 déc à 00:26 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Il est difficile de ne pas être aimé en retour. Les mots sont dons poignants.

Catherine

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
357 poèmes Liste
3720 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 3 déc à 00:46 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pyc,
un amour impossible ? Comment le savoir si tu ne lui dis pas !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Allantvers


Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. Léon Tolstoï
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
131 commentaires
Membre depuis
3 novembre
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 3 déc à 01:09 Citer     Aller en bas de page

Bonjour
Imagine qu'elle soit dans le même état d'esprit, n'osant te parler d'amour de peur de perdre ton amitié...
Et même, est-ce si risqué de lui déclarer ta flamme ?


MariePaule

  MariePaule
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
11570 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 3 déc à 01:38 Citer     Aller en bas de page

Je comprends le sacrifice que tu évoques, je le comprends... même si je ne suis pas certaine qu'il soit la solution !

Merci à toi PYC !

  ISABELLE
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
22024 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 3 déc à 07:14 Citer     Aller en bas de page

Si elle t'apprécie à ta juste valeur, elle ne peut t'oublier.
Quelle chance elle a, même si elle ne s'en rend pas compte. Être insensible à ce que tu es, c'est une grave erreur.
Bises ODE 31 - 17
Très émouvant poème

  OM
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4932 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 3 déc à 08:38 Citer     Aller en bas de page

Et s'il suffisait d'oser...
Pourquoi (s')oublier ? Oublie !
La vie, c'est aussi prendre des risques.

Un texte très prenant...

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
105 commentaires
Membre depuis
13 novembre
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 3 déc à 09:19 Citer     Aller en bas de page

Une poésie touchante, au texte fort qui oscille entre peur de ne pas être aimé en retour, et peur de perdre une amie précieuse, avec comme ultime choix, celui très dur de s'oublier pour ne pas être oublié. Mais ne pas savoir et douter, c'est terrible. Il suffit parfois de faire le premier pas pour qu'une relation évolue au gré de ses envies... Amicalement, Lucie.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15802 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 3 déc à 11:04 Citer     Aller en bas de page

sublime
sublime

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 178
Réponses: 10
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0300] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.