Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 170
Invisible : 0
Total : 172
· Émile · trapanel
13085 membres inscrits

Montréal: 21 juil 17:33:40
Paris: 21 juil 23:33:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémères 2019 Bain de lumière :: Canicule Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
284 poèmes Liste
4990 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 2 juil à 08:37
Modifié:  2 juil à 11:35 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Canicule : Bain de lumière mortelle

Tu fais de l’ombre ma plus belle amie.

Paradoxe de vie ?

Volets fermés, la maisonnée recluse

Semble abandonnée au chaud soleil.

Tout est silence sous ses raies de feu.

Là, pourtant, des cœurs s’aiment, palpitent

Dans l’attente du crépuscule, nuit étoilée

Réveillera la vie !

Bain de lumière complice de l’ombre.

Balance en fragile équilibre nous alerte.

Demain, canicule deviendra lot quotidien

Et la vie se consumera lentement mais sûrement…

Je ferme les yeux et j’imagine…

Ma boule bleue devenant planète rouge…

Et je me plombe la journée sur le futur des mômes d’aujourd’hui.

  YD
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
165 poèmes Liste
4345 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 2 juil à 11:36 Citer     Aller en bas de page

Eh oui, hélas, vie de chien ! (vois l'étymologie de Canicule)

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
671 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 2 juil à 12:22 Citer     Aller en bas de page

Yvon, ton approche du bain de lumière est d'actualité, donc fraîche ton inspiration… au moins ça!

  SHElene
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
1550 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 2 juil à 15:23 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Yvon

Le constat est malheureusement véridique et tous les signaux d'alerte actionnés aujourd'hui ne changeront pas grand chose...

Essaie tout de même de ne pas te mettre "le foie et la rate au court bouillon" et garde toi de cette canicule !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
EmikoLian


Tant que l'ouir, le hanter et le voir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
149 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 2 juil à 15:40 Citer     Aller en bas de page



Oui Yvon, voici que ton bel écrit donne beaucoup à ressentir l'aujourd'hui vers demain...

Ce passage du bleu au rouge effraie, c'est certain

Lian

  Lian, aussi vive que l'eau, née au coeur d'un lotus!
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
457 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 3 juil à 08:26 Citer     Aller en bas de page

J'ai bien aimé... Merci.

  🌷
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
284 poèmes Liste
4990 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 3 juil à 09:35 Citer     Aller en bas de page

JB, SHElene, Mawr,Emikolian, Roseamélie.

Citation de JB
vie de chien ! (vois l'étymologie de Canicule)



Je vais suivre le conseil, je vais aller voir mon dico.

Citation de SHElene
ton approche du bain de lumière est d'actualité, donc fraîche to



j'ai drôlement suer pour trouver cet angle d'écriture (rire)

Citation de Mawr
Essaie tout de même de ne pas te mettre "le foie et la rate au court bouillon" et garde toi de cette canicule !



Tu as raison, j'ai toujours eu avec ma sensibilité, ou ma sensiblerie des soucis de conscience, pour la rate, je l'ai perdue il y a bien longtemps en faisant l'andouille sur ma mob.

Citation de Emikolian
Ce passage du bleu au rouge effraie, c'est certain



malheureusement c'est une probabilité qui augmente tous les jours

Citation de Rose-Amélie
J'ai bien aimé... Merci.



Merci, heureux que ce texte t'ait intéressée

  YD
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
4890 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 juillet
  Publié: 9 juil à 01:58 Citer     Aller en bas de page

Toujours cette même inquiétude sous ta plume.
Belle partition sur le thème.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
284 poèmes Liste
4990 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 9 juil à 10:50 Citer     Aller en bas de page

Hervé

Merci pour ton passage, j'ai une sensibilité un peu trop aigue sur le devenir de des enfants, il y a aujourd'hui tant de misère et en remettre une couche avec le réchauffement climatique…. il faudra bien que les générations futures s'adaptent à cette nouvelle terre.

Amitiés

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 199
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0394] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.