Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 42
Invisible : 0
Total : 46
· Chlamys · Franck · Aude Doiderose · Elisa
13167 membres inscrits

Montréal: 21 août 14:33:24
Paris: 21 août 20:33:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (juin 2019) : "Il n’y a pas que les écureuils qui aiment les gland :: Le Fruit du Chêne (repost) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
747 poèmes Liste
21961 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 juin à 06:31 Citer     Aller en bas de page



Excusez moi si je vous gêne
Je voulais vous parler un peu
D’une partie de ces messieurs
Que l’on nomme le fruit du chêne

Que les âmes pusillanimes
Les purs esprits, s'ils me lisent
Et tous ceux qui me stigmatisent
Sentent la passion qui m’anime

Car pour ce bourgeon de douceur
Pour cette extrémité câline
Pour ce point au bout de la ligne
Je donnerai toutes les fleurs

Comme un toutou à sa maîtresse
Il me tend son petit museau
Relevé comme un chorizo
De ma main cherchant la caresse

Il aime tant qu’on le désire
Et qu’on l’admire et qu’on le flatte
Et qu’on l’enfonce dans nos chattes
Pour le noyer dans nos plaisirs

Soldat casqué de fine soie
L'instrument colonisateur
Pénètre partout en vainqueur
Dans la région où l'on s'assoit

Ce fruit gorgé de vos parfums
Se laisse avaler sans faillir
Vous faisant presque défaillir
Quand son sirop jaillit enfin

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
4398 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 juin à 06:45 Citer     Aller en bas de page

Voilà. Ça, c'est fait.
Et bien fait sans doute.

Je ne doutais pas que tu finirais par t'imbiber du thème.

Casqué... on voit la profileuse.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
747 poèmes Liste
21961 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 juin à 07:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie
Voilà. Ça, c'est fait.
Et bien fait sans doute.

Je ne doutais pas que tu finirais par t'imbiber du thème.

Casqué... on voit la profileuse.

Bizzz, JB



J'avais déjà traité la question il y a quelques années, je n'ai guère de mérite d'avoir reposté dans ce thème machiavélique.
Je suis plus profiloute que profileuse…
Merci JB

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
75 poèmes Liste
504 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 juin à 07:34 Citer     Aller en bas de page

C'est joliment écrit bravo Aude

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
747 poèmes Liste
21961 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 juin à 07:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de Fried
C'est joliment écrit bravo Aude



Merci Fried

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
1653 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 juin à 07:56 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Aude

N'étant pas là "à la première récolte de glands!", c'est une riche idée d'avoir fait un repost !

Toujours avec maestria... Un très bel instant de lecture et de sourires :

"Il me tend son petit museau
Relevé comme un chorizo..."

Merci Aude pour ce plaisant partage.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 11 juin à 08:38 Citer     Aller en bas de page

Un érotique, qui en dit long sur ta gourmandise... Tu écris trop bien, mon imagination va me chambouler pour la journée.

  YD
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
747 poèmes Liste
21961 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 juin à 11:38 Citer     Aller en bas de page

Citation de Mawringhe
Bonjour Aude

N'étant pas là "à la première récolte de glands!", c'est une riche idée d'avoir fait un repost !

Toujours avec maestria... Un très bel instant de lecture et de sourires :

"Il me tend son petit museau
Relevé comme un chorizo..."

Merci Aude pour ce plaisant partage.



Mawr



Le chêne est l'arbre sacré des druides gaulois, ce n'est pas un hasard.
Merci Mawr

Citation de Y.D
Un érotique, qui en dit long sur ta gourmandise... Tu écris trop bien, mon imagination va me chambouler pour la journée.



bien fait pour toi !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
719 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 juin à 12:00 Citer     Aller en bas de page

Je te conseille celui du chêne rouge d'Amérique… … question de générosité!

  SHElene
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
747 poèmes Liste
21961 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 juin à 13:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de SHElene
Je te conseille celui du chêne rouge d'Amérique… … question de générosité!



Merci du tuyau, enfin, si je puis dire…

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 août
  Publié: 11 juin à 15:02 Citer     Aller en bas de page


Bonsoir Aude,

Très sensuel et beau !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
747 poèmes Liste
21961 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 juin à 15:31 Citer     Aller en bas de page

Citation de Sybilla

Bonsoir Aude,

Très sensuel et beau !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla



Merci Sybilla !
Bonne soirée aussi !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
640 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 juin à 16:14 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose

Excusez-moi si je vous gêne


Je ne me suis pas sentie gênée du tout ...
C'est un poème sensuel et plein de tendresse

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
747 poèmes Liste
21961 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 juin à 16:30 Citer     Aller en bas de page

Citation de Chlamys

Citation de Aude Doiderose

Excusez-moi si je vous gêne


Je ne me suis pas sentie gênée du tout ...
C'est un poème sensuel et plein de tendresse




Merci Chlamys

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
417 poèmes Liste
13300 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
21 août
  Publié: 11 juin à 16:37 Citer     Aller en bas de page

"pusillanimes"
Sur un mot compte triple ça doit rapporter.
Pis c'est bien connu, les glands, c'est pour les cochons (et les cochonnet).

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
351 poèmes Liste
3645 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
17 août
  Publié: 12 juin à 01:59 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Aude,
le gland est bon pour la santé, il est riche en amidon !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1734 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 août
  Publié: 12 juin à 04:16 Citer     Aller en bas de page

une bonne leçon d'anatomie avec quelques détails pratiques bienvenus, j'aime, c'est coquin et ça donne le sourire

  Critiques acceptées
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
747 poèmes Liste
21961 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 août
  Publié: 12 juin à 11:20 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine
"pusillanimes"
Sur un mot compte triple ça doit rapporter.
Pis c'est bien connu, les glands, c'est pour les cochons (et les cochonnet).



La Reine du Scrabble !
Ecoute, ce thème je ne l'ai pas choisi, mais il me plaît bien, pour finir.
Un peu de légèreté dans la grisaille.

Citation de Pichardin
Bonjour Aude,
le gland est bon pour la santé, il est riche en amidon !
Amicalement
Pichardin



À lire les commentaires, je me demande si c'est pas ça, la vraie poésie…
Merci Pichardin, conseiller en diététique.

Citation de Xenia
une bonne leçon d'anatomie avec quelques détails pratiques bienvenus, j'aime, c'est coquin et ça donne le sourire



J'espère que je ne t'ai rien appris. En tous cas je suis ravie si je t'ai fait sourire !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 191
Réponses: 17
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0687] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.