Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 30
· M de Ste collombe · almatte
13121 membres inscrits

Montréal: 20 nov 06:24:04
Paris: 20 nov 12:24:04
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes tristes :: Le fou et la droguée Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Harley Queen

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
61 commentaires
Membre depuis
13 janvier
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 23 avr à 15:24
Modifié:  23 avr à 15:38 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page





Tant de moments purement extraordinaires
Je n'en sortirai certainement pas inerte
De toi à moi, nous resterons en solitaires
Alors je ne supporterai jamais la perte









"C'est un foutu bordel! Du grand n'importe quoi!"











"Comment peut -on savoir que l'on ressent quelque chose qui fait office de combinaison hivernale étouffante et ne pas arriver à mettre une seule qualification sur cette tornade qui dévaste tout sur son passage? Une seconde avec toi serait plus puissante que n'importe quelle drogue. Une minute mieux que l'orgasme, une heure mieux qu'une collection de Jack Daniel's, un jour sera plus jouissif que de gagner au Loto, une semaine sera plus attractive que le saut à l'élastique, un mois serait plus paradisiaque que la Guadeloupe, une année c'est un pur bonheur et une vie entière serait l'idéal"


Et sans s'en rendre compte je te laisserai me détruire et puis ... tout est illégal, l'abandon sera imposé, le destin frappera tu sais, tout partira malgré nous... malgré moi....

Jusqu'à que tout nous sépare.. au péril d'un coeur.. au péril d'une vie.














Elle...
Elle se noie dans un flot de Vodka chaque matin
Elle...
Elle fume naïvement au lit l'impression de chagrin
Elle...
Elle plonge dans la neige poudreuse sur du satin
Elle...
Elle mime ses rêves futilement seringue à la main








Elle...
Elle ne sent plus ses larmes couler tant elle s'est vidée
Elle...
Elle n'appréciera plus cette grande humanité et "sa beauté"
Elle...
Elle se laisse tomber dans un fracas éternellement piégée
Elle...
Elle restera dans cette bulle devenant une femme brisée

















Il...
Il aura cette lueur de la folie dévastatrice et pour lui et pour elle
Il...
Il s'auto proclamera toutes les punitions comme un détour mortel
Il...
Il publiera sa haine mondialement pour une vengeance personnelle
Il...
Il sera son seul meurtrier, tel l'ange déchu qui s'arracha les ailes











Il...
Il aura le raisonnement le plus absurde pour une fin dramatique
Il...
Il se laissera chuter dans les abîmes d'une destinée peu pudique
Il...
Il aura un problème aux caractères indéniablement psychotiques
Il...
Il mourra dans un élan de destruction face aux moeurs politiques







D'amour elle en est devenue folle, de folie il s'en drogua ...



 
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
8756 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 11 mai à 03:03 Citer     Aller en bas de page

- ce texte ne donne pas l'impression de réels vécus, ni d'une invitation à une forme de voyage poétisable.
- ces mots assemblés pour une fiction sans trop de renvois à des sensibilités, a en plus un oublie des zones de mémoires de LPDP, avec de monstrueux espaces inutiles.
Kill.A. tu avais probablement eu envie de laisser un message ? lequel ?
à bientôt de Sam.

 
Harley Queen

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
61 commentaires
Membre depuis
13 janvier
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 20 juin à 12:54 Citer     Aller en bas de page

Détrompe toi c'est bien un réel vécu d'où ton jugement totalement erroné sur mes écrits, si la lecture ne t'es pas assez explicite sentimentalement parlant je m'en excuse, même si bien évidemment l'objectif de ceux ci est personnel et non pour autrui. J'espère que tu trouveras ce que tu recherches vers d'autres auteurs.


Cordialement.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 203
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0238] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.