Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 41
Invisible : 1
Total : 45
· Lapoètesse · SHElene · Tristamourir
13058 membres inscrits

Montréal: 17 jan 16:27:14
Paris: 17 jan 22:27:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Vieil écrivain brisé Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ptigaby Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
92 commentaires
Membre depuis
10 octobre 2018
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 12 jan à 22:26
Modifié:  13 jan à 03:38 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Je veux t'envoyer l'hiver.
L'hiver c'est maintenant,
ma saison,
et les oiseaux sont morts
et seulement avec passion il faut entretenir
un feu dans une cheminée noire.

C'est avec joie et un espoir infini
que je te lis.
Mais aujourd'hui j'ai encor
une fièvre qui me dévore.

Demain peut-être je serai mieux,
maintenant seule la musique classique
raisonne dans ma tête chaude.
Je hurle vers toi : attends encor un peu !

Pitié laisse-moi me reposer une semaine, un mois.
Arrête de m’écrire, c'est difficile pour moi.
La plume avec les mots se mélange.
Un temps je ne vais plus te répondre, j'ai besoin de repos.

Je t'aime tu le sais, je te le répète,
trop peut-être,
De ta jeunesse tu attises en moi ce feu
mais là c'est trop ! Mon amour arrête !

  Gabriel.
Adamantine

Administratrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
412 poèmes Liste
12481 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 13 jan à 03:39 Citer     Aller en bas de page

La tristesse mise en mots donne parfois de très jolis poèmes et c'est le cas ici.

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Miette

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
437 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 13 jan à 07:02 Citer     Aller en bas de page

Il est vrai qu'il faut parfois prendre un peu de distance et se préserver devant un amour qui vous blesse... mais quelle tristesse dans vos mot ptigaby... Merci d'avoir partagé avec nous ce bien beau poème

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
13345 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 13 jan à 16:42 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir ptigaby,

Très belle poésie sombre !



Douce soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
baguette

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
248 commentaires
Membre depuis
26 août 2016
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 14 jan à 07:58 Citer     Aller en bas de page

Je trouve ce poème poignant PtitGaby, maisj'espèreque ce
sont seulement des mots pour pouvoir exprimer des mots
dans une situation bien particulière et qui doit effectivement
vous rendre très malheureux si c'est ce que vous écrivez.
Je suis profondément triste de toute cette douleur.
Courage Ptitgaby et toute mon amitié.
Baguette.

 
ticia


petit ange qui me guide, ne m abandonne pas
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1504 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2011
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 14 jan à 08:51 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ptigaby,
Quelle détresse dans ce beau poème..
Merci pour le partage..

  aime la vie même si elle te deçoit
ptigaby Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
92 commentaires
Membre depuis
10 octobre 2018
Dernière connexion
17 janvier
  Publié: 14 jan à 08:53 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous. Et pour Baguette de ma tristesse le printemps me sortira certainement, amitié.

  Gabriel.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 128
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0268] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.