Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 102
Invisible : 0
Total : 102
13149 membres inscrits

Montréal: 5 déc 21:35:24
Paris: 6 déc 03:35:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L'île aux fleurs Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13596 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 18 août 2015 à 20:34 Citer     Aller en bas de page



Je cache dans mon cœur la perle des Antilles
Ancrée au plus profond de mon sang, de ma chair,
Elle s'offre aux badauds comme une jolie fille,
Son nom : Madinina, le pays de mes pairs.

La chaleur de ses vents me caresse et m'enlace
Juste avant de mourir en un dernier baiser,
Sur ma peau qui se dore au fil du temps qui passe,
Bercée par les remous de ses eaux vert-bleutées.

Des hauts de Grand-Rivière aux berges de Sainte-Anne,
J'arpente ce pays, ses mornes, ses vallées,
Tout en prenant mon temps dans ses villes, je flâne,
Visitant les marchés aux odeurs épicées.

Ici la femme est tout, poto mitan* du monde,
On l'aime et la chérit tel un joyau précieux,
L'homme noir est très mâle et à chaque seconde,
Il se veut fort et fier en héritier des Dieux.

Au revoir mon enfance aux senteurs de cannelle,
Ma jolie Martinique au charme si tranquille,
Je quitte tes forêts et tes plages si belles,
Pour rejoindre mon Nord et ses plaines fertiles.

J'aurai le mal de toi, je le sais, chaque jour,
Invisible tatouage, empreinte d'une idylle,
Une mélancolie langoureuse au long cours,
Qui me ramènera en pensée, dans mon île.





*Poto mitan : pilier.

 
Maman Luciole


Tout but est un leurre, seul le voyage est véritable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1602 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2012
Dernière connexion
20 février 2018
  Publié: 19 août 2015 à 03:04 Citer     Aller en bas de page

Que de beaux souvenirs tu nous livres là, avec une grande nostalgie et aussi de la tristesse.

L'anse Noire, les Trois Ilets, les Anses d'Arlet, mais surtout les petites plages de pêcheurs, les petits marchés, il faut sortir des coins touristiques pour découvrir la vraie Martinique.

J'ai aimé ton poème qui me rappelle... qui me rappelle... allez, ça c'est mon jardin secret mais merci, merci, merci Ishtar...

Maman Luciole

 
Vénusia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3587 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 19 août 2015 à 03:15 Citer     Aller en bas de page

Que c'est joli ce texte et j'ai voyager au fil de tes mots, je n'ai pas le bonheur de connaître ton île mais tes mots m'en donnent envie

merci de ce magnifique partage
belle journée

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13596 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 19 août 2015 à 09:10 Citer     Aller en bas de page

Citation de a.somberni
Madinina et la Martinique pour une perle de poème


Merci. Il s'agit de la même île, Madinina est le nom par lequel les Caraïbes (seconds habitants après les arawaks) la nommaient. C'est Christophe Colom qui, en 1502, lui a donné le nom de Martrinique.

Citation de Giova
Ma chère Ishtar,
à la lecture de ce sublime hommage, je n'ai qu'un souhait: que vite tu puisses retrouver ces somptueux décors.
Giovanni


Je n'ai jamais réellement vécu sur cette île. J'y suis actuellement en vacances et je sais qu'elle me manquera même si je suis heureuse de rentrer chez moi.

Citation de athena 38540
Merci Ishtar pour ce moment de dépaysement aux images et aux senteurs agréables
Un poeme sublime qui m'a fait voyager

Belle journée

Laure


Je suis heureuse que tu ais pu voyager à travers mes mots.

Citation de Maman Luciole
Que de beaux souvenirs tu nous livres là, avec une grande nostalgie et aussi de la tristesse.

L'anse Noire, les Trois Ilets, les Anses d'Arlet, mais surtout les petites plages de pêcheurs, les petits marchés, il faut sortir des coins touristiques pour découvrir la vraie Martinique.

J'ai aimé ton poème qui me rappelle... qui me rappelle... allez, ça c'est mon jardin secret mais merci, merci, merci Ishtar...

Maman Luciole


Je vois que tu connais et aime cette île toi aussi jolie Luciole. J'ai passé deux jours en mer du côté de l'anse Dufour et nous avons eu la chance de nager avec les tortues luth (la chance de tomber en passe de batterie e pleine mer mais ça, c'est une autre histoire )

Citation de Vénusia
Que c'est joli ce texte et j'ai voyager au fil de tes mots, je n'ai pas le bonheur de connaître ton île mais tes mots m'en donnent envie

merci de ce magnifique partage
belle journée


Ce qui fait la beauté d'un lieu c'est aussi tous les souvenirs que l'on s'y fait. Peu importe l'endroit tant que l'on est avec des gens que l'on aime.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15791 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 19 août 2015 à 11:23 Citer     Aller en bas de page

je découvre une île somptueuse
a travers tes beaux vers
belle soirée

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3507 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 19 août 2015 à 13:28 Citer     Aller en bas de page

Comme j'aime cette île décrite avec beauté.
Un voyage enchanteur à travers tes émotions. Merci Mag
Amitiés.
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 19 août 2015 à 16:09 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Magali,

Merci pour ces superbes souvenirs que tu nous offres à travers ta magnifique poésie qui nous emmène en ta très belle île enchanteresse sous ta belle plume !
Merci pour ces instants magique en lecture !


Mes amitiés

Sybilla


  Le rêve est le poumon de ma vie
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
3405 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 19 août 2015 à 18:53 Citer     Aller en bas de page


Lu et relu, une belle île sous vos mots qui ne manque pas d'émotion et de beauté.

Citation de Ishtar


J'aurai le mal de toi, je le sais, chaque jour,
Invisible tatouage, empreinte d'une idylle



Merci pour ce moment de lecture Ishtar

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 20 août 2015 à 04:59 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ishtar
J'aurai le mal de toi, je le sais, chaque jour,
Invisible tatouage, empreinte d'une idylle,
Une mélancolie langoureuse au long cours,
Qui me ramènera en pensée, dans mon île.



Oh comme j'imagine bien cette nostalgie.
Merci pour ce ravissant poème

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13596 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 20 août 2015 à 06:34 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
je découvre une île somptueuse
a travers tes beaux vers
belle soirée


Cette île, comme beaucoup d'autres, a quelque chose de magique quand on sait l’appréhender et sortir des chemins touristiques...et comme j'y ai de la famille elle est d'autant plus chère à mon cœur merci.

Citation de Emme
Comme j'aime cette île décrite avec beauté.
Un voyage enchanteur à travers tes émotions. Merci Mag
Amitiés.
Emme


Si j'ai pu te faire voyager un instant, j'en suis heureuse. Bisous.

Citation de Sybilla
Bonsoir Magali,

Merci pour ces superbes souvenirs que tu nous offres à travers ta magnifique poésie qui nous emmène en ta très belle île enchanteresse sous ta belle plume !
Merci pour ces instants magique en lecture !


Mes amitiés

Sybilla


C'est ma version de la séance diapos du dimanche soir à laquelle j'avais droit chez mes parents quand nous rentrions de vacance Merci de ton passage.

Citation de Lilania
Lu et relu, une belle île sous vos mots qui ne manque pas d'émotion et de beauté.

Citation de Ishtar


J'aurai le mal de toi, je le sais, chaque jour,
Invisible tatouage, empreinte d'une idylle



Merci pour ce moment de lecture Ishtar


Merci à vous pour votre fidélité à mes écrits. Il est bon d'être un peu triste en quittant un endroit, cela nous poussera à y revenir un jour.

Citation de Aude Doiderose

Citation de Ishtar
J'aurai le mal de toi, je le sais, chaque jour,
Invisible tatouage, empreinte d'une idylle,
Une mélancolie langoureuse au long cours,
Qui me ramènera en pensée, dans mon île.


Oh comme j'imagine bien cette nostalgie.
Merci pour ce ravissant poème


Peut-être qu'un jour j'aurai l'occasion de te faire découvrir Madinina... Bisous mon amie.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13596 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 28 août 2015 à 08:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de ODIN
Ça sent bon de passer ici, on en repart parfumé


"Je suis né dans une île amoureuse du vent
Où l'air a des odeurs de sucre et de vanille
Et que bercent au soleil du tropique mouvant
Les flots tièdes et bleus de la mer des Antilles "

Daniel Thaly

Merci Odin.

Citation de Hubix-Jeee
Oui, toute la mélancolie travers ce poème, comme ton esprit à du traverser ta Martinique...

Et le cœur et le corps sont toujours proches...

Bel hommage...

Amitiés...

Hubix.


Merci Hubix. J'aimerais pouvoir faire connaître Ma Martinique ; loin des clichés, des idées préconçues. Tout n'est pas angélique loin de là et pourtant, je l'aime cette île (même si je ne pourrais pas y vivre).

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 945
Réponses: 10
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0433] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.