Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 197
Invisible : 0
Total : 201
· ]PeGaSe[ · ode3117 · fée de blé · Mini Ludx
13406 membres inscrits

Montréal: 19 sept 10:21:08
Paris: 19 sept 16:21:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: sans toi... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
quentin de sade

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
13 commentaires
Membre depuis
6 juin 2015
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 15 août 2015 à 20:05
Modifié:  10 sept 2015 à 07:58 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Sans toi

Embaumé par la douce chaleur de la flamme, d'un feu,
Et transpercé par l'aura byzantine de tes yeux.
Je semble sombrer, au fond d'infinis abîmes
C’est dans cette longue chute, que semble choir ces rimes...

Mais je tombe, je ferme les yeux, et lentement je rêve.
Qu'en mon âme abîmée, il subsiste, une muse, une gardienne.
Emmenant pour moi l'épée et le bouclier étincelant,
allégorie de la guerre, assassin de toute trêve.

Et, au fin fond de cet étrange et dérangeant songe...
Je sens sur un lit de clou, à l'ombre d’un peuplier dormir,
La créature qui me fait du mal, qui me ronge.
Cette chose sadique qui me donne et me prend tant de plaisir...

Sous le tapis de mon inconscient, se terre de viles ombres
Qui attendent le moment crucial, le moment où je serai certain,
Que mon cœur sera comme Baigné dans l'encre sombre.
Ou fleurira ma présomption cri de mon horrible dédain..

Quentin De Sade 16/08/2015

 
quentin de sade

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
13 commentaires
Membre depuis
6 juin 2015
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 16 août 2015 à 08:44 Citer     Aller en bas de page

merci a tout les deux pour avoir laisser un petit commentaire cela fait toujours plaisir !!!

Athéna, en fait ce poème est fait pour une jeune femme que j'ai rencontré, et qui a dû s'absenter... mon poème marque ici avec un vocabulaire sombre le manque qui s'exhale... de cette situation

Ale, merci pour ce commentaire, oui j'essaie toujours de faire sortir, le meilleur des mots dans mes écrits, je te remercie pour ce commentaire.

 
quentin de sade

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
13 commentaires
Membre depuis
6 juin 2015
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 17 août 2015 à 17:45 Citer     Aller en bas de page

mon cher Giova, loin de moi de vouloir exposer ma vie privé sur ce site, mais finalement, ce poème est a sa place dans la catégorie ''autre''... pourquoi ? simplement car cette jeune femme s'est bien gaussé de moi... et j'en suis profondément blessé...

amicalement

Quentin

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 565
Réponses: 2
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0229] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.